Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Le Groupe national loup veut limiter la progression de l’espèce

27 Décembre 2012, 11:29am

Publié par VGBIO

communiqué de FERUS, nous y sommes, tout est clair! ils ne veulent plus du loup en France.........sauf dans les parcs animaliers! on ne dirait pas que c'est une espèce protégée!!!!!!!!!!

si seulement on pouvait se récolter une amende de l'UE à ce sujet!

"Notre association était présente à la réunion du Groupe national loup, en charge de préparer le Plan national loup 2013-2017, qui s’est tenue à Lyon le 19 décembre. Nous n’avons pu que constater, comme lors de la précédente réunion du 16 octobre, l’orientation très négative du projet présenté : freiner la croissance de la population de loups en France en augmentant encore le plafond annuel de loups à prélever, avec la volonté de mettre en place des tirs de défense renforcés effectués par des équipes spécialisées.

Certes, il n’est plus question de tirs dans les Parcs Nationaux, ni de zones d’exclusions, mais la notion de « troupeaux non protégeables » ouvre, à notre sens, la porte à toutes les dérives. Comme toujours, la protection n’est évoquée que par son coût qui se heurte aux contraintes budgétaires des Ministères, contraintes qui semblent, hélas, prédominer dans l’élaboration de ce Plan.

Une fois encore, Ferus rappelle son opposition aux tirs létaux, incompatibles avec le statut d’une espèce protégée qui, conformément à la directive européenne Habitat, doit pouvoir occuper tous les milieux favorables, ce qui est loin d’être le cas en France, où aucune reproduction n’a encore été constatée hors du massif alpin.

Nous rappelons que, malgré notre demande commune à 10 associations, la ministre n’a même pas daigné répondre à notre demande de rencontre, alors qu’elle a reçu les éleveurs et les chasseurs. Ceci ne nous rend pas particulièrement optimistes pour l’avenir. Nous devons donc nous préparer à faire entendre fermement notre voix et celle de nos adhérents et sympathisants prochainement." 

Continuez à signer et à partager notre pétition :

Protection du loup en France, URGENCE!

Commenter cet article