Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

DES NOUVELLES DE LA CAMPAGNE DE SEA SHEPHERD CONTRE LES BALEINIERS

2 Février 2011, 16:44pm

Publié par VGBIO

Le Nisshin Maru vu depuis l'hélicoptère Nancy Burnet Le Nisshin Maru vu depuis l'hélicoptère Nancy Burnet
(cliquer pour agrandir )
Position: 70 degrés  45 minutes sud
171 degrés 45 minutes ouest
 

Bateaux impliqués:  baleiniers japonais - Le Nisshin Maru, Yushin Maru No. 1 et Yushin Maru No. 2
Sea Shepherd Conservation Society - Le Steve Irwin
En route - Le Bob Barker et le Yushin Maru No. 3

Après 26 jours de poursuite sur plus de 6 500 km, le Steve Irwin a rattrapé le Nisshin Maru le 25 janvier 2011 à 18h00.

“Nous avons enfin ce bateau de la mort, ce tueur en série, à notre portée, et à partir de maintenant nous avons l’intention de lui coller aux fesses jusqu’à la fin de la saison de la chasse” a déclaré le Capitaine Paul Watson depuis le pont du Steve Irwin. “Maintenant, cette flotte de baleiniers est toute à nous.”

Les bateaux de Sea Shepherd Conservation Society, le Steve Irwin, le Bob Barker et le Gojira, ont une première fois retrouvé la flotte baleinière japonaise le 31 décembre 2010 avant que les baleiniers aient eu la possibilité de tuer une seule baleine. Malheureusement, deux des navires harponneurs les ont empêchés de s’approcher du Nisshin Maru, si bien que le navire-usine a pu fuir pendant que les navires harponneurs, plus rapides, talonnaient les deux plus grands bateaux de Sea Shepherd afin de l’informer de tous nos faits et gestes. En raison des risques dus à la glace, le Gojira n’a pas pu poursuivre tout de suite le Nisshin Maru.

Le Gojira a devancé le Steve Irwin et le Bob Barker alors que le Nisshin Maru fuyait vers l’ouest. Le 10 janvier, le Gojira a rencontré le Sun Laurel, un navire devant ravitailler la flotte baleinière en vivres et en carburant. Le 12 janvier, le Bob Barker et le Steve Irwin ont rattrapé ce bateau-citerne coréen et ont commencé à le courser, permettant au Gojira de continuer son chemin vers l’ouest à la poursuite du Nisshin Maru.

Le Sun Laurel a fait route vers le nord et vers l’est pour mettre entre eux et le navire-usine le plus de distance possible. Les bateaux de Sea Shepherd l’ont suivi, sachant qu’il était essentiel d’empêcher le ravitaillement de la flotte baleinière. Deux des trois navires harponneurs nous ont suivis, et nous avons la confirmation que depuis 23 jours ces deux bateaux n’ont pas pris une seule baleine.

Le 18 janvier, le Sun Laurel faisant route vers l’est et se retrouvant plus proche du Chili que de la Nouvelle-Zélande, le Capitaine Watson a pu en profiter pour mettre fin à la poursuite. Le Bob Barker, toujours suivi par l’un des navires harponneurs, a continué de suivre le Sun Laurel. L’autre navire harponneur, ayant perdu la trace du Steve Irwin, a renoncé à le poursuivre et est parti rejoindre le Nisshin Maru.

Le Yushin Maru No. 1 coupant au travers du flot de glaces Le Yushin Maru No. 1 coupant au travers du flot de glaces
(cliquer pour agrandir)
Le Gojira a suivi le trajet du Nisshin Maru à l’aide de lancers de ballons météorologiques équipés de caméras de télésurveillance et de détecteurs de radar. Malheureusement, le Gojira a eu un problème avec ses pompes à fuel et le Capitaine Locky MacLean a préféré retourner à Hobart pour les faire remplacer. Cette décision est restée confidentielle afin que le Nisshin Maru continue sa route jusqu’à ce que leSteve Irwin ait pu se rapprocher.

Le 23 janvier, le Capitaine Watson a pris la décision risquée de rappeler le Bob Barker alors que celui-ci poursuivait le Sun Laurel. Il craignait que le Nisshin Maru, avec deux navires harponneurs, puisse commencer incessamment à chasser les baleines dans la mer de Ross.

Le Bob Barker a reçu l’ordre de naviguer plein sud pour leurrer le Yushin Maru pendant que le Steve Irwin gagnerait la mer de Ross.

Enfin, aujourd’hui, après une poursuite de 26 jours, le Nisshin Maru a fini par se faire prendre et le Steve Irwin ne le lâche plus d’une semelle. Le Bob Barker, qui se trouve à quelque 500 km de là, a reçu l’ordre de rejoindre le Steve Irwin.

Malheureusement, il semble que la flotte baleinière japonaise vienne de commencer ses activités illégales. En ce moment, ils sont en train de découper une baleine sur le pont du Nisshin Maru. À présent, l’objectif de Sea Shepherd est de faire en sorte que cette baleine soit leur dernière prise de la saison.

La flotte baleinière est prise dans une baie glacée, dans la mer de Ross, et elle se déplace vers l’est à travers une glace épaisse. Le Steve Irwin va la suivre.

Il ne fait aucun doute que cette saison sera une catastrophe pécuniaire pour la flotte baleinière japonaise.

“Nous sommes bien partis pour couler économiquement cette flotte baleinière, a déclaré le Capitaine Watson. Nous allons maintenant les poursuivre jusqu’aux portes glacées de l’enfer s’il le faut, mais nous ferons cesser leur activité illégale… Cela, j’en suis sûr!”

http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-110125-1.html


Commenter cet article