Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

LA FRANCE SILENCIEUSE SUR LES MÉTHODES ALTERNATIVES

8 Février 2014, 18:40pm

Publié par VGBIO

ARTICLE DE ONE VOICE

http://www.one-voice.fr/sante-sans-torture/la-france-silencieuse-sur-les-methodes-alternatives/

Février 2014. Une enquête de l’ECEAE révèle le peu de moyens consacrés au développement des méthodes alternatives par la plupart des pays européens, malgré leur obligation légale. La France n’a pas daigné répondre…

Une étude européenne
L’étude, publiée dans la revue scientifique en ligne Altex, a été conduite par les organisations membres de l’ECEAE*, dont One Voice est le représentant français. Les gouvernements ont été interrogés sur le financement alloué au développement des méthodes alternatives, afin de déterminer s’ils honoraient leurs obligations légales.

Une obligation légale
D’après la nouvelle loi européenne sur l’expérimentation animale, la directive 2010/63.EU, entrée en vigueur en janvier 2013, les Etats membres sont légalement tenus de contribuer au développement et à la promotion des méthodes alternatives. À peine un sur deux a accepté de répondre à notre enquête. Et parmi eux, seulement 7 ont pu justifier de fonds spécifiques : l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni.

La France reste silencieuse…
Au total, 18,7 millions d’euros ont été investis dans les méthodes substitutives par ces 7 pays. Les autres Etats qui ont répondu – la République tchèque, l’Irlande, la Lettonie, le Luxembourg, la Slovaquie et l’Espagne, n’y ont alloué aucun fonds, ni en 2013, ni les années précédentes. La France, qui continue largement d’expérimenter sur les animaux, n’a pas jugé opportun de répondre.

Des montants dérisoires !
Le financement des méthodes alternatives par les pays qui ont répondu est évalué à seulement 0 à 0,036% des dépenses nationales pour la recherche scientifique… Concernant ces pays contributeurs, les montants dédiés sont de l’ordre de 1/25ème des financements reçus. Le Royaume-Uni par exemple, est le plus généreux à la fois en terme de pourcentage et de montant : 11 millions d’euros en 2013, soit 0,036% du budget de la recherche…

Agir
Pour encourager à la France à communiquer sur ce qu’elle a concrètement engagé pour respecter ses obligations légales, vous pouvez écrire à :
Mme Fioraso, ministre de la Recherche
Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (M.E.S.R.)
1 rue Descartes
75231 Paris cedex 05

*Coalition européenne pour la fin de l’expérimentation animale

LA FRANCE SILENCIEUSE SUR LES MÉTHODES ALTERNATIVES

Commenter cet article

Diane 11/02/2014 11:45

je pense qu'il faudrait des actions plus convaincantes comme une coalition de tous ceux de la PA afin d'organiser un mouvement général d'indignation...du style une journée sans achats (ou autre), etc...pour cela il faut une volonté de tous évidemment .

VGBIO 11/02/2014 11:51

espérons que le million de signatures de notre initiative citoyenne européenne va amener une discussion au parlement européen, et des décisions en faveur des méthodes alternatives, et la fin du calvaire des animaux de labo!

Diane 11/02/2014 11:42

tout cela signifie (comme s'il fallait encore le démontrer !) et c'est ce qui est très grave, c'est que le peuple n'est pas écouté...

annie 09/02/2014 08:05

je n'en peux plus de ce que l'homme fait subir à tous ces animaux!!!!!
plus je connais l'homme plus j'aime tous ces animaux quelque soit leur race.
plus l'homme me donne envie de vomir!!

Chantal (Belgique) 08/02/2014 19:47

Même si la Belgique alloue des tous tous petits moyens, on ne vaut pas beaucoup mieux que la France!

VGBIO 08/02/2014 19:15

on est les pires, comme d'hab! merci aux lobbies!