Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

L'ORQUE MORGAN DOIT ÊTRE LIBÉRÉE

20 Novembre 2011, 16:41pm

Publié par VGBIO

tiré de one voice

AGISSONS AVEC FORCE POUR LA FAIRE LIBÉRER!

Le 23 juin 2010, Morgan, une jeune orque épuisée, déshydratée, perdue dans la mer des Wadden, non loin des rivages des Pays-Bas, était recueillie par le delphinarium d’Harderwick. Elle fut placée dans un des bassins du parc néerlandais et prise en charge par l’équipe vétérinaire. Le porte-parole des parcs marins des Pays-Bas avait alors précisé qu’elle y resterait jusqu’à ce qu’elle soit rétablie. La promesse était de la rendre à la vie sauvage… Aujourd’hui, le pacte est rompu : on la destine à un parc aquatique espagnol…

Promesse oubliée
Alors qu’elle était prête à rejoindre les siens et qu’il ne restait plus qu’à l’y préparer, le delphinarium a annoncé que Morgan allait être envoyée à Tenerife. Un voyage de plus de 3 000 km qui se terminera dans le parc aquatique Loro Parque. Est-il besoin de rappeler que nulle enceinte artificielle ne pourra lui offrir le groupe, les profondeurs et l’immensité nécessaires à l’accomplissement de son destin ? En de tels lieux, elle ne connaîtra que souffrances et désespoir. Morgan a été sauvée avec la promesse d’un retour à la liberté. Va-t-on faillir à cette parole ?

De quel droit ?
Pour les associations Orca Coalitie et Free Morgan Fondation, que soutient One Voice, une telle décision n’est pas conforme à la législation néerlandaise. Les ONG ont aussitôt engagé une procédure judiciaire afin de s’opposer à ce transfert. Au cours de celle-ci, plusieurs éléments ont été mis au jour. Notamment que la possibilité du retour à l’océan n’avait pas été suffisamment étudiée par ceux qui ont décidé de maintenir Morgan en captivité. Par ailleurs, il a été établi que les dauphins vivant dans le parc espagnol auquel on destine Morgan souffrent d’une maladie de peau et que Morgan pourrait être l’objet d’une transaction lucrative.

Accompagner Morgan chez elle
Pendant que Morgan récupérait ses forces, en collaboration avec les membres d’Orca Coalities/Free Morgan Fondation, des scientifiques indépendants de différentes origines ont travaillé à un plan de réhabilitation pour préparer Morgan à ses retrouvailles avec les flots de l’océan. Des experts ont même retrouvé au large de la Norvège un groupe d’orques dont la voix correspond à celle de Morgan et qui pourrait être son groupe. Tout est donc prêt pour accompagner Morgan jusqu’à sa maison.

« Please Free Morgan »
Le jugement sera rendu dans le courant du mois de novembre 2011. Il nous faut agir sans attendre. Envoyez un courriel au secrétaire d’État néerlandais des Affaires économiques, de l’Agriculture et de l’Innovation pour lui demander de rendre Morgan à la liberté, aux siens, de la sauver d’une vie d’esclavage comme il la sauvée en la recueillant alors qu’elle s’était égarée

(1). Le texte proposé est en anglais, c’est un modèle qui, bien entendu, laisse la place aux mots de votre cœur. Avec One Voice, aidons à ce grand retour. Libérons Morgan.

(1) https://secure2.wdcs.org/view_e_protest_common.php?e_protest_select=51&&select=753

Commenter cet article