Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

DES PIEGES A OURS TROUVES DANS LES PYRENEES ARIEGOISES

29 Décembre 2011, 14:43pm

Publié par VGBIO

QUELLE HONTE!!!!!!!!

LES ANTI OURS ONT OSE, ce sont vraiment des pourris! et le mot est faible!

article trouvé dans la dépêche:

"Plusieurs dizaines de « pièges à ours » ont été disposés au fond de la vallée de l'Orle, dans le Biros, en Couserans : du miel, du verre pilé, un produit toxique, et de la térébenthine. La gendarmerie a ouvert une enquête.

C'est un éleveur qui les a découverts, et a prévenu la gendarmerie. A la mi-décembre, plusieurs dizaines de « pièges à ours » ont été découverts, au fond de la vallée de l'Orle, à proximité du parking dit de « La Pucelle ». Des pots, des gobelets, des barquettes : tous ces récipients contenaient du miel mélangé à du verre pilé ou à un produit supposé toxique, aujourd'hui en cours d'analyse. Tout autour avait été répandu de la térébenthine, dont on sait que l'odeur attire les ours. Ni slogan, ni revendication : la mise en place de ce dispositif n'a pas été signée. Cependant, son but n'a rien de mystérieux. Il s'agissait bien de « pièges à ours », qui n'ont pas fonctionné : aucune trace de passage du plantigrade n'a été décelée. Mais les choses auraient pu mal tourner : les ours ont l'hibernation légère, surtout lorsque le temps est doux, ce qui était le cas voici une quinzaine de jours.

En Couserans, quinze des vingt ours pyrénéens recensés se sont regroupés, depuis bientôt deux ans, concentrant du même coup l'essentiel des prédations enregistrées en Ariège. Au cours de l'année, 146 dossiers d'indemnisations ont été déposés, concernant 210 ovins, 12 bovins et 5 équins."

rappelons les chiffres, car cela devient très fatigant, c'est comme pour le loup:

On estime qu’il y a environ 575 000 brebis dans les Pyrénées. Les pertes annuelles y sont estimées entre 10 et 20 000 brebis. Les causes sont nombreuses : accidents (chute, foudre), maladies, manque de soins, prédations (chiens errants, ours)…

Sur ces 15 000 brebis en moyenne qui meurent tous les ans dans les Pyrénées, 200 à 400 sont victimes de l’ours, soit 1 à 3% seulement des pertes annuelles.

Les mesures de protection existent et sont efficaces lorsqu’elles sont correctement employées. Le regroupement nocturne dans des enclos de protection, l’utilisation de chiens patous et une présence humaine autour du troupeau dissuadent les attaques de l’ours.

 

et comme par hasard, les pièges à ours ont été découverts le jour où le tribunal administratif de Toulouse annulait partiellement l'arrêté de chasse en vigueur dans l'Ariège, estimant qu'il ne protégeait pas suffisamment l'ours, provoquant une nouvelle fois la colère des opposants à l'ours!

Commenter cet article

Chantal (Bruxelles) 31/12/2011 13:01


Quelle horreur un piège pareil! Heureusement qu'aucun ours n'est venu!

VGBIO 31/12/2011 14:42



c'est heureux, oui, mais ça montre la haine des éleveurs et chasseurs!


ras le bol de ces cons!