Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

NON, L'OURS NÉRÉ N'EST PAS RESPONSABLE des morts de brebis à Etsaut.........

30 Septembre 2011, 11:40am

Publié par VGBIO

des brebis qui sautent une barre rocheuse et s'écrasent en bas dans les Pyrénées, et aussitôt, c'est à cause d'un ours, bien sûr selon les "éleveurs"........pourtant les expertises disent le contraire!

une mise au point claire ici:

Communiqué du Parc National des Pyrénées.

Un dérochement à 2500 m d’altitude à Etsaut par temps de neige et on accuse l’ours sans preuves. Mise au point du Parc national des Pyrénées :

Pour l’année 2011, le Parc national des Pyrénées a effectué 29 constats de dégâts d’ours :

13 constats en Hautes-Pyrénées dont :

- 10 imputables : 22 ovins et 1 ovin blessé,

- 2 indéterminés : 2 équins,

- 1 non imputable. 

16 constats en Pyrénées-Atlantiques dont :

- 10 imputables : 16 ovins et 1 ovin blessé et 2 ruches,

- 6 indéterminés : 2 équins, 51 ovins morts et 35 ovins blessés,

- 0 non imputable.

Concernant les derniers et récents constats réalisés à Etsaut, il faut différencier les évènements.

Dans un premier temps, sur le Soum d’Ypy (1 600 m d’altitude) faisant partie de l’estive de Yèse, 3 dommages ont été causés par l’ours entre le 15 et le 20 septembre totalisant 4 brebis.

Aucun lien ne peut être établi entre cette présence ursine et le dérochement des 81 brebis survenu entre le 17 et 18 septembre sur le secteur du Moundaut (2 450 m d’altitude) situé à environ 4km à vol d’oiseau du Soum d’Ypy. Parmi les victimes, 46 brebis sont mortes et 35 étaient blessées au moment du constat. Aucune des brebis expertisées ne présente de trace de prédation. Aucun indice de présence de prédateur n’a été découvert en amont du dérochement, ni même de cadavre de brebis. Les prospections effectuées dans le secteur du Sesques, côté Aspe et Ossau, ne révèlent aucune trace d’ours dans ce secteur.

La commission d’Indemnisation des Dégâts d’Ours du Parc national des Pyrénées se réunira en octobre, à une date non encore arrêtée, pour statuer sur les dossiers indéterminés.

Source : FIEP

Lire aussi :  Bilan sur les dommages d’ours à mi-saison d’estive (septembre 2011)

Commenter cet article