Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

La tentative absurde et révoltante du gouvernement de déclasser le loup

24 Juillet 2015, 21:26pm

Publié par VGBIO

Communiqué de presse, CAP Loup, 24 juillet 2015

Stéphane Le Foll vient d’annoncer que le gouvernement engage « une démarche de déclassement du loup comme espèce strictement protégée, auprès de la Convention de Berne et de l’Union Européenne ». Aussi vaine soit-elle, cette démarche anti-écologique enfonce un peu plus la France dans l’abandon de toute vision d’avenir pour la cohabitation entre l’élevage et le loup.

Le ministre se moque-t-il des éleveurs avec cette annonce ? Les chances d’aboutir sont tellement faibles que Stéphane Le Foll lui-même déclarait le 8/7/14 qu’il n’était « pas favorable » à cette démarche, selon lui « vouée à l’échec » ! Le déclassement du loup nécessiterait l’acceptation par la majorité aux deux tiers des membres du comité permanent de la Convention de Berne et l’unanimité de ceux du Conseil de l’Europe après examen par la Commission Européenne. Or celle-ci a déjà répondu le 27/5/14 à la France « qu’une révision de la législation n’est pas nécessaire car la directive Habitats offre une flexibilité suffisante pour permettre d’assurer la coexistence du loup avec les activités pastorales ».

Comment justifier une telle demande vis-à-vis de nos voisins qui n’abattent aucun loup, comme l’Allemagne où les loups sont pourtant aussi nombreux qu’en France et l’Italie où ils le sont cinq fois plus ? La politique de notre pays est déjà la pire d’Europe en la matière, avec l’absence de vérification des mesures de protections subventionnées aux éleveurs, les indemnisations pour la prédation même s’ils ne protègent pas leur bétail, les autorisations de tirs même si le bétail n’est pas protégé, même s’il n’a pas été attaqué, même s’il n’est pas dehors, les tirs confiés aux chasseurs non encadrés, les tirs possibles en cœur de parc national, et même désormais une brigade de jeunes payés par l’État pour abattre des loups !

Le ministre annonce sa démarche dans le cadre d’un « plan de soutien à l’élevage français ». Mais chasser le loup n’aide en rien les éleveurs. La prédation continue sur le bétail insuffisamment protégé. Pour les aider vraiment, le ministre ferait mieux d’accompagner les éleveurs dans une évolution vers des pratiques respectueuses de la biodiversité, afin de répondre aux attentes de la société. Car les Français, très majoritairement favorables aux loups, n’accepteront peut-être pas toujours de continuer à payer par leurs impôts les subventions qui maintiennent sous perfusion l’élevage ovin.

Les associations de CAP Loup

www.cap-loup.fr / Les 32 associations de CAP Loup :

Fondatrices : Animal Cross, ASPAS, Ferus, LPO PACA, Mille traces, SFEPM, WWF.

Membres : ALEPE, Altaïr Nature, ANG, Asbl Wolf Eyes, ASPA Vosges, AVES France, CESB, CVN, Dignité Animale, Fondation Brigitte Bardot, GEML, GLS, GMA, Kermit, Loup.org, LPO Auvergne, LPO Champagne-Ardenne, Oiseaux Nature, One Voice, Peuple Loup, RAC, Sauvegarde Faune Sauvage, SPA de Lyon Sud-Est, Sur les traces du loup, Tendua.

La tentative absurde et révoltante du gouvernement de déclasser le loup

Commenter cet article

Chantal (Belgique) 25/07/2015 13:42

HONTEUX HONTEUX HONTEUX!!!! Bandes de sous déchets!!!! Tu aurais une adresse mail où on pourrait leur écrire. Je vais mettre ça sur mon fb bien sûr!!!

Chantal (Belgique) 26/07/2015 10:29

Oui, oui, je suis au courant de leurs fameux blocages et des 600.000 €. Du coup, les belges vont les rejoindre!!! Mais au moins, le gouvernement belge ne veut la peau d'aucun animal!
Ah là là, faudrait dire aux loups de venir en Belgique, en Wallonie de préfèrence, depuis les dernières élections, on a un super ministre. J'ai un copain qui a vu les premiers épisodes d'une série où les animaux, tous les animaux se rebellent et s'attaquent à l'homme.

VGBIO 25/07/2015 17:54

en fait, c'est dans le "paquet" de mesures pour les EXPLOITANTS agricoles, qui viennent d'être prises après qu'ils aient bloqués les routes d'une partie de la France ces connards! eux, ils peuvent d'une part commettre toutes les dégradations qu'ils veulent quand ils manifestent et bloquer le pays! le gouvernement n'envoie pas l'armée contre eux, car leur lobby est puissant (la FNsea)
En plus, le gouvernement est aux ordres, et répond à toutes leurs revendications, donc, ils vont bénéficier de 600 millions d'€, alors qu'on se serre la ceinture partout! et en plus, dans ce texte, le gouvernement a pris cette décision contre les loups!
heureusement, c'est l'UE qui décide et ce n'est pas demain que le loup sera déclassé!
la LPO a eu une bonne analyse ici:
https://www.lpo.fr/communiques-de-presse/en-voulant-la-peau-du-loup-le-gouvernement-francais-trahit-ses-engagements-en-faveur-de-la-biodiversite

conclusion, c'est auprès du ministère de l'agriculture qu'il serait bon de protester:
pas de mail, juste une adresse, ils vivent au moyen âge...........
Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
78, rue de Varenne
75349 Paris 07 SP
01 49 55 49 55