Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

HOMMAGE À CANNELLE, DERNIÈRE OURSE PYRÉNÉENNE ASSASSINÉE PAR UN CHASSEUR

1 Novembre 2011, 14:00pm

Publié par VGBIO

c'était il y a juste 7 ans.....

repose en paix ma belle, nous pensons encore à toi! ton souvenir ne s'effacera jamis de nos coeurs!

FERUS ÉCRIT:

Le 1er novembre 2004, en fin de matinée, l’ourse Cannelle était abattue par un chasseur, lors d’une battue au sanglier sur les hauteurs d’Urdos, en vallée d’Aspe (Béarn, Pyrénées-Atlantiques). Elle était la dernière femelle de souche pyrénéenne et était accompagnée d’un ourson d’environ 10 mois.

Son ourson a survécu, malgré son jeune âge. Aujourd’hui, la population d’ours dans le bastion historique des Pyrénées occidentales est réduite à 2 ours mâles : le fils de Cannelle et Néré, d’origine slovène. Malgré la promesse de relâcher une ourse dans ce secteur cette année, l’Etat français est revenu sur sa décision, condamnant ainsi les ours du Béarn à mourir et à disparaître. Mais FERUS et les associations partenaires n’ont pas jeté l’éponge et continue à œuvrer pour restaurer la population d’ours dans les Pyrénées-Atlantiques ainsi que sur tout le massif.

vidéo de FERUS, Cannelle et son petit


Voir les commentaires

UN CHASSEUR TIRE SUR UN CHAT DANS UN QUARTIER RÉSIDENTIEL!

1 Novembre 2011, 13:53pm

Publié par VGBIO

voilà ce que sont capables de faire ces tueurs dangereux pour s'amuser!

"Dimanche, en milieu de journée, une jeune femme récemment arrivée sur la commune de Bagnols dans un quartier résidentiel, a la mauvaise surprise d’entendre "une énorme déflagration" non loin de chez elle.

À peine quelques minutes plus tard, elle voit son chat ensanglanté rentrer dans la maison. "Il était très très amoché. J’oserai même dire qu’il était explosé. Horrible. J’ai eu la chance que le vétérinaire soit ouvert un dimanche". Après plusieurs radios, le vétérinaire a établi que le chat avait été touché par quelque quarante plombs.

C'est bien l'animal qui était visé

Et que forcément pour être aussi touché c’est bien l’animal qui était visé. Un constat qui terrorise la maîtresse du félin. "Je vis dans un quartier constitué de villas, et pas à la campagne". Autant dire qu’un éventuel chasseur n’a pas confondu le minet avec un lièvre… "À tout moment, il y aurait pu y avoir un enfant, c’est très grave ce qui s’est produit". La jeune femme a évidemment contacté les services de police.

Ces derniers, après avoir reçu les radios de l’animal convalescent (et toujours sous morphine) ouvriront une enquête afin de déterminer qui ose se servir d’une arme à feu en plein Bagnols."

Voir les commentaires

ENCORE UN ACCIDENT DE CHASSE

1 Novembre 2011, 13:47pm

Publié par VGBIO

UN ENTRE BEAUCOUP D'AUTRES me direz vous! ça canarde sec cette année!

3 en 15 jours dans l'Aude par exemple! et en plus, il chassait sans autorisation sur une propriété privée!

"L’enquête sur le grave accident de chasse dont a été victime Éric Mayor, dimanche, en tout début d’après-midi, à Villardonnel, se poursuit. Mais il apparaît déjà, selon nos informations, que la battue aux sangliers n’aurait pas été organisée dans les “règles de l’art”.

Le propriétaire du domaine Froumental n’aurait en effet jamais donné son autorisation aux chasseurs de traquer le sanglier sur ses terres (*).

Les premiers soins donnés par le propriétaire

C’est en entendant des coups de feu et en allant exprimer son mécontentement qu’il est arrivé sur les lieux de l’accident, où ce chirurgien a lui-même donné les premiers soins à la victime, en attendant l’arrivée des médecins du Samu.

D’autres règles de sécurité fixées par le Schéma départemental de gestion cynégétique ont-elles été bafouées ? C’est aux gendarmes de la communauté de brigades de Conques-sur-Orbiel de le déterminer. Pour ce faire, ils avaient convoqué le président de l’Association communale de chasse agréée (Acca) de Villardonnel, hier, à 16 h. Bruno Pandolfo jure qu’elles ont été respectées.

Des éclats d’os dans les poumons, la rate et le foie

Éric Mayor, "chasseur chevronné s’il en est", de l’avis du maire de Villardonnel Daniel Géri, a, quant à lui, subi une longue et délicate opération à l’hôpital Purpan de Toulouse. Des éclats de la balle qui a littéralement traversé son bras gauche jusqu’au thorax, auraient atteint la colonne vertébrale du quinquagénaire. Des éclats d’os auraient été retrouvés dans les poumons, la rate et le foie. Hier, à l’heure où nous rédigions ces lignes, Éric Mayor était toujours admis au service des soins intensifs de Purpan.

Rappelons qu’il s’agit du troisième accident de chasse dans l’Aude, en quinze jours seulement."

(*) La loi est claire : tout propriétaire est seul détenteur du droit de chasse sur sa propriété. Son autorisation est indispensable.

Voir les commentaires

DÉCRETS LIBERTICIDES ANTI VÉGÉTARISME....SUITE

1 Novembre 2011, 13:18pm

Publié par VGBIO

une délégation a été reçue le jour de la manif, voici le compte-rendu:

Une délégation reçue à la DGAL

Jean-Luc Angot, directeur de la DGAL a accepté de recevoir une délégation pendant plus de 3/4 d'heure, accompagné de Paul Mennecier, chef du service de l'alimentation à la DGAL.
La délégation était constituée de :
- Aurélia Greff, responsable Paris de l'Association Végétarienne de France et membre de l'Initiative citoyenne pour les droits des végétariens,
- monsieur X (nom retiré à sa demande), membre du Collectif contre l'islamophobie en France,
- Brigitte Gothière, porte-parole de l'association L214 et membre de l'Initiative citoyenne pour les droits des végétariens.
L'entretien a été cordial, nous avons eu le sentiment d'être écoutés avec intérêt.

La délégation a exposé les motifs de notre rassemblement :
- la demande d'abrogation du décret et de l'arrêté,
- l'atteinte à la liberté de conscience qu'ils constituent,
- le modèle alimentaire d'hyper consommation de produits d'origine animale qu'ils imposent,
- l'intox nutritionnelle véhiculée par ces textes.

Face à l'objection que nous interprétions mal les textes, on a exposé le cas de la ville de Gonesse. L’offre d’un menu alternatif végétarien a toujours existé à Gonesse, sans aucun dysfonctionnement des services publics. Cette alternative a été supprimée dès le 3 octobre 2011 par le maire, en précisant qu’il avait l’obligation de fournir des repas conformes au décret paru le 30 septembre 2011 mis en avant par les élus. Application immédiate à la cantine, sans concertation, où la viande est désormais servie dans toutes les assiettes des enfants.


Depuis début octobre 2011, les parents communiquent avec le maire, pour demander un menu végétarien, alternatif au repas standard, afin de répondre à la demande des usagers qui ne souhaitent pas de viande pour raisons éthiques, de liberté d’éducation alimentaire ou religieuses. La seule réponse donnée : l’application du décret. 
Aurélia Greff a souligné que de nombreux témoignages similaires étaient envoyés à l’Association Végétarienne de France par des parents désemparés.

Jean-Luc Angot a clairement précisé que ces textes ont été établis dans le but d’élargir la diversité de l’alimentation et de permettre un plus grand choix dans les menus des cantines et qu’ils ne constituent pas une obligation des administrations de servir de la viande. Il a  été demandé à ce que cette réponse favorable soit communiquée par circulaire aux élus afin d’éviter toute interprétation contraire.

J.-L Angot a répondu qu’ils n’y ont pas pensé, mais que les enfants ne sont tout de même pas obligés de manger la viande. Nous lui avons répondu que, lorsqu’une alternative végétarienne est proposée, les repas sont préparés avec des plats complémentaires pour réaliser un équilibre et qu'en plus le jour des lasagnes, ce serait épique de trier les pâtes. Par ailleurs, on a souligné qu'en maternelle, il était difficile pour un enfant de 3 ans de faire la part des choses et que le choix des parents devait être respecté. Nous avons réitéré la demande de repas végétariens équilibrés et non d’un menu d’où l'on se contenterait d'ôter la viande.

Sur le modèle alimentaire, la DGAL a fait remarquer que les quantités avaient été revues à la baisse. Nous avons souligné que les doses servies auparavant étaient de toute façon excessives, notamment pour les enfants de maternelle et de primaire. On évite là un gaspillage.

La DGAL a aussi annoncé une étude sur l'impact de l'élevage reprenant les 3 piliers "développement durable, économique et social", et souligné qu'on ne pouvait pas en prendre un en considération sans prendre les autres en compte, que c'était complexe. Nous avons fait remarquer que, pour le moment, on voyait surtout une prise en compte du pôle économique au détriment des deux autres. Nous avons cité Marion Guillou, directrice de l'INRA, qui indique qu'il faudrait réduire la part de produits d'origine animale à 500kCal dans les années à venir.

Nos interlocuteurs ont contesté que les lobbies de l'agro-alimentaires aient influencé ces textes.
Nous avons souligné l'obligation de 4 repas obligatoires avec les viandes qui correspondent de façon troublante au coeur de l'objet du CIV (ce serait parce qu'elles ont des teneurs parmi les plus importantes en certains nutriments). Nous avons aussi cité Bruno Le Maire dans la presse en janvier 2010 où il annonçait le Programme national pour l'alimentation (PNA) en lui fixant notamment l'objectif de freiner l'impact des discours soulignant la nécessité de réduire la consommation de viande. Mais pas du tout d'après la DGAL, le PNA aurait pour seul but d’offrir une diversité de choix, et des conseils nutritionnels pour tous. Nous avons alors souligné qu'au contraire, le décret et l'arrêté constituaient un couloir bien étroit, supprimant de nombreuses options.

Nous avons enchaîné sur le problème de l'intox nutritionnelle avec l'obligation du produit laitier dans chaque menu, ainsi que les protéines, le fer et les oligoéléments présentés comme fournis uniquement par les produits animaux. La DGAL a souligné qu'ils s'étaient appuyés sur la recommandation du GEMRCN et sur le PNNS. Il lui semble indispensable que nous nous rapprochions du ministère de la Santé sur cette question. Aurélia Greff (AVF) a mentionné la rencontre de représentants de l’APSARES (Association des professionnels de santé pour une alimentation responsables) et de la Société végane avec l'ANSES de début septembre ; lors de cette rencontre, l’ANSES a reconnu que les éléments sur le végétarisme étaient faux dans le PNNS. Elle a souligné également que lorsqu'on demandait au PNNS ses sources à ce sujet, aucune réponse n'était apportée.

Nous avons remis à J.-L. Angot la brochure présentant la position de l'Association américaine de diététique, qui contient pour sa part une bibliographie bien fournie.
Nous lui avons également remis le livret Pourquoi et comment végétaliser l'alimentation, Le guide du lundi végé et Le guide des chefs.
J.-L. Angot nous a remis une brochure de janvier 2011 sur le Programme national pour l'alimentation. (La version de février 2011 est téléchargeable)

Conclusion

J.-L. Angot a pris note. La DGAL ne lit pas le décret et l'arrêté comme nous mais ne dit pas non plus l'inverse. Elle devrait éditer une note de service à destination des organismes de contrôle qui prendra garde à ne pas exclure les menus alternatifs.

Le service s’engage à clarifier sa communication afin qu’elle soit comprise par tous et qu’elle ne soit pas interprétée comme niant l’existence de modes d’alimentation végétariens.

Nous serons mis en relation avec la personne qui est en charge de la rédaction de ce texte. Bien sûr nous maintenons notre demande de retrait du décret et de l'arrêté du 30 septembre et continuerons à communiquer avec la DGAL jusqu'à ce que les engagements pris par J.-L. Angot se soient concrétisés.

Nous avons précisé que nous souhaiterions avoir des échanges par écrit sur l'ensemble de ces sujets.

Nous avons ensuite rejoint les manifestants. La mobilisation est maintenue tant que les textes n'auront pas été abrogés.

Aurélia Greff, Monsieur X (nom retiré à sa demande) et Brigitte Gothière, 27 octobre 2011.

 

Voir les commentaires

NON À LA CHASSE À COURRE

31 Octobre 2011, 19:18pm

Publié par VGBIO

SIGNEZ:

http://www.mesopinions.com/1-000-000-de-Signatures-contre-la-Chasse-a-Courre-en-France-petition-petitions-db99b6387723607e0abd5fe53cdb4531.html

La chasse à courre est une barbarie. Nous n'en voulons plus en France !

Après d'autres pays d'Europe, la vénerie ou chasse à courre est abolie en Angleterre depuis février 2005. Etant interdite dans les pays voisins, une pression très forte apparaît pour attirer en France, où elle concerne 67 départements, les nostalgiques des temps moyenâgeux des châtelains.

Cette forme de chasse qui consiste à poursuivre lièvre, chevreuil ou sanglier jusqu'à épuisement donne lieu à des fêtes avec musique et souvent messe! 

Ces chasseurs n'hésitent pas à cerner les animaux par tous les moyens : chiens, cavaliers, suiveurs à pieds et voitures 4 x 4.

Cette ignominie s’étend du 15 septembre au 31 mars donc également en période hors chasse à tir, c'est-à-dire après le mois de février et perturbe ainsi gravement la reproduction des animaux sauvages.

STOP A CES JEUX CRUELS qu'on essaie de justifier par l'intérêt du dressage des chiens de meutes !

Voir les commentaires

LA MÈRE RATON LAVEUR DEMANDE DE L'AIDE POUR SAUVER SES PETITS

31 Octobre 2011, 18:36pm

Publié par VGBIO

c'est une jolie histoire, car si je combats l'exploitation animale, je suis aussi amatrice d'histoires de belles relations entre animaux, ou entre animaux humains et non humains.

Cette fois-ci, ça se passe aux USA.

un jeune couple vient d'emménager dans une petite maison, louée sur une ferme, dans la campagne. La nuit, ils entendent des petits bruits sous le plancher et dans le grenier, et se doutent de la présence d'animaux, mais sans savoir lesquels.

Un jour, ils sont dans leur cuisine, et voit apparaître une femelle raton laveur, sur le rebord de la fenêtre, et elle va et vient comme une folle......elle fait le tour de la maison en grattant à toutes les portes et fenêtres! ils sont à la fois intrigués et apeurés...mais n'écoutant que leur coeur, ils sortent voir pourquoi elle semble si affolée!

elle court vers l'abri à voitures, et se sauve vite loin d'eux, puis, retourne vers ce coin, puis se sauve. L'homme va alors voir, et réalise que le propriétaire a cloué un morceau de bois sur un trou donnant accès sous le toit.......et que des petits ratons sont donc sûrement prisonniers! il décloue la planche et les 2 rentrent dans la maison.

Le lendemain matin, la mère et 3 beaux gros bébés ratons étaient devant la fenêtre de la cuisine! mais ils sont ensuite partis, et ils ne les ont plus revus. La mère avait réalisé que l'endroit n'était plus sûr, et a dû trouver un endroit plus sûr!

Bel exemple de compréhension inter-espèces

ratons-laveurs-copie-1.jpg

Voir les commentaires

LE CHAT JACK A ÉTÉ RETROUVÉ À L'AÉROPORT DE NEW YORK

28 Octobre 2011, 17:53pm

Publié par VGBIO

ça s'est passé aux USA, lors d'un vol sur la compagnie AA, la compagne humaine de Jack le chat ne l'a pas récupéré: la compagnie l'avait......PERDU!!!!!!!!

c'était fin août! en fait, sa compagne humaine voyageait avec ses 2 chats, chacun dans une caisse de transport. Elle les a amenés à l'espace frêt, puis est allée manger. Là, elle a reçu un appel lui disant qu'une des 2 cages étaient tombée, s'était ouverte, et que Jack s'était sauvé. Elle l'a cherché, appelé, puis finalement, a dû partir vers son nouveau lieu de vie.

J'imagine son désarroi! depuis, des personnels le cherchaient, mais l'espoir diminuait!

elle a créé une page facebook, a promis une récompense, et depuis, une campagne contre cette compagnie était menée par les amis des animaux. Ça les a peut-être motivés à le chercher! ils ont alertés tous les employés, et depuis, Jack était recherché. Il a été retrouvé dans le secteur des douanes.

et voilà, le miracle s'est produit: il vient d'être retrouvé! il est très déshydraté et a beaucoup maigri, il a été tout de suite pris en charge par un vétérinaire. Pauvre Jack, il s'en souviendra de son voyage!

Moi, pour avoir fait voyager mes chats dans un sens et l'autre du monde, je n'ai jamais eu confiance dans les caisses de transport, et j'ai toujours mis une tonne de gros scotch autour, et un cadenas à la porte.....et ouf!!!!!! ils sont arrivés à bon port!

jack.jpg

389532_168826823207277_143108332445793_312822_1922996787_n-.jpg

Voir les commentaires

VEGETARISME BANNI, MAIS VIANDE HACHEE NON CONFORME AUX NORMES DANS LES CANTINES

27 Octobre 2011, 12:13pm

Publié par VGBIO

c'est une honte, lisez ici, ILS INTERDISENT LES REPAS VEGETARIENS ET ILS NE SONT MEME PAS CAPABLE DE FOURNIR DE LA VIANDE DE QUALITE DANS LES CANTINES!!!!!!!!!

Le 19 janvier 2011, Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat au Commerce, annonçait un renforcement du contrôle des normes à respecter au sein des marchés publics de produits alimentaires. Dans ce cadre, la DGCCRF (1) a réalisé une campagne de contrôles de la qualité nutritionnelle des viandes hachées, servies dans les cantines scolaires, les restaurants universitaires et les hôpitaux. Réalisée sur l’ensemble du territoire, celle-ci ne portait que sur la qualité nutritionnelle, et non sur l’aspect de sécurité sanitaire. 

En la matière, les collectivités disposent de cahiers des charges, imposant des taux de matière grasse et de collagène stricts. Or, les contrôles effectués ont révélé un taux élevé de non-conformité et une qualité nutritionnelle insuffisante des viandes servies dans les cantines, restaurants scolaires et hôpitaux. Portant sur un échantillon représentatif de divers fournisseurs, régions et collectivités, 35 prélèvements ont été réalisés dans 33 établissements. Sur ce nombre, on a relevé 12 non-conformités sur le taux de matière grasse et 23 non-conformités collagène / protéines (2). Dans les cas des dépassements les plus flagrants, des procédures contentieuses ont été lancées à l’encontre de quatre opérateurs. L’enquête de la DGCCRF est toujours en cours. 

Cécile Cassier

1- Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes. 
2- De consistance fibreuse, le collagène est une protéine qui compose la majeure partie des tissus conjonctifs, tels que les tendons et les ligaments.
TIRÉ D'UNIVERS NATURE

Voir les commentaires

0 GLOBICEPHALE TUE AUX ILES FEROE CETTE ANNEE GRACE A SEA SHEPHERD

25 Octobre 2011, 18:56pm

Publié par VGBIO

la campagne de sea shepherd pour protéger les dauphins aux îles Féroé (Danemark) a été un succès total, puisqu'aucune tuerie n'a pu avoir lieu, les dauphins ne s'apprchant pas des îles, grâce aux 2 bateaux (le steve Irwin et le brigitte Bardot, un catamaran rapide).

Belle réussite donc, qui a évité la mort atroce et cruelle de centaines de dauphins et globicéphales divers.....

ci dessous le BB

Brigitte_Bardot_Sea_Shepherd__Large_.jpg

Voir les commentaires

UN CHASSEUR MEURT ATTAQUE PAR UN CERF

25 Octobre 2011, 16:55pm

Publié par VGBIO

décidément, ce début de saison de chasse apporte chaque jour son lot de nouvelles qui ne nous font pas pleurer : c'est le monde à l'envers, bien joué le cerf!

j'avais manqué cette info, le cerf est-il belge?....ils n'aiment pas les chasseurs français on dirait!

Un chasseur est mort empalé mardi après avoir été chargé par le cerf qu'il traquait lors d'une partie de chasse dans les Ardennes belges

 La victime, un agriculteur à la retraite, est décédée. Le chasseur a reçu dans l'oeil un andouiller, une extrémité du bois du cerf, qui a percé sa boîte crânienne, une blessure qui s'est révélée mortelle.
 
Au moment de l'accident, la victime empruntait une coulée, chemin formé dans la forêt par le passage des animaux, en faisant du bruit afin de faire sortir le gibier de la forêt pour qu'il puisse être tiré par d'autres chasseurs postés en lisière ou dans une clairière.
 
Mais, alors que le gibier a l'habitude de fuire en avant, le cerf a fait volte-face et s'est rué sur son

poursuivant, ce qui est exceptionnel, selon des chasseurs de la région.

chasse-inversee.jpg

Voir les commentaires