Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

AUCUN ANIMAL N'EST NUISIBLE!

6 Octobre 2011, 14:38pm

Publié par VGBIO

ARTICLE DE ONE VOICE

ANIMAUX CLASSÉS « NUISIBLES » : LA VÉRITÉ QUI FAIT SCANDALE

Octobre 2011.

Classé  « nuisible ». Un simple mot, une étiquette, qui transforme en cauchemar la vie de milliers d’animaux. Pourtant, ils ne sont coupables de rien. Avec One Voice, découvrez qui sont ces véritables martyrs de nos campagnes et de nos forêts et agissez pour la faune sauvage de France !

Les chasseurs au cœur du processus
Le Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable fixe la liste des animaux susceptibles d’être classés nuisibles , sur avis du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage « en fonction des dommages que ces animaux peuvent causer aux activités humaines et aux équilibres biologiques » . Chaque préfet décide ensuite de la liste des animaux concernés pour certaines zones ou pour l’ensemble de son département, sur avis de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage et de la fédération des chasseurs. Ce sont donc eux qui décident à chaque étape car ils sont systématiquement majoritaires… (Voir à ce sujet le très complet livret édité par l’ASPAS et le RAC)

Détruire la concurrence
Ce classement ne repose sur aucune étude scientifique sérieuse. La seule « faute » de ces animaux c’est de faire concurrence aux chasseurs ! Les ragondins perturbent les nids des canards et les petits prédateurs (renards et mustélidés) dévorent leur gibier élevé à grand frais… Et puis, ils présentent aussi l’intérêt non négligeable de pouvoir être chassés et piégés toute l’année !
Ils sont donc persécutés sans relâche et sans distinction, quel que soit leur âge, sans suivi sérieux de leur population, sans quota à respecter ni même d’enregistrement systématique du nombre de prises. Ils sont tirés (au fusil ou à l’arc), piégés, empoisonnés ou déterrés. L’utilisation d’oiseaux de chasse au vol est aussi possible. Et les jeunes renardeaux, loin d’inspirer un peu de pitié, sont considérés comme des cibles de choix, notamment à l’arc…

Le rôle écologique desdits nuisibles 
Pourtant, comme tous les animaux, ils ont un rôle à jouer dans l’équilibre de la Nature : les ragondins sont susceptibles d’avoir un impact sur l’eutrophisation des cours d’eau par leur consommation de végétaux. Les oiseaux à long bec consomment des insectes nuisibles aux cultures. Le geai des chênes contribue au maintien des forêts en assurant la dispersion des glands… Quant aux petits mustélidés, ils sont des régulateurs naturels des populations de lapins, lièvres, perdrix, etc. mais aussi des rongeurs et des jeunes ragondins (pour le putois et la fouine).  Il en est de même du renard qui est également un prédateur des petits mustélidés. Conséquence directe de leur extermination : les rongeurs pullulent…

La Nature empoisonnée
Les agriculteurs ont donc recours à des substances dangereuses, telles que la bromadiolone, un anticoagulant particulièrement néfaste pour la faune et l’environnement. Il pollue les sols en profondeur et constitue même une menace pour la santé publique dans certains départements ! Quant à son cruel mode d’action, il tue en 24 à 36h celui qui l’a ingéré. La mort est lente, pénible et induit des contaminations en chaîne (si un renard, un rapace ou un chat par exemple, mange le campagnol mourant…). Alors qu’il suffirait de laisser les renards faire leur « travail » !

Découvrez qui ils sont vraiment
Les animaux de la liste noire souffrent surtout d’être méconnus. Beaucoup sont ceux qui croient, par exemple, que les renards tuent les chats. C’est pourtant le contraire, ce sont nos matous qui les effraient ! Les renards sont même en vérité bien loin de l’image populaire d’animal malfaisant. Ils sont curieux, sociables et intelligents. En bien des points, leur comportement rappelle celui de chiens qui n’auraient pas été domestiqués… Certains se laissent d’ailleurs facilement apprivoiser… Apprendre au public à mieux les connaître pour mieux les protéger, tel est l’enjeu de la nouvelle campagne de One Voice pour la réhabilitation desdits « nuisibles ». Avec son nouveau guide, « Les peuples sauvages de France – Lesdits nuisibles », vous découvrirez que les corneilles et les corbeaux savent fabriquer des outils, que les rats musqués sont de vrais papas poule, ou que les chiens viverrins utilisent des toilettes !

Ils ont besoin de nous
Ces animaux persécutés, ce sont « nos » animaux sauvages. Bien qu’elle ait suivi l’ONU, avec sa « décennie de la biodiversité », en adoptant une « stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 », la France n’a toujours pas de loi de protection de sa faune sauvage ! Pour que cette dernière ne reste pas à la merci du bon vouloir des chasseurs, pour laisser une chance à la Nature de retrouver son équilibre naturel, aidez-nous à faire évoluer la législation : commandez et diffusez autour de vous notre guide ainsi que la carte de protestation citoyenne, qui exige l’abolition de la liste noire et la mise en place d’une loi de protection pour les animaux sauvages en France. Vous pouvez aussi écrire à votre député (modèle de lettre ici).

   
Télécharger ou commanderle guide Télécharger ou commanderla pétition

[1] décret du 30/09/1988

Commenter cet article

terrienne végétalienne 07/10/2011 12:01



" aucun animal n'est nuisible "


SI , L'HUMAIN !



VGBIO 07/10/2011 12:37



D'ACCORD AVEC TOI!!!!!!!!!