Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

LES POISSONS AUSSI AIMENT JOUER !

3 Mars 2015, 20:57pm

Publié par VGBIO

un article de one voice tres interessant, que je relaye:

 

Une récente étude scientifique vient de prouver que les poissons étaient capables de jouer juste pour le plaisir… tout comme nous ou de nombreuses espèces aux capacités cognitives élevées ! Un argument de plus dans le combat mené par One Voice pour reconsidérer ces animaux sentients à leur juste valeur.

Le jeu chez les animaux
Lorsque l’on pense au jeu chez les animaux, nous imaginons aisément notre chat ou notre chien s’ébrouant avec un autre compagnon ou courant après une balle… mais une récente étude de l’université du Tennessee aux Etats-Unis vient d’ajouter les poissons à la liste des animaux qui jouent par plaisir…

Des poissons joueurs ?
Pas simple de comprendre les émotions d’un poisson ? C’est pour cela que l’équipe du professeur Gordon Burghardt, du département de psychologie, d’écologie et de biologie évolutive, a établi une définition simple du jeu qui peut être applicable à toutes les espèces animales. C’est après avoir étudié de nombreux animaux dont des insectes, des reptiles et des invertébrés, que l’équipe en est arrivée à cette définition.

Définition du jeu
Un comportement répété, qui n’est pas complètement fonctionnel dans le cadre ou à l’âge où il est effectué et qui est initié volontairement lorsque l’animal ou la personne est dans un contexte de détente ou sans stress, est alors considéré comme du jeu par plaisir.

Le jeu universel
C’est exactement ce qu’ont réalisé 3 poissons mâles de la famille des Cichlidés, sous l’œil attentif des scientifiques durant 2 ans d’études, en heurtant volontairement un thermomètre flotteur présent dans leur aquarium. Cette action, stimulée par la réponse rapide de retour du thermomètre dans sa position initiale, est précisément celle que l’on peut observer chez des enfants ou même chez nos animaux de compagnie lors d’une séance de jeu.

Un manque de considération
Publiée dans la prestigieuse revue Ethology, cette étude est la première menée sur le jeu chez les poissons Cichlidés mais n’est pas la seule preuve que les poissons sous souvent sous-estimés… L’été dernier, un scientifique australien publiait une compilation de tous les cas pour lesquels les scientifiques avaient reconnu des capacités cognitives indiscutables chez les poissons.

Des capacités scientifiquement reconnues
Certaines études montrent ainsi des aptitudes égales ou supérieures à certains vertébrés et même à des primates. Leur cerveau présenterait plus de similarités avec le nôtre que l’on ne pourrait ou voudrait l’imaginer. Ils sont capables de compter, d’utiliser des outils, de reconnaître des individus familiers et de ressentir la douleur comme nous.

Changer notre regard
Le jeu fait partie de l’histoire de l’évolution au même rang que les émotions ou l’intelligence. S’il est aujourd’hui prouvé chez les poissons, cela doit nous faire changer de regard sur eux et doit nous permettre de reconnaître leur souffrance ou le manque de considération en tant qu’animaux sentients.

 

© Ann Hawthorne – Ethology Volume 121, Issue 1, pages 38-44, 30 SEP 2014 DOI: 10.1111/eth.12312
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/eth.12312/full#eth12312-fig-0001

LES POISSONS AUSSI AIMENT JOUER !

Commenter cet article

Josiane 03/03/2015 22:25

Dire qu'il faut qu'ils fassent des études pour prouver ce que savent les personnes qui ont des animaux et qui les aiment ! Aucun animal n'est bête !!!!

Chantal (Belgique) 03/03/2015 21:44

Et eux aussi sont torturés. Les poissons peuvent "parler" dans certaines circonstances. Je ne retrouve pas la vidéo mais c'était moche de chez moche d'entendre un pauvre petit poisson crier de douleur!