Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

VICTOIRE! LA REPRODUCTION DES DAUPHINS INTERDITE EN FRANCE

6 Mai 2017, 16:23pm

Publié par VGBIO

COMMUNIQUE DE ONE VOICE:

Jusqu’au bout nous avons lutté, contre vents et marées, refusant d’accepter

un nouvel arrêté ministériel « delphinariums » fait de mesurettes laissant

perdurer un système mortifère. Il y a un mois, nous envoyions au ministère,

un nouveau document demandant l’abrogation de l’arrêté de 1981, ce qui est fait,

et le démantèlement des delphinariums.

Notre combat – actions, dossiers, reportages, lobbying –, et votre mobilisation

(plus de 16 000 commentaires, 4 500 pages de consultation publique) ont porté

leurs fruits. 

C’est avec une grande joie que nous avons reçu le texte définitif de cet arrêté,

signé par Ségolène Royal pour le ministère de l’Environnement. Nos

revendications et vos voix ont été enfin entendues, c’est un succès pour la

démocratie environnementale et pour la cause des animaux.

Dans six mois, lorsque ce texte entrera pleinement en application, non

seulement la loi française interdira sur son sol la reproduction des cétacés

captifs, mais également tout échange ou importation de nouveaux individus.

Sans renouvellement possible, cela signifie tout simplement la fin programmée

des cirques marins sur notre territoire. One Voice se félicite de cette avancée

française, historique. 

Elle ouvre la voie vers une nouvelle ère dans toute l’Europe pour l’industrie des

loisirs. Merci à tous d’avoir soutenu notre combat, d’avoir comme nous refusé

la poudre au yeux de mesures de compromis, d’avoir tenu bon pour l’éthique,

pour la liberté pour les cétacés. Nous pensons à ceux qui restent prisonniers,

pour eux, nous irons en justice, pour eux, nous continuerons à travailler à des

solutions de réhabilitation en sanctuaires. Mais nous pensons aussi à tous ceux

qui ne naîtront pas captifs : c’est la fin d’un esclavage indigne de notre temps.

Aucun mot ne peut exprimer ma gratitude aujourd’hui, pour votre

confiance dans notre détermination, pour votre engagement, pour votre

soutien,

Avec toutes mes amitiés de combat,

Pour les animaux,

Commenter cet article

politicoboy 11/05/2017 22:28

Merci pour le message sur médiapart et le dernier billet. Très beau blog qui plus est. On continue !

VGBIO 11/05/2017 23:51

oui, on continue.........car ça n'est pas prêt de finir! mais on a des avancées de temps en temps, et il faut compter avec nous en tout cas, car nous ne nous tairons pas!

Hourdeau Chantal 07/05/2017 00:16

J'ai appris la nouvelle via la new letter de One Voice. J'en suis très heureuse!! Mais je ne serai pleinement contente que quand tous ces enfers seront fermés, les cétacés libèrés soit en semi liberté dans un super endroit et petit à petit, peut être entièrement libres dans les océans.

VGBIO 07/05/2017 13:49

c'est important car ça signifie la fin de la captivité pour les cétacés, avec la fin des parcs à cétacés!!!!!
Sans droit de reproduction ni d'échanges de cétacés entre delphiniums, les animaux prisonniers ne seront pas remplacés quand ils mourront, et aucun spectacle ne sera plus possible! je n'arrive même pas à comprendre comment S. Royal, la ministre anti loups, a pu signer un tel arrêté! j'espère que Macron ne va pas l'annuler, comme il se fout des animaux!

Brigitte 07/05/2017 09:19

Certes mais je crois que nous aurons encore des océans à traverser ;-) pour y arriver.
Vous avez entendu les directeurs des delphinariums ? Ils ne comprennent pas, ils sont sidérés et toujours la même chose : ils font le chantage à l'emploi!!! (si les delphinariums disparaissent, les gentils petits animateurs se retrouveront au chômage!)
Alors que des boulots intelligents, bienfaisants, utiles, y'en a des millions à créer! ne serait-ce que dans le domaine de la gestion des déchets et de la réparation des dégâts environnementaux! Tout ça est une affaire de volonté politique. Le chômage rend bien service à ceux qui ne veulent surtout pas changer leurs habitudes, ne pas perdre d'argent et qui n'ont aucune imagination. Maintenant ils vont faire ch. l'monde pendant des mois, voire des années, pour contrer cette décision!
C'est triste...

Brigitte 06/05/2017 20:52

Oui, je l'ai appris et c'est heureux.
Cela reste malgré tout un petit pas vers une reconnaissance universelle que l'animal n'est pas un objet, ni une marchandise.
Je suis un peu rabat-joie peut-être en cette circonstance mais c'est que je viens d'apprendre que l'hôpital Bretonneau à Tours est en train d'agrandir son "animalerie" pour continuer en plus grand ses expérimentations dites "scientifiques" sur les animaux...
Il fait déjà venir de loin des singes et, d'après certaines informations, il y aura aussi des chiens...
L'aveuglement de ces "chercheurs" portent un coup bas à la Charte qu'ils ont pourtant signée et qui émane du Ministère concerné, stipulant dans un de ses articles qu'il convient de trouver des solutions alternatives et surtout de diminuer le nombre d'animaux impliqués.
Une action est envisagée au sein des groupes pour la défense des animaux et travaillant dans la région.

VGBIO 07/05/2017 13:51

abominable! en plus, tu as vu, la commission européenne a refusé de prendre en compte notre initiative citoyenne, avec 1million 2 de signatures! des pourris!
oui, ils vont encore torturer longtemps ces pauvres êtres dans leurs labos de torture!