Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

DES VICTOIRES POUR LES ANIMAUX

1 Août 2016, 18:11pm

Publié par VGBIO

c'est si rare qu'il faut bien les souligner ces quelques avancées vers moins de cruauté!

alors, ce soir, je regroupe 3 bonnes nouvelles annoncées ces temps dernier:

1- La corrida définitivement radiée du patrimoine immatériel de la France:

L’association des villes taurines et l’Observatoire national des cultures taurines avaient réussi à obtenir en 2011 l’inscription de la corrida à l’inventaire du Patrimoine immatériel français, décision annulée en juin 2015 par la cour administrative de Paris.

Les deux organisations pro-corrida avaient alors émis un pourvoi afin de contester cette annulation.

La cour administrative de Paris vient de rejeter ce pourvoi, la corrida est radiée définitivement de l’inventaire du Patrimoine immatériel de la France !

http://www.anticorrida.com/actu/corrida-radiee-patrimoine-culturel-francais-conseil-detat-confirme/

2- La dissection à nouveau interdite dans les collèges et lycées:

elle avait été interdite en 2014, puis réautorisée il y a quelques mois, suite aux protestations du SNES (principal syndicat enseignant!!!!!!!!) et c'est suite aux mobilisations des associations comme antidote europe,  qu'elle est à nouveau INTERDITE.

Ministère contre syndicat, c’est le premier qui remporte cette troisième manche sur la possibilité ou non de disséquer des souris au collège et au lycée. Antidote Europe félicite Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, d’avoir rappelé : « Il n’est plus procédé à des dissections d’animaux morts élevés à seule fin d’expériences scientifiques ». Le 21 juillet 2016, le Bulletin officiel publiait le texte adressé par la ministre aux recteurs, inspecteurs et enseignants le 8 juillet dernier (http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=104634).

voir les détails ici:

http://antidote-europe.org/pas-de-souris-college/

 

3- Les bouquetins du Bargy ne seront pas éradiqués

Afin de lutter contre une épizootie de brucellose, le 1er octobre 2013, le préfet de la Haute-Savoie signait un arrêté ordonnant l’abattage de tous les bouquetins de 5 ans et plus du massif du Bargy. Ces animaux emblématiques des Alpes sont protégés et interdits de chasse. Le jour-même, le massif était bouclé par la gendarmerie. Le lendemain soir, on dénombrait 197 bouquetins morts (dont beaucoup n’étaient pas malades).D'autres seront abattus ensuite, amenant le nombre des massacrés à 224 !!!!!!!!!

Des particuliers et assocaitions déposaient alors un recours (ASPAS et ONE VOICE)

après plus de deux ans et demi d’attente, le jugement vient de tomber : l’arrêté est annulé. Au moins 224 bouquetins ont donc été abattus illégalement par l’Etat, mais cette décision indiffère les institutions: aucun responsable politique n’est condamné pour ces 224 abattages... 

voir tous les détails sur ce blog, dont l'auteur s'est battu contre ce massacre depuis le début:

http://lebruitduvent.overblog.com/2017/06/bouquetins-du-bargy-la-justice-donne-raison-a-notre-colere-226-abattages-illegaux.html

DES VICTOIRES POUR LES ANIMAUX

Commenter cet article

adeline 01/08/2016 23:58

Cela fait du bien d'apprendre de bonnes nouvelles en ce qui concerne le bien-être animal, il est plus que temps que les choses bougent, en espérant avoir d'autres bonnes nouvelles