Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Graves non-conformités dans les abattoirs

1 Février 2014, 14:36pm

Publié par VGBIO

La Commission européenne épingle les services vétérinaires français

Graves non-conformités, insuffisances de personnel et de formation, manque d'efficacité des contrôles, protection animale défaillante, risques sanitaires : telles sont les conclusions du dernier audit effectué en France par l'Office Alimentaire et Vétérinaire européen qui s'intéresse particulièrement au respect de la réglementation et aux contrôles des autorités dans les abattoirs de volailles et de lapins.

Ce rapport de l'OAV met en lumière une fois de plus l'incapacité des abattoirs à respecter la réglementation qui encadre les risques sanitaires et pose une limite aux souffrances qu'endurent inévitablement les animaux au moment de leur mise à mort.
D'un côté des animaux mal étourdis, preuve s'il en fallait encore du manque de considération dont ils sont victimes par millions au quotidien. De l'autre des contrôles ante et post mortem non conformes qui soulèvent des questions d'ordre sanitaire.

 

Ce constat est aggravé par l'inaptitude des autorités françaises à effectuer un nombre suffisant de contrôles, de la quasi-absence de suivi et du manque de mesures contraignantes en cas de non-conformités.

Dans les rapports précédents de l'OAV, les contrôles en élevage étaient également notés insuffisants avec des systèmes de sanctions inappropriés. Pourquoi les audits de l'OAV, qui épinglent des non-conformités à chacune de ses visites, ne conduisent pas l'Union Européenne à contraindre la France à respecter ses engagements ?

Le 1er janvier 2013, l'ensemble des élevages porcins européens devaient être aménagés avec des cases collectives pour les truies gestantes. La France fait partie des pays n'ayant pas respecté cette échéance plus d'un an après la date d'application. Une lettre de rappel vient de lui être adressée. Terrifiant.
Il en va de même pour l'application des normes de protection animale notamment dans les élevages de poules pondeuses, de poulets, de canards à foie gras : la France ne respecte pas ses engagements et l'Union européenne ne l'y contraint pas.

« "Ne vous inquiétez pas, il y a des normes" : la réglementation ne sert qu'à rassurer les consommateurs et à leur faire oublier le calvaire des animaux. Les normes s'ajoutent les unes aux autres à chaque scandale pour le faire oublier. A quand la fin des oeillères ? » s'interroge Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

Graves non-conformités dans les abattoirs

Commenter cet article

Chantal (Belgique) 01/02/2014 17:18

La France ne respecte donc aucun règlement concernant les animaux et l'Europe s'en fout et contrefout visiblement!

VGBIO 01/02/2014 19:32

totalement, c'est les lobbies qui gouvernent, lobbies de la chasse, de l'élevage et de l'agro-alimentaire!