Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

EXTERMINATION PAR TIRS AUTORISES DES LOUPS EN FRANCE?

12 Août 2011, 16:25pm

Publié par VGBIO

avec ce communiqué de FERUS, on prend peur! les éleveurs auront raison des loups au bout d'un moment!

les loups ne sont que 200 en France, et c'est comme s'il y avait des hordes folles partout en France à croire ces éleveurs hystériques!

et les autorités, bien sûr toujours ravies de faire plaisir aux lobbies des éleveurs, autorisent des tirs un peu partout, c'est honteux

LE LOUP EST UNE ESPECE PROTEGEE ET LES AUTORITES FRANCAISE FONT SEMBLANT DE L'IGNORER ET S'EN BALANCENT TOTALEMENT! ELLES ONT CHOISI LEUR CAMP.........

on s'en rappellera le jour des elections, pour reprendre le slogan "les taureaux voteront", et bien, "les loups voteront" aussi!

 

COMMUNIQUE DE FERUS:

Dernier bilan des différentes mesures prises par la préfète des Hautes-Alpes (05) en 2011 concernant le loup.

Au 5 août 2011, il a été accordé la mise en oeuvre de :

- 3 tirs d’effarouchement effectués par les lieutenants de louveterie sur Esparron, Monetier-les-Bains et Saint Etienne en Dévoluy

33 tirs de défense, dont 6 avec possibilté d’utiliser une arme de 5ème catégorie, sur Esparron, Barcillonnette, Monetier-les-Bains, La Beaume-La Haute-Baume, Saint Etienne en Dévoluy, Aiguilles, Châteauneuf-d’Oze, Saint-Véran, Agnières-en-Dévoluy, Manteyer, Gap, Névache, Val-des-Prés, Saint-Laurent-du-Cros et Villard-Saint-Pancrace

tir de prélèvement sur les communes de Saint Etienne-en-Dévoluy et Agnières-en-Dévoluy.

Une demande de dérogation pour le tir de défense est en cours d’instruction.

- 33 tirs de défense, dont 6 avec possibilté d’utiliser une arme de 5ème catégorie, sur Esparron, Barcillonnette, Monetier-les-Bains, La Beaume-La Haute-Baume, Saint Etienne en Dévoluy, Aiguilles, Châteauneuf-d’Oze, Saint-Véran, Agnières-en-Dévoluy, Manteyer, Gap, Névache, Val-des-Prés,
Saint-Laurent-du-Cros et Villard-Saint-Pancrace.

Cette année, les pouvoirs publics semblent déterminer à atteindre le quota de 6 loups pouvant être tués légalement (plus que 5 à présent après la destruction d’un loup dans la Drôme). 

Pour comprendre les différences entre tir d’effarouchement et tir de défense et leurs conditions de mise en oeuvre, rendez-vous sur le site de l’Etat consacré au loup en France.

Vous pouvez consulter la liste des communes concernées par les dérogations de tirs accordées concernant le loup au 5 août 2011.

http://www.ferus.fr/actualite/loup-la-liste-des-autorisations-de-tirs-sallonge-dans-les-hautes-alpes

 

 

Commenter cet article