Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

L'aïd-El-Khebir peut être végé

5 Septembre 2017, 14:39pm

Publié par VGBIO

Nous le répétons tous les ans!

mais des musulmans eux-mêmes, le disent et militent contre ces sacrifices sanglants, et pour une autre alimentation tout au long de l'année. Ainsi Anna Solaiman, lire son article complet ici:

http://www.huffpostmaghreb.com/anna-solaiman/celebrez-la-vie-avec-un-aid-vegan_b_11971426.html​​​​​​​

je vous en livre quelques extraits:

"La compassion est une valeur fondamentale faisant partie de toutes les grandes religions. Il n'est donc pas surprenant que le Coran interdise la cruauté envers les animaux. Malgré cela, certains musulmans choisissent de célébrer l'Aïd el-Kébir (la "Fête du Sacrifice") - et de rendre grâce à Allah - en tuant des animaux qui tenaient à leur vie tout comme nous tenons à la nôtre. C'est un paradoxe étrange, qui cause de grandes souffrances, mais rien ne nous y oblige. 

Le croyant peut choisir de refuser les sacrifices d'animaux et, à la place, de faire preuve de pitié et de compassion lors de l'Aïd, tout simplement en mangeant végan, c'est-à-dire en choisissant une nourriture à base de fruits, de légumes, de céréales, de légumineuses, de fruits secs et de toutes sortes de noix au lieu d'animaux.

Mohamed, nous enseigne qu'un "acte de cruauté à l'encontre d'un animal est aussi mal qu'un acte de cruauté envers un être humain", et cela est particulièrement vrai au sujet de ce que nous mangeons.

.............................

Le Coran dit en effet que les animaux sont des communautés et des nations en soi, et qu'ils sont plus que des simples ressources."

.............................

Nous savons que les chèvres, les vaches, les poulets et les autres animaux ont leur propre personnalité et veulent vivre, qu'ils aiment leurs bébés et qu'ils sont en peine lorsque ceux-ci leur sont arrachés pour être transformés en côtes d'agneaux ou taillés en pièce pour tout autre partie de leur corps. Si nous estimons que l'amour et la compassion sont importants, comment pouvons-nous soutenir une telle cruauté?

Adopter un mode de vie végan est la meilleure façon pour les musulmans de vivre en accord avec les préceptes de l'islam au sujet de l'éthique, de l'environnement et de la santé. 

C'est la raison pour laquelle je vais fêter l'Aïd avec mes proches autour d'une table remplie de plats végans, comme des samosas et des pakoras de légumes, des galettes de pommes de terre aux épinards, des halwas sans produits laitiers, des falafels et des biryanis aux légumes. 

En optant pour des plats végans pendant l'Aïd et tout au long de l'année, je mets en pratique la bienveillance envers moi-même et envers tous les êtres vivants. J'encourage les autres musulmans à suivre ce chemin vers la compassion."

et in site en anglais qui prône le végétarisme pour les musulmans:

https://www.animalsinislam.com/islam-animal-rights/peace-compassion-eid-al-fitr/

lisez aussi cet article dans vegemag:

http://www.vegemag.fr/societe/musulman-vegan-aid-el-khebir-chez-vegetariens-7480

 

L'aïd-El-Khebir peut être végé

Voir les commentaires

LE VRAI COUT DE LA VIANDE PAS CHERE

5 Septembre 2017, 14:32pm

Publié par VGBIO

.............ce sont les animaux qui le paye!

le reportage se déroule en Allemagne, mais il pourrait se passer en France, où les pratiques d'élevage sont les mêmes!

à voir ce soir sur ARTE, ou à regarder ici:

https://www.arte.tv/fr/videos/064368-000-A/le-vrai-cout-de-la-viande-pas-chere

ARRETEZ DE LES MANGER! GO VEGAN

LE VRAI COUT DE LA VIANDE PAS CHERE

Voir les commentaires

CHATS MASSACRES: IL FAUT QUE CES AGRESSIONS CESSENT

5 Septembre 2017, 14:00pm

Publié par VGBIO

je ne sais pas vous, mais moi, je n'en peux plus de lire chaque jour ou presque qu'un pauvre chat a été massacré par des malades (parfois des enfants, hélas!) dans la rue!

On se souvient tous du pauvre Chevelu, assassiné par un malade parce qu'il aurait fait ses besoins sur sa voiture (connaissant les chats, c'est impossible!)............RIP pauvre Chevelu

http://www.varmatin.com/faits-divers/massacre-du-chat-chevelu-jen-ai-pleure-en-emmenant-sa-depouille-chez-le-veterinaire-pourquoi-letre-humain-est-il-aussi-crevard-142495

cette fois là, la police a été efficace, puisqu'après une longue enquête, le coupable a été retrouvé:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/draguignan/auteur-presume-mort-chat-chevelu-avoue-1304443.html

Il sera jugé le 15/9 à Graguignan! espérons que la justice sera à la hauteur en le punissant sévèrement par de la prison ferme!

« Je suis soulagée par cet épilogue, déclare Maître Isabelle Terrin, avocate du président de l'association Les amis des chats de Draguignan qui a porté plainte au nom du félin. Il y a eu tellement de détresse exprimée autour du calvaire de ce chat que je suis sûre qu'il va ouvrir une nouvelle ère. Il y aura un avant et un après Chevelu. Et une application systématique de la loi qui commande une réponse judiciaire à chaque acte de barbarie. Ce qui est important c'est la mobilisation et le réel travail de la police sur ce dossier qui infère une prise de conscience de la gravité des actes de barbarie envers des êtres sensibles. »

Il y a quelques jours, c'est en Belgique que un ou des abrutis ont.....violé un chat! asile psychiatrique direct pour eux si c'est moi qui décidais...........lire ici:

http://www.lanouvellegazette.be/1921730/article/2017-08-29/l-horreur-a-jumet-un-chat-retrouve-en-sang-verdict-il-a-ete-viole

et encore il y a quelques jours, des enfants qui ont pris plaisir à tellement maltraiter un chat, à Tonnerre, qu'il a dû être euthanasié!       lire ici:

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/tonnerre-la-mort-de-schouff-emu-des-milliers-de-personnes-1504112415

Aux USA, qui ont bien des défauts, mais aussi des qualité, la maltraitance d'un animal domestique est sévèrement punie, par des années de prison, si on faisait pareil, ça passerait peut-être l'envie à ces malades de passer leurs nerfs sur les animaux!

et en ce qui concerne les enfants, il faut réfléchir à des peines conséquentes, mais éducatives, en leur faisant faire des obligations de thérapie, et du bénévolat obligatoire encadré dans des refuges, pour qu'ils prennent conscience que les chats sont des êtres vivants sensibles, comme eux! et le système éducatif doit intégrer cette question essentielle dans ses programmes.

 

 

CHATS MASSACRES: IL FAUT QUE CES AGRESSIONS CESSENT
CHATS MASSACRES: IL FAUT QUE CES AGRESSIONS CESSENT

Voir les commentaires

AIDONS A METTRE FIN AU MASSACRE DES REQUINS A LA REUNION

7 Août 2017, 22:45pm

Publié par VGBIO

un appel de sea shepherd:

Entre juin 2015 et février 2017, 127 requins - 70 bouledogues et 57 tigres - ont été tués (officiellement) à La Réunion. Les pêcheurs concernés ont touché directement 51 %des subventions, soit 500 000 euros environ. Ce qui revient à un coût de 4000 euros par animal. "Une facture salée pour les uns et un marché juteux pour les autres", commente une source proche du dossier. (JIR)

Médiapart et le JIR (Journal de l'ile de La Réunion) ont récemment écrit sur le scandale financier lié à la pêche des requins à La Réunion.

Pendant qu'à Mayotte, notre équipe découvre une situation ubuesque où les gardiens censés protéger les tortues marines du braconnage nocturne sur les plages n'ont plus d’électricité dans leur cabane depuis deux ans (date à laquelle les batteries des panneaux solaires sont tombées en panne), non loin de là, à La Réunion, l’État dépense des millions d'euros et de l'argent des contribuables est détourné pour tuer des requins dont le statut est "quasi menacé" au prétexte de "sécuriser les activités nautiques".

Inefficace, dangereux et immoral, il est temps de mettre un terme au programme de pêche Cap Requins dont la troisième cession est actuellement à l'étude et devrait tuer encore plus de requins.

SIGNEZ LA PÉTITION

STOPPONS LE MASSACRE ET TROUVONS DE VRAIES SOLUTIONS ! SIGNEZ ET PARTAGEZ !! MERCI !!

 

AIDONS A METTRE FIN AU MASSACRE DES REQUINS A LA REUNION

Voir les commentaires

LES DEPUTES DE LA FRANCE INSOUMISE VOULAIENT RENDRE INELIGIBLES LES TORTIONNAIRES D'ANIMAUX

7 Août 2017, 19:03pm

Publié par VGBIO

voici quelques un des amendements proposés par les députés de la France insoumise, amendements qui ont tous été refusés par les macronistes d'en marche, en marche vers le passé le plus sordide, souvenez vous en bien de cela! ça commence à faire vraiment beaucoup contre les animaux, avec Hulot qui a signé l'abattage de 40 loups, soit encore plus que la mère Royal:

Amendements n°CL62 et CL64 visant à écarter des fonctions parlementaires et gouvernementales les personnes coupables de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

Afin de resserrer les liens entre les personnes exerçant un mandat politique et les citoyens, afin de s’assurer que la probité des élu-e-s soit maximale et pour empêcher que des personnes condamnées pour les sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux, prévus notamment aux articles 521‑1 et 521‑2, il est nécessaire que des personnes dont le bulletin n° 2 du casier judiciaire comporte une mention de condamnation pour ce fait ne puissent faire acte de candidature.
(extrait de l'amendement n°154)


Amendements tombés en séance

 

AMENDEMENT N°152

présenté par

Mme Obono, Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, Mme Rubin, M. Ruffin et Mme Taurine
----------

ARTICLE PREMIER

Après l’alinéa 4, insérer les quatre alinéas suivants :

« 1° bis Les violences, prévues aux articles 222‑7 à 222‑16‑3 ;

« 1° ter Les sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux, prévus notamment aux articles 521‑1 et 521‑2 ;

 

AMENDEMENT N°154

présenté par

M. Bernalicis, Mme Taurine, Mme Autain, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Obono, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, Mme Rubin et M. Ruffin
----------

ARTICLE PREMIER

Après l’alinéa 5, insérer l’alinéa suivant :

« 2° bis. Les délits constitutifs de sévices graves ou d'actes de cruauté commis envers les animaux, prévus notamment aux articles 521‑1 et 521‑2 ; ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Afin de resserrer les liens entre les personnes exerçant un mandat politique et les citoyens, afin de s’assurer que la probité des élu-e-s soit maximale et pour empêcher que des personnes condamnées pour les sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux, prévus notamment aux articles 521‑1 et 521‑2, il est nécessaire que des personnes dont le bulletin n° 2 du casier judiciaire comporte une mention de condamnation pour ce fait ne puissent faire acte de candidature.

 

AMENDEMENT N°598

présenté par

Mme Obono, Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, Mme Rubin, M. Ruffin et Mme Taurine
----------

ARTICLE PREMIER

Après l’alinéa 5, insérer les deux alinéas suivants : 

« 2° bis Les délits constitués par les sévices graves ou actes de cruauté effectués envers les animaux, prévus notamment aux articles 521‑1 et 521‑2 ;

 

Voir les commentaires

UN NATURALISTE DE CAP LOUP ATTAQUE ET BATTU PAR DES ELEVEURS

7 Août 2017, 17:37pm

Publié par VGBIO

une attaque très inquiétante, car ces éleveurs sont récidivistes et commencent à attaquer violemment tout ceux qui défendent la vie sauvage...........

Communiqué de presse FERUS, 7 août 2017

Les éleveurs voyous récidivent en Aveyron

Le 5 août, le naturaliste Pierre Rigaux, représentant de la coordination CAP Loup, a été insulté et violemment agressé par des éleveurs lors d’une manifestation à Sévérac le Château alors qu’il venait pacifiquement rencontrer des journalistes pour une interview.

Présent depuis le début de la matinée et observant calmement le déroulé de la manifestation, Pierre Rigaux a d’abord été expulsé de force et couvert d’injures par les éleveurs alors que les journalistes présents essayaient de l’interviewer. Mis à l’écart, les journalistes ont à nouveau tenté de le questionner et c’est à ce moment-là que des éleveurs furieux, une trentaine, se sont jetés sur lui, l’ont molesté, jeté au sol et lui ont asséné plusieurs coups dans le ventre, sous l’œil incrédule des journalistes.

Il est à noter l’attitude de certains élus locaux présents, dont certains n’ont pas hésité à l’injurier, un l’ayant même traité de « nazi » !

Nous condamnons fermement ces faits inadmissibles et assurons Pierre Rigaux du soutien absolu de notre association. Rien ne peut justifier de tels actes de violence dans un Etat de droit où la parole est libre et le respect de la personne sacré. Pierre Rigaux ayant porté plainte, nous espérons que la justice passera et saura condamner de tels actes comme ils le méritent.

Nous rappelons que la prédation attribuée au loup dans la région est de 120 ovins pour un cheptel évalué à 800 000 animaux.

Nous rappelons également que le 17 mai dernier, deux bergeries ont brûlé à Sévérac le Château, entraînant la mort de 350 ovins, soit plus du double de la prédation attribuée au loup. Les éleveurs n’ont pas communiqué sur ce fait tragique qu’ils n’ont pas pu attribuer au loup !

Les éleveurs de cette région n’en sont hélas pas à leur coup d’essai puisque certains se réclamant de la Coordination Rurale de Lozère avaient saccagé le siège de l’association ALEPE, dans la région près de Mende, le 9 novembre 2015. Ils avaient d’ailleurs été condamnés par la justice pour ces faits violents."

voilà le témoignage de Pierre Rivaux, naturaliste défenseur des grands prédateurs:

"FRAPPÉ AU SOL PAR DES ÉLEVEURS
Ce matin j’étais à Séverac (Aveyron) pour rencontrer des journalistes à une manifestation d’éleveurs anti-loups. J’écoutais sagement depuis le début de la matinée, quand une bande d’éleveurs m’a d'abord expulsé de force en m’injuriant, pour empêcher que je sois interviewé. Le maire de Chichilianne (Isère), à qui je n'ai jamais parlé, est venu me traiter plusieurs fois de « nazi » (??). Quand les journalistes ont essayé de m’interroger à l’écart de la manif, le groupe d’éleveurs est venu se jeter sur moi. Ils ont tenté d’arracher mon appareil photo, ont fait voler mes lunettes. Je me suis retrouvé au sol, au milieu d’une trentaine de types surexcités. J'AI REÇU DES COUPS DANS LE VENTRE. 2 agents de police en civil m’ont protégé tant que possible, et j’ai pu m'éloigner [photo en partant]. JE PORTE PLAINTE POUR COUPS ET BLESSURES.

>> Merci de partager pour montrer les méthodes de ces racailles !!"

>> Il y a quelques mois dans l'Aveyron, j'avais accueilli les éleveurs pour dialoguer, malgré les violences et les menaces : https://www.facebook.com/pierre.rigaux.naturaliste/posts/341173039578838

>> Entretien sur FranceInfo avant la manif (cliquez sur "Le 6/9" puis "News" à 8h41) : http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/grille-des-emissions

 

ça rappelle un peu cette stupide action de Bové et autres éleveurs:

https://www.politique-animaux.fr/chasse/jose-bove-participe-au-blocage-de-l-a75-pour-exiger-davantage-de-mesures-contre-les-loups

 

 

UN NATURALISTE DE CAP LOUP ATTAQUE ET BATTU PAR DES ELEVEURS

Voir les commentaires

REPOSE EN PAIX GROS MATOU

7 Août 2017, 12:41pm

Publié par VGBIO

Ton histoire est une histoire bien triste de spécisme ordinaire et quotidien……….mais je veux te rendre hommage ici et que les gens sachent que tu as existé et que ta petite vie avait de l’importance pour moi….autant que la mienne! hélas, les “humains” que tu as croisés étaient des spécistes et tu “n’étais qu’un chat” selon eux.
 
Nos vies se sont croisées pour la première fois fin juin, par hasard.
 
Je suis allée chez X (nous l’appellerons ainsi …) dans un entrepôt à plusieurs étages qu’il avait acheté des années auparavant je ne sais pas trop pourquoi, car il n’y habite pas.
 
Quand il a acheté cet entrepôt, tu étais là, petit, avec ton frère et ta mère. Il t’a acheté avec donc, si l’on peut dire, et vous a tout juste toléré. Ta mère, il ne l’aimait pas d’après ce que j’ai su, et quand elle est morte, il l’a juste jetée à la poubelle……….
 
Toi, petit amour, tu as vécu quelques années de plus, quelques années de galère………
 
Tu étais un matou noir et blanc avec de beaux reflets roux dans le noir, et ce qui m’a frappée quand je t’ai vu, c’est que tu avais une tête énorme par rapport à ton corps, assez petit et très musclé……..un beau corps de matou! dans la force de l’âge, tu devais avoir pas plus de 5-6 ans.
 
Et tu étais, quand je t’ai rencontré pour la première fois, en grande souffrance. Dans une salle de cet entrepôt, tu avais pour seul lit un morceau de carton posé sur une table, et dessous un bac de litière, pas nettoyé depuis des semaines et plein d’excréments, que tu ne devais plus utiliser depuis longtemps!
 
Certes, il vous nourrissait ton frère et toi, avec de mauvaises croquettes, sans plus. Tu n’avais jamais eu droit à de l’amour, des câlins, on ne t’avait jamais aimé assez pour te prendre en photo, te donner un panier confortable, et nettoyer ton bac. Tu n’avais jamais eu droit à une visite chez le vétérinaire, tu n’étais ni identifié (tu n’étais personne pour lui!) ni stérilisé……….tu étais juste une ombre dans le lieu, sans attention et sans soins.
 
 
Tu étais dans un état sanitaire déplorable, ton corps étais déjà tout délabré, pauvre amour…………et tu miaulais de souffrance, je l’ai tout de suite senti. Tu n’avais presque plus de poils, on voyait ta peau grise. Tout ton corps était presque complètement dénudé, seule ta belle grosse tête de matou avait encore des poils.
 
Je ne pouvais bien sûr, pas te laisser dans cet état sans réagir. J’ai donc demandé à X l’autorisation de t’emmener chez le vétérinaire pour te soigner. “Je ne paierai jamais pour les soins d’un chat, il va mal de temps en temps depuis que je le connais et se remet, puis va à nouveau mal, ce n’est pas grave! mais tu peux le prendre et l’adopter. Ne viens pas me présenter une note de véto, par contre.”
 
T’adopter, j’aurais bien voulu, mais je ne pouvais pas, ayant déjà 3 chats, dont une positive FELV, et un mâle dominant que ne supporte personne d’autre!
 
Avec K., une femme qui aide l’association locale de chats, on t’a donc emmené chez le vétérinaire de cette association. C’est un homme en retraite, mais qui continue à prodiguer des soins aux chats des associations, en faisant juste payer les médicaments.
 
Le voyage te sembla pénible, car tu ne connaissais ni la caisse à chat, ni la voiture. Il a diagnostiqué une infection généralisée, sans pouvoir en dire plus. Il t’a fait une piqûre d’antibiotique et t’a aussi donné un traitement pour une semaine. J'ai demandé à K. que son association te prenne en charge, mais c’était impossible, manque de place et d’argent……..
 
Je t’ai donc ramené chez X, en lui demandant de me donner des nouvelles………….ce qu’il ne fît pas, mais j’ai su par K que tu allais un peu mieux (une femme était venue te donner ton traitement tous les jours). Puis, plus de nouvelles pendant un mois. Inquiète, je suis passé chez X en fin de semaine.
 
Tu étais là, sur une table, miaulant toujours de douleur, avec certes un peu plus de poils, mais tu essayais désespérément de te lécher vers les reins, pour chasser la douleur, comme le faisait mon chat atteint de problèmes rénaux graves, dûs aux croquettes!
 
Quand j'ai dit à X que je trouvais que tu n’allais pas trop mieux, et que tu le montrais par tes miaulements, qui selon moi, exprimaient de la souffrance, il m’a juste répondu que tu miaulais sans arrêt pour avoir des croquettes, alors que ta gamelle était pleine (preuve que tu ne miaulais pas pour tes croquettes, donc, mais je ne cherche pas la logique chez certaines personnes…)
 
Et puis lundi dernier, K. m’a fait savoir que tu étais en train de mourir selon X. Son voisin t’avait trouvé sous l’escalier d’entrée de l’entrepôt, paralysé du train arrière. Il t’avait rentré et installé dans un carton, et tu n’en avais pas bougé depuis. Tu refusais toute nourriture et aussi tu ne buvais plus. J’ai appelé X et lui ai demandé ce qu’il allait faire. Il m’a affirmé que tu avais été empoisonné et dit qu’il avait contacté le vétérinaire de l’association pour que tu sois euthanasié! mais il n’avait pas trop le temps d’y aller et que ce serait bien que j’y aille, sinon, il pensait juste te laisser mourir comme ça………….
 
Bien sûr, je me suis précipitée pour te chercher et t’emmener te faire soigner. J’y croyais quand je t’ai vu. Tu étais dans ce carton, sans pouvoir bouger du tout, couché sur le côté, et tu miaulais de douleur, sans t’arrêter. Mais tu avais encore l’air vaillant, ton regard réclamait de l’aide, gros matou, et ta petite gueule l’exprimait! 
 
J’avais appelé K. pour qu’elle m’assiste lors de ce voyage. Pendant tout le voyage, tu as sans cesse miaulé faiblement.  Nous n’avions pas pu te mettre dans la caisse à chat car tu souffrais trop. Nous t’avions laissé dans le carton, mais tu ne cherchais même pas à bouger. Nous faisions des plans, pensant que tu allais te remettre, elle était prête à te prendre chez elle et te mettre au calme dans une pièce inoccupée le temps que tu ailles mieux. Tu n’avais manifestement pas été empoisonné, X se trompait: tu étais malade, gravement.
 
C’est donc avec espoir que nous sommes arrivées chez le vétérinaire. Il t’a examiné, et nous a dit que pour savoir ce que tu avais, il faudrait faire des tas d’analyses (sang et urine, etc..) et que ça allait coûter cher, mais a confirmé que tu n’avais pas été empoisonné ni victime d’un accident de la route. Il pensait que vu le peu de cas que X faisait de toi, il était préférable d’abréger ton calvaire en t’euthanasiant, car la somme à payer pouvait être élevée, et sur la durée en plus. J’ai fondu en larmes devant mon impuissance! K. a appelé X pour savoir ce qu’il fallait faire, et la sentence te condamnant est tombée: euthanasie!
 
Le vétérinaire a refusé d’ailleurs de te laisser repartir dans un tel état de souffrance. Nous n’avons pas eu 2 minutes pour réfléchir. Pas de prise en charge d’une association, un humain qui ne veut pas payer, de gros frais en vue, nous étions impuissantes……….donc, nous t’avons dit adieu, et le vétérinaire est parti dans une autre pièce t’enlever ta petite vie abrégée. J’étais effondrée quand il est revenu avec ton petit corps dans le carton, tu étais toujours pareil, on aurait dit que tu dormais, simplement, tu étais mort………….
 
Nous t’avons ramené chez X et déposé chez lui, il était absent. K. l’a appelé et lui a fait promettre de t’enterrer.
 
Voilà la triste histoire que j’ai eue à vivre lundi dernier.
 
J’ai mis du temps avant de pouvoir la raconter, et ce gros matou me hante toujours, cette vie abrégée qui aurait dû durer encore de longues années!
 
et ça m’a en même temps remis à vif la souffrance ressentie après l’euthanasie d’un animal aimé, même quand on a fait tout ce qu’il fallait et qu’on l’a soigné des années s’il était malade……….
 
Je sais vraiment pourquoi je mène un combat anti-spéciste: pour moi, la vie de n’importe quel animal est égale à celle d’un “humain”. Un animal mérite la même attention, les mêmes soins qu’un “humain”. Personne n’est obligé de vivre avec des animaux, et quand on le fait, on se doit de s’en occuper comme on le fait de nous même. Hélas, certains “humains”, (bien trop encore) se considèrent comme une espèce supérieure, ayant droit de vie et de mort sur les animaux. 
 
Repose en paix gros matou, là où tu es, tu ne souffriras plus de la lâcheté humaine. Et moi, tu resteras toujours dans mon coeur.
 
REPOSE EN PAIX GROS MATOU

Voir les commentaires

Victoire pour les dauphins ! La captivité des cétacés en France, bientôt du passé ?

1 Août 2017, 23:01pm

Publié par VGBIO

Le Conseil d’État vient de rendre sa décision provisoire : l’arrêté de Ségolène Royal qui durcit les règles de détention des cétacés dans les delphinariums, soutenu par nos associations* et attaqué par le lobby des parcs d’attraction, serait bien LÉGAL. Seule l’obligation de trouver une alternative au chlore dans un délai de 6 mois a été malheureusement suspendue. Mais les principales avancées, et notamment l’interdiction de la reproduction des orques et des dauphins en captivité, doivent être appliquées jusqu’à la décision définitive du Conseil d’État qui interviendra dans quelques mois. Cette avancée historique signe, à terme, l’arrêt des delphinariums sur le territoire français.

Mobilisées hier devant le Conseil d’État, nos associations ont soutenu l’arrêté du 3 mai 2017, auquel s’opposaient le Parc Astérix, Marineland et Planète sauvage. Ces parcs d’attraction, soucieux du nombre de visiteurs, contestaient la légalité de l’arrêté interministériel qui leur impose de prendre en compte le bien-être animal et demandaient sa suspension en urgence.

Face au juge, nos associations ont rappelé que les orques et les grands dauphins appartiennent à des espèces animales « sauvages » ET protégées, que leurs conditions de détention sont déplorables vu notamment le nombre élevé de morts à des âges précoces.

dauphins-273Réceptif aux arguments des associations et du Ministère, le juge a estimé qu’il n’y avait pas d’urgence à suspendre l’arrêté et qu’il ne présentait pas d’illégalité manifeste. Contrairement aux demandes des parcs, les travaux d’agrandissement des bassins devront être finalisés dans 3 ans, et la reproduction des cétacés abandonnée d’ici novembre 2017.

En revanche, le juge a concédé un délai supplémentaire aux parcs pour la mise en place d’alternatives au chlore utilisé pour la désinfection des bassins mais source de graves lésions pour les cétacés.

Nos associations tiennent à saluer cette étape fondamentale dans la prise en compte, par le droit, des besoins physiologiques et psychologiques des animaux, et espèrent profondément que Nicolas Hulot aura à cœur de veiller au maintien et à la bonne application de cet arrêté.

A l’instar des 12 pays européens qui n’ont pas de delphinariums, et après l’Inde qui a reconnu les dauphins comme personnes non-humaines et interdit leur détention, cette prise de position exemplaire de notre pays est un signal fort aux pays européens autorisant encore la captivité des cétacés. Le début d’une prise de conscience internationale ?

* C’est assez !, ASPAS et LFDA

3Logos

Voir les commentaires

L'ASSASSIN DU CHAT CHEVELU A ETE ARRETE

29 Juillet 2017, 14:45pm

Publié par VGBIO

Au terme de deux mois d’investigations, la police vient d'arrêter l'assassin de Chevelu, ce chat retrouvé mort dans la nuit du 31 mai. 

Un Dracénois, âgé de 28 ans, fait actuellement l’objet d’un déferrement devant le procureur de la République. Il a reconnu avoir asséné trois coups de pied mortels au petit matou avec ses chaussures de sécurité. 

La pétition réclamant justice pour Chevelu a recueilli  plus de 250 000 signatures. Espérons que la justice saura donner une peine exemplaire à ce tortionnaire, comme cela a déjà été le cas dans le passé, avec une forte peine de prison ferme et l'interdiction de détenir un animal à vie...........

Tu seras vengé petit amour!

 
L'ASSASSIN DU CHAT CHEVELU A ETE ARRETE

Voir les commentaires

HULOT DECIDE DE FAIRE ABATTRE 40 LOUPS.............

20 Juillet 2017, 19:43pm

Publié par VGBIO

voilà une décision lamentable de ce mec dont on n'attend vraiment plus rien de positif! pire que la mère Royal!

Les ministres de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et de l’Agriculture, Stéphane Travert, ont annoncé aujourd'hui que 40 loups pourront être abattus en France jusqu'en juin 2018 : soit 4 de plus que la saison dernière !


Malgré la participation massive des citoyens à la consultation publique, contre l'avis du CNPN et en contradiction avec les données de l'étude commandée au printemps par le Ministère de l'écologie : décision désastreuse et inutile !

HULOT DECIDE DE FAIRE ABATTRE 40 LOUPS.............

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>