Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

UNE BRIGADE DE 10 "EMPLOIS JEUNES" VA AIDER A TUER LES LOUPS

16 Juillet 2015, 00:32am

Publié par VGBIO

on croit rêver, hélas, non! ROYAL DEMISSION!

 

communiqué de l'ASPAS

Royal recrute des tueurs de loups, recrutons une ministre de l’Écologie !

Le ministère de l’Écologie va recruter une brigade de tueurs de loups en « emploi jeune ». L’ASPAS demande l’abandon de ce projet ahurissant, le départ de Ségolène Royal et l’embauche d’une vraie ministre de l’Écologie.

« Cherche jeunes chasseurs pour intégrer une brigade de dix agents missionnés pour l’abattage des loups ». C’est en substance l’offre d’emploi que la ministre a demandé à ses services de diffuser pour constituer une équipe spécialisée de l’ONCFS. Mission : détruire une espèce strictement protégée. Compétences requises : motivation pour détruire notre patrimoine naturel. Condition : permis de chasser.

Embaucher des jeunes comme chasseurs de loups, mettre des moyens dans le tir des prédateurs naturels et non dans la protection du bétail, créer des postes pour anéantir une espèce protégée alors que l’ONCFS, en pleines restrictions budgétaires, n’est plus en capacité d’assurer ses missions de lutte contre le braconnage : Ségolène Royal confirme qu’elle usurpe son poste de ministre de l’Écologie pour mettre en œuvre une politique de destruction de la nature.

Chantre cynique de la « démocratie participative », elle avait pris le 2 juillet des arrêtés anti-loups rejetés par 95% des citoyens lors de la consultation publique. Le loup y est traité de façon pire qu’une espèce « nuisible », avec l’abattage organisé de 36 individus pour la saison 2015-2016, jusqu’en cœur de parc national, et sans encourager les éleveurs à protéger leur bétail.

Madame Royal promeut sans rire la « démocratisation du dialogue environnemental » mais refuse de recevoir les associations de CAP Loup qui l’interpellent depuis un an, tandis qu’elle accueille, dans le même temps et à bras ouverts, les extrémistes anti-loups dès qu’ils le demandent et s’empresse de satisfaire leurs doléances.

« Cherche ministre de l’Écologie », de toute urgence. Mission : protéger notre patrimoine naturel. Compétences requises : courage et non-soumission aux lobbies agricoles et cynégétiques, motivation pour l’écologie et l’intérêt général. Condition : dégager Ségolène Royal.

 

Communiqué de FERUS, 15 juillet 2015

Alors que de nouvelles coupes budgétaires affectent le ministère de l’Écologie (2 départs à la retraite sur 3 ne seront pas remplacés dans les parcs nationaux notamment), l ’État trouve tout de même le budget pour l’embauche de 10 « emplois jeunes » afin d’aider à mieux tuer des loups.

Jusqu’où ira la ministre de l’Écologie dans l’ignominie ?

Pendant que l’association FERUS met en place des bénévoles pour assister les éleveurs et favoriser la cohabitation, Ségolène Royal embauche des jeunes pour tuer des loups. Cherchez l’erreur et qui est sur la bonne voie !

La préfète des Alpes-de-Haute-Provence l’avait annoncé lors du dernier congrès de la Fédération Départementale des Chasseurs du 04 à Digne-les-Bains en avril dernier. Ce n’était hélas pas un gag et elle était bien renseignée Madame la Préfète…

L’ONCFS est donc chargée de recruter 10 « jeunes » pour la création d’une « Brigade Loup » dont le rôle essentiel sera de participer aux opérations de défense des troupeaux et aux opérations de prélèvements ordonnées par l’État.

Belles missions pour ces jeunes tueurs d’une espèce protégée dans notre pays !

FERUS, une fois de plus, dénonce l’attitude irresponsable de nos plus hautes autorités qui, au lieu de développer et mettre en place les mesures de protection des troupeaux, choisissent le fusil pour « régler le problème ». Le jour viendra où il faudra bien rendre des comptes et les citoyens sauront se souvenir de l’incohérence de ces décisions.

Projet emploi jeune / brigade loup (compétences nécessaires et profil recherché : « Aptitude au maniement des armes de catégories C et D (armes de chasse lisses et rayées) »; « Permis de chasser, la possession du Brevet Grand Gibier serait un plus » ; « Expérience souhaitée dans la pratique de tous les modes de chasse » !!!) :

 

 

 

UNE BRIGADE DE 10 "EMPLOIS JEUNES" VA AIDER A TUER LES LOUPS

Commenter cet article

Diane 16/07/2015 07:02

Potéger le patrimoine culturel passe donc pour elle avant la protection de l'enfance (des jeunes) ? Demander à des jeunes de promouvoir le fusil et d'encourager à tuer, franchement, c'est de l'incitation à la violence et au non respect de la protection animale !