Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

NUL BESOIN DE SACRIFIER UN MOUTON POUR L'AID EB KEBIR

6 Novembre 2011, 14:41pm

Publié par VGBIO

NOUS SOMMES AU 21è siècle, et les sacrifices rituels de moutons doivent se transformer en sacrifices symboliques, car le sacrifice réel est un reste de paganisme.

Interview de Abdelwahab Meddeb (2009)
Directeur de la revue internationale Dédale, il enseigne la littérature comparée à l'Université Paris X. Ecrivain et poète, il anime l'émission hebdomadaire «Cultures d'islam» sur France Culture 
Livre cité : "Sortir de la malédiction : L'islam entre civilisation et barbarie "

A lire aussi : A LIRE LE MESSAGE DE TARIQ RAMADAN :http://www.tariqramadan.com/Et-le-sacrifice.html 

Pendant la grande fête, il existe une sunna, un acte recommandé, qui consiste à sacrifier un mouton. C’est un acte recommandé que les habitudes nationales et familiales ont parfois transformé en obligation. Ce n’est pas le cas. C’est une recommandation. De plus, depuis bien longtemps des savants musulmans ont rappelé que l’on pouvait offrir l’équivalent du sacrifice en don d’argent ou de nourriture pour les pauvres. A l’heure où certains sacrifient leur mouton sans toujours pouvoir respecter les animaux - qui trop souvent sont maltraités et souffrent -, à l’heure du gaspillage de la viande... il est impératif de ne pas se perdre dans les pratiques traditionnelles et de revenir à l’essence du message de l’islam : se donner les moyens de respecter les animaux et de nourrir les pauvres. Il vaut mieux alors s’abstenir de sacrifier un mouton et d’envoyer une somme d’argent équivalente aux pauvres du monde.

Les musulmans sont invités à prier, à revenir à l’essentiel et surtout à ne pas trahir le message de l’islam par un littéralisme étroit et les traditions nationales qui transforment en obligation religieuse une recommandation.

  


Commenter cet article

Chantal (Belgique) 06/11/2011 15:35



Et oui mais eux sont des musulmans évolués qui ont faits des études. Maintenant, en politique, il y a de plus en plus de musulmans (en tout cas à Bruxelles) alors si eux faisaient passer ce
message, ça aurait plus d'impact.


Un jour, un technicien de matériel de bureau qui était musulman m'a dit que le problème, c'est que ceux qui arrivent chez nous, sont ceux qui viennent des montagnes, des villages reculés. Combien
de fois ça arrive encore qu'à la poste ou autre, une marocaine âgée soit accompagnée d'une jeune ou d'un jeune parce qu'elle ne parle toujours pas français alors que ça fait 10-15-20 ans qu'elle
est arrivée?



Béatrice Fontaine 06/11/2011 15:08



Heureusement que des gens comme lui ont conscience que ces pratiques d'un autre âge doivent cesser et être remplacées par un don. Je suis tombée accidentellement sur une vidéo publiée par
"radiokatpatt" qui montrait l'agonie d'un banimal égorgé sans étourdissement. Cette agonie peut durer jusqu'à 14 minutes. Quelle horreur! Il n'y a que des imbéciles pour croire que Dieu veut
un bain de sang!



VGBIO 06/11/2011 15:26



je suis sûre que si dieu existe, il ne veut pas que les animaux souffrent!