Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

JOURNÉE DES DROITS DES ANIMAUX LE 10 DÉCEMBRE

5 Novembre 2011, 16:59pm

Publié par VGBIO

 

 Droits de l’homme et de l’animal

 

Des millions d’animaux dans le monde souffrent et sont exploités par des êtres humains. Pourtant, les animaux et les humains partagent un socle commun de sens, de désirs et d’émotions. Tous les animaux – et pas uniquement les humains – ont des droits que la torture et l’assassinat bafouent. Cette campagne historique internationale a pour but d’étendre les droits de l’homme à tous les êtres sensibles.

 

Agriculture intensive

 

Des milliards de poules, de cochons et de vaches font l’objet d’élevages intensifs et vivent dans des conditions effroyables. Par exemple, les poules sont élevées de façon si intensive que beaucoup d’entre elles souffrent de douleurs chroniques tout au long de leurs 6 semaines de vie, suscitant l’indignation d’un universitaire travaillant à la protection des animaux qui a déclaré : “L’exemple le plus grave et le plus systématique de l’inhumanité de l’homme envers un autre animal sensible”. Par ailleurs, la viande et les produits laitiers peuvent augmenter les risques de maladies mortelles, et les animaux d’élevage contribuent largement au réchauffement de la planète. Il faut savoir que certains animaux sont également élevés de façon intensive et tuées pour le commerce de la fourrure et du cuir.

Expériences sur les animaux

Les expériences sur les animaux peuvent être extrêmement cruelles et ne contribuent en rien à la mise en place d’un savoir fiable en matière de biologie humaine. Malheureusement, beaucoup de grandes enseignes de cosmétiques et de produits d’entretien ménager mènent encore des tests sur les animaux pour mettre au point leurs produits. Des millions d’animaux sont empoisonnés, mutilés, développent des maladies et sont tués lors d’expériences menées par des universités, des entreprises pharmaceutiques, des gouvernements et des armées.

Cruauté du cirque et de certaines pratiques sportives

Imaginez la terreur que l’on doit ressentir lorsqu’on est poursuivi par une meute de chiens, où que l’on se fait tirer dessus en plein vol, ou tué dans le cadre d’un rituel devant une foule en délire. C’est ce à quoi les animaux doivent faire face quand les humains estiment que la chasse, le tir et les combats d’animaux sont des passe-temps divertissants. Quant aux animaux de cirques, ils vivent régulièrement dans des conditions oppressantes, malsaines, dégradantes et font l’objet de maltraitances.

 

S’il vous plaît, défendez les droits des animaux

 

En devenant tout simplement végétarien – ou même mieux, végétalien – vous pouvez sauver des dizaines de centaines d’animaux au cours de votre vie. Ce n’est pas aussi difficile que vous pouvez le penser, et il existe des millions de végétariens dans le monde entier. Il est également vital de boycotter les entreprises qui pratiquent des tests sur les animaux. Utilisez votre droit de vote lors des élections pour soutenir des partis et des candidats qui défendent les droits des animaux.

 

Le 10 décembre est la journée internationale des droits des animaux 

 

Chaque année, le 10 décembre, des milliers de personnes compatissantes dans le monde se réunissent pour commémorer les animaux qui ont été victimes de la tyrannie humaine et défendent les droits des animaux. Pour rejoindre la campagne, veuillez signer la Déclaration ci-dessous et la renvoyer à Uncaged ou inscrivez-vous pour soutenir la cause sur www.uncaged.co.uk/declarat.htm


La déclaration universelle des droits des animaux 

 

Dans la mesure où des exemples flagrants nous prouvent que les espèces animales sont capables de ressentir, nous condamnons fermement tout acte entraînant la souffrance d’un animal et conduisant à la limitation de ses besoins fondamentaux sauf quand cela est nécessaire à son bien-être.

Je ne tolère pas qu’une différence entre espèces (pas plus qu’une différence entre races) puisse justifier une exploitation ou une oppression sans raison au nom de la science, du sport, du commerce alimentaire ou afin d’engranger des profits.

Je crois en la relation étroite qui existe entre l’évolution et l’éthique qui régissent les êtres vivants et crois profondément que toutes les créatures sensibles ont le droit à la vie, la liberté et la jouissance naturelle.

Par conséquent, j’en appelle à la protection de ces droits.

 

http://journee-internationale-droits-animaux.org/

 

poster_jida.jpg

 

Commenter cet article