Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

ENCORE UN ACCIDENT DE CHASSE

1 Novembre 2011, 13:47pm

Publié par VGBIO

UN ENTRE BEAUCOUP D'AUTRES me direz vous! ça canarde sec cette année!

3 en 15 jours dans l'Aude par exemple! et en plus, il chassait sans autorisation sur une propriété privée!

"L’enquête sur le grave accident de chasse dont a été victime Éric Mayor, dimanche, en tout début d’après-midi, à Villardonnel, se poursuit. Mais il apparaît déjà, selon nos informations, que la battue aux sangliers n’aurait pas été organisée dans les “règles de l’art”.

Le propriétaire du domaine Froumental n’aurait en effet jamais donné son autorisation aux chasseurs de traquer le sanglier sur ses terres (*).

Les premiers soins donnés par le propriétaire

C’est en entendant des coups de feu et en allant exprimer son mécontentement qu’il est arrivé sur les lieux de l’accident, où ce chirurgien a lui-même donné les premiers soins à la victime, en attendant l’arrivée des médecins du Samu.

D’autres règles de sécurité fixées par le Schéma départemental de gestion cynégétique ont-elles été bafouées ? C’est aux gendarmes de la communauté de brigades de Conques-sur-Orbiel de le déterminer. Pour ce faire, ils avaient convoqué le président de l’Association communale de chasse agréée (Acca) de Villardonnel, hier, à 16 h. Bruno Pandolfo jure qu’elles ont été respectées.

Des éclats d’os dans les poumons, la rate et le foie

Éric Mayor, "chasseur chevronné s’il en est", de l’avis du maire de Villardonnel Daniel Géri, a, quant à lui, subi une longue et délicate opération à l’hôpital Purpan de Toulouse. Des éclats de la balle qui a littéralement traversé son bras gauche jusqu’au thorax, auraient atteint la colonne vertébrale du quinquagénaire. Des éclats d’os auraient été retrouvés dans les poumons, la rate et le foie. Hier, à l’heure où nous rédigions ces lignes, Éric Mayor était toujours admis au service des soins intensifs de Purpan.

Rappelons qu’il s’agit du troisième accident de chasse dans l’Aude, en quinze jours seulement."

(*) La loi est claire : tout propriétaire est seul détenteur du droit de chasse sur sa propriété. Son autorisation est indispensable.

Commenter cet article

terrienne végétalienne 02/11/2011 12:59



Eh bien , ça n'arrête pas!


C'est le grand nettoyage dans le rang de ces tarés ! Voilà , qui est super !


Depuis le début de la saison de ce passe-temps fort glorieux, ils se surpassent , ma parole ! 



VGBIO 02/11/2011 14:22



oui, ils ont dû prendre des cours avec les nuls.......ouaf!ouaf! j'adore leur vidéo sur les chasseurs! hilarante!



Chantal (Belgique) 01/11/2011 15:32



Bien fait! Crève salopard! Pour quand le prochain blessé???


Eux aussi se croient tout permis! Ils pensent que le monde leur appartient! Combien d'histoires où ils pourchassent l'animal juste dans le jardin des privés?


 



VGBIO 01/11/2011 19:36



ils ne respectent absolument pas la propriété privée, ils ont tous les droits! un de moins, j'espère! ça tombe dru cette année!