Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

IL FAUT RETIRER LES TROUPEAUX DES PARCS NATIONAUX!

15 Juillet 2014, 19:35pm

Publié par VGBIO

 

Communiqué de pressede l'ASPAS, le 15 juillet 2014

Suite aux battues aux loups illégales :
L'ASPAS demande le retrait des troupeaux des Parcs nationaux


Les éleveurs n’entendent plus cohabiter avec la nature sauvage, y compris dans les espaces protégés. Si la cohabitation n’y est pas possible, ce ne sont pas les loups qu’il faut éloigner, mais bien les troupeaux ! Les Français, qui subventionnent à la fois l’élevage et les Parcs, demandent majoritairement des loups.

Nous avons peu de loups
L’Italie accueille 1500 loups, l’Espagne 2500, la France seulement 300. Mais c’est en France que leur présence passe pour insupportable, au point que des personnages politiques (1) mentent effrontément ou se fourvoient dans des opérations illégales (2). Pour occulter les véritables problèmes économiques de l’élevage ovin, les syndicats agricoles focalisent leurs troupes sur la haine de l’animal sauvage, y compris au cœur des Parcs nationaux.

Nous avons peu de nature
La France compte moins de 1 % de nature réellement protégée, notamment grâce à des Réserves naturelles et des Parcs nationaux. Dans ces espaces, financés par les contribuables, destinés à préserver la biodiversité les pouvoirs publics ont chassé la faune au profit des troupeaux de moutons alors que le surpâturage dégrade et appauvrit inexorablement les sols (3). N’y a-t-il plus la moindre place pour les milieux et les animaux sauvages ?

Nous avons peu de démocratie
Nos terroirs et notre patrimoine naturel n’appartiennent pas aux seuls éleveurs, qui se comportent comme des propriétaires irascibles, méprisants des autres Français. Or, la majorité d’entre nous veulent le maintien des loups dans nos territoires (Voir les résultats du sondage IFOP ASPAS - ONE VOICE). Pas pour y faire de l’agriculture ou de l’élevage comme sur le reste du territoire national, mais bien pour y conserver une faune riche, dont le loup est devenu l’espèce emblématique.

Et nous voulons des loups !
Le loup est un atout pour les milieux naturels et pour la forêt française. Nous comptons sur les responsables politiques et sur les médias pour traiter le dossier du loup avec plus de sang-froid et moins de clientélisme. Tous les Français ne sont pas éleveurs, et tous les éleveurs ne sont pas anti-loups.

IL FAUT RETIRER LES TROUPEAUX DES PARCS NATIONAUX!

Commenter cet article

Diane 16/07/2014 06:04

Les loups sont-ils assez défendus en France ? on en doute en effet, compte tenu de la "place" accordée à la protection animale et considérée comme secondaire, voire dérisoire de la part de la majorité de "nos" gouvernants compte tenu du fait que la France soutient les éleveurs et les chasseurs....

Chantal (Belgique) 15/07/2014 22:56

C'est certain que ce serait l'idéal mais avec le gouvernement que vous avez, faudrait que des instances supérieures bougent leur gros cul!