Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

LE LOBBY DE LA CHASSE FAIT LA LOI!

20 Mars 2015, 19:50pm

Publié par VGBIO

UN ARTICLE DE PIERRE ATHANAZE, PARU SUR LE SITE de l'obs

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1340681-pas-de-statut-pour-les-animaux-sauvages-le-lobby-de-la-chasse-a-encore-frappe.html

Depuis le 16 mars, l’Assemblée nationale examine le projet de loi sur la biodiversité qui arrive devant le parlement avec un an et demi de retard.

 

Le 26 juin 2014, la commission Développement durable avait adopté l’amendement déposé par Laurence Abeille (EELV), qui reconnaissait enfin un statut juridique à l’animal sauvage. Ce qui permettait de lui reconnaître le statut d’animal sensible. Mesure qui a été adoptée à plusieurs reprises au cours des derniers mois mais seulement pour les animaux domestiques.

 

Les animaux sauvages retirés du projet de loi

 

Cette mesure n’était pas du goût des chasseurs qui voyaient là, à juste titre, un risque pour la pérennité de certains modes de chasse particulièrement cruels pour les animaux qui en sont victimes, telles la vénerie sous terre, la chasse à la glu, les tendelles et quelques autres encore qui chaque année causent la mort de près de deux millions d’animaux sauvages dans des conditions indignes de notre société du XXIe siècle.

 

Aussi, le lobby de la chasse a été très actif ces derniers mois, et vient de démontrer une nouvelle fois sa toute-puissance hier. À la demande des chasseurs, l’article visant à reconnaître un statut aux animaux sauvages été retiré du projet de loi, par le vote d'amendements tous identiques de députés proches des milieux cynégétiques des groupes UMP, PS, PRG et Front de Gauche.

 

Même Ségolène Royal, ministre de l’Écologie était paradoxalement opposée à cette mesure de bon sens. Une fois de plus, la ministre prenait le contre-pied de ce qu’attendent pourtant les Français d’une ministre en charge de la protection de la nature.

 

Le lobby de la chasse est encore trop présent

 

Quand on voit la puissance du lobby de la chasse, et le peu de cas que les parlementaires font de la protection animale, on ne peut que se dire que la souffrance animale a de beaux jours devant elle.

 

Les groupes "chasse" de l’Assemblée nationale et du Sénat reste, et de très loin, les groupes les plus importants en nombre de parlementaires. Bien loin devant les problèmes de santé publique, de sécurité ou d’éducation.

 

Bien que le nombre de chasseurs n’en finisse pas de s’écrouler, il y a aujourd’hui moins d’un million de chasseurs, alors qu’ils étaient 2,4 millions à la fin des années 1970, les partis politiques, pour d’obscures raisons politiciennes continuent à considérer ce loisir comme électoralement prioritaire.

 

Alors que les dernières études montrent que l’électorat de chasseurs ne suit pas du tout les cadeaux électoraux qui leur sont fait. Le Front national est le premier parti des chasseurs [1].

 

...............................

[1] Enquête Ifop et Cevipof, novembre 2011

 

LE LOBBY DE LA CHASSE FAIT LA LOI!

Commenter cet article