Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Tirs en hausse, loups en baisse : les Français pas d’accord

25 Juin 2015, 19:29pm

Publié par VGBIO

Communiqué des associations de CAP-Loup, 23 juin 2015

 

Plus de 5 700 personnes ont répondu à la consultation publique sur le projet d’arrêtés ministériels autorisant l’abattage de 36 loups. Cette mobilisation est exceptionnelle pour une consultation, et très majoritairement opposée au projet. Alors que la population de loups est en baisse dans notre pays, le gouvernement doit tenir compte de la volonté des Français et arrêter de céder à la pression des lobbies agricoles et cynégétiques.

Le projet rejeté par les citoyens à l’issue de la consultation publique concerne deux arrêtés : l’un fixant le nombre de loups pouvant être tués pour la période 2015-2016, l’autre encadrant les conditions de tirs. Si l’État adoptait ces textes, il montrerait que cette consultation est une mascarade, tout comme le « Groupe national loup » auquel les associations de protection de la nature refusent de participer car il ne fait qu’enregistrer des décisions validées en amont pour contenter le monde de la chasse et les syndicats agricoles.

Pour la première fois depuis le retour naturel de l’espèce en France, la population de loups est en baisse d’après le suivi officiel (ONCFS) : 282 loups estimés en 2015, contre 301 en 2014. La même étude précise que l’abattage de 36 loups voulu par l’État en 2015-2016 entraînerait 38 % de probabilité d’une nouvelle baisse de la population. Alors que l’espèce est classée « vulnérable » sur la Liste rouge des espèces menacées en France (MNHN, UICN), l’État prend le risque de mettre en péril une espèce strictement protégée en Europe.

En plus d’être un immense gâchis, la politique des tirs engagée par l’État est un échec en termes de cohabitation avec l’élevage. En 2014, l’abattage légal de 18 loups et la perte officielle de 8 autres tués accidentellement, braconnés ou retirés à la nature ont pu faire baisser la population de loups mais pas la prédation sur le bétail : elle continuera tant que les troupeaux ne seront pas mieux protégés. Et elle continuera tant que les éleveurs ne seront pas mieux aidés techniquement pour évoluer vers des pratiques adaptées, et tant qu’ils ne seront pas incités à le faire en contrepartie des subventions qu’ils perçoivent.

Les Français sont opposés à la destruction des loups (sondage IFOP 2013). L’État doit revoir sa copie et ne pas adopter un projet qui confirmerait de façon éclatante sa soumission aux lobbies, son mépris de la biodiversité et de la volonté des citoyens.

Les associations de CAP Loup

CAP-Loup www.cap-loup.fr

Tirs en hausse, loups en baisse : les Français pas d’accord

Commenter cet article

Diane 28/06/2015 07:39

Chantal, il n'y a qu'une seule façon de se faire entendre mais personne n'y songe car trop dérangeant et cela nécessiterait, comme vous dites, une cohésion totale : des mouvements par çi, par là, ne dérangent pas suffisamment...un énorme mouvement pour paralyser, voilà ce qui serait indispensable...le 14 juillet i(en dehors du défilé évidemment) l y a un évènement à ce sujet mais combien y aura-t-il de monde ? https://www.facebook.com/groups/demosophie/

Diane 27/06/2015 08:22

Thomas Jefferson disait : "Lorsque les gens craignent leur gouvernement, il y a la tyrannie; quand le gouvernement craint le peuple, là est la liberté." (When the people fear the government there is tyranny. When the government fears the people, there is liberty)

Chantal (Belgique) 27/06/2015 12:33

Je suis bien d'accord mais avant, ils n'hésitaient pas à utiliser la violence et maintenant, comment on fait? Comment réunir tout un pays? Parce que là, une manif même de 200.000 personnes ne servirait à rien. Tous les kidnapper? Où trouver ceux qui feront ça? Les citoyens râlent mais c'est tout ce qu'ils savent faire. Ils sont mous mous mous. A l'ère des gsm, des imachin itrucs et autre, c'est triste que des agressions puissent avoir lieu dans les trains, les métros, ... sans que personne n'intervienne! Même les hommes sont devenus des couards! Je me demande si c'était ainsi il y a 30 ans? En tout cas, il y avait moins de faits de ce genre relatés.

Chantal (Belgique) 26/06/2015 11:36

J'espère qu'ils prendront la bonne décision ces enfoirés! La dernière nouveauté ce sont des pièges à souris recouverts de glu vendus chez Amazone apparemment!

Et de toute façon, je ne comprends pas la non réaction de l'Europe mais comme c'est le cas pour la corrida, les pays s'arrangent certainement entre eux! Tu peux faire ça si moi je peux faire ça!

VGBIO 26/06/2015 13:08

oui, pièges à glu, cruels, mais hélas connus pour trapper pleins d'animaux...........
quant à l'europe, incapable de réagir contre ces décisions iniques de la France................car je suis sûre que cette pourrie de S. Royal va le décider!

Diane 26/06/2015 08:07

la France est pointée du doigt pour "sa" protection animale...pour un pays des "droits de l'homme", c'est quelque peu incohérent mais ce pays des droits de l'homme, on ne le dit pas suffisamment, est celui de la pratique coutumière de la chasse...même illégale ! quand la France va-t-elle écouter certaines revendications de son peuple ?

VGBIO 26/06/2015 13:06

........jamais! les lobbies gouvernent en fait en France, c'est ça le problème, nous ne sommes pas en démocratie, puisque jamais le peuple n'est écouté!