Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

HOMMAGE AUX 6 VEAUX MASSACRES A RODILHAN DIMANCHE

13 Octobre 2011, 21:43pm

Publié par VGBIO

UN BEAU TEXTE DE Delphine Simon, secrétaire du CRAC Europe.

“Quand on est arrivés près des arènes, par petits groupes de deux, on est passés près du camion où vous attendiez, sans le savoir, votre massacre prochain…
Alors je vous ai envoyé une pensée : “on va faire en sorte d’empêcher le massacre”…

Et puis on est rentrés, comme hors du temps, dans cette arène… malaise… Je regardais les gens autour de moi et je me demandais, comment peuvent-ils venir, là, comme s’ils venaient au théâtre ?
Ils riaient, se disaient bonjour, attendaient… Nous nous savions qu’ils allaient être surpris, alors ça nous donnait la force.

15h50, le coup de sifflet, on déploie les banderoles ; il leur a fallu moins de trois minutes pour intervenir, une dizaine de fous furieux qui nous ont sauté dessus, certains sont montés directement, d’autres tiraient d’en bas, donnaient des coups de balais, ils arrachaient, tiraient, hurlaient. Ce n’étaient pas des êtres humains que nous avions en face de nous, c’étaient des psychopathes…

Une fois les banderoles arrachées, ils se sont apaisés un peu, mais ils n’avaient pas encore vu ce qui se passait en bas… Nos amis de combat s’étaient enchaînés sur le sable de l’arène, plus de 50 personnes criaient ” Abolition ! Abolition ! ” en levant le poing…
J’ai essayé d’aller récupérer une banderole, mais un type m’a poussée dans l’escalier en me donnant un coup de pied et en me disant que ça suffisait ; son regard en disait long sur ce qu’il me ferait si j’essayais de remonter dans les gradins avec ma banderole…
Ca ne servait à rien, j’ai lâché ma banderole, je suis descendue, et j’ai sauté au milieu pour rejoindre mes amis, mes amis de combat…

Pas de chaîne, alors je me suis mise au milieu du cercle pour crier avec eux ” Abolition ! Abolition ! La torture n’est pas notre culture ! ”
De là où j’étais, je pouvais voir les visages déformés par la haine de ces gens qui tapaient sur les miens, qui arrachaient les vêtements, qui arrosaient avec le puissant jet d’eau, de pacifiques militants enchaînés, sans défense…

Comment comprendre ces êtres dans les gradins qui éructaient leur violence et réclamaient notre mise à mort en baissant le pouce vers la terre ?
Comment se sentir de la même espèce que ces gens-là ? Comment les considérer comme des humains ? Humains ???

Mais qu’importe, nous ne pensions qu’à vous qui attendiez, sans le savoir, votre dernière heure, dans ce camion derrière les arènes… Pour vous… Il fallait tenir… Si on tenait suffisamment longtemps, ils annuleraient…

Ils ont hurlé, frappé, ils ont tiré, ils ont déchiré, ils ont donné des coups de poings, des coups de pieds, ils ont réussi à nous trainer hors de l’arène, un par un, parce que pour eux, ce qui comptait, ce n’était pas ce que nous faisions, ou pourquoi nous le faisions, mais que le “spectacle” puisse commencer…

Après qu’ils aient fini leur sale boulot, le premier, les portes se sont fermées finalement. La fin d’un espoir, la fin de notre espoir de vous sauver hélas.

Après avoir repris mes esprits, ne sachant plus trop quoi faire, je me suis dirigée vers le camion, j’ai posé ma main sur la tôle, j’ai fermé les yeux, et je vous ai envoyé une pensée… pour vous demander pardon d’avoir échoué, mais nous étions là, nous l’espèce humaine, l’espèce “humaine” …
On sera là chaque fois. On ne lâchera pas tant qu’en France et dans le monde, on pourra torturer des animaux juste pour le plaisir.
Alors je ne sais pas si vous nous avez entendus, si vous avez senti notre présence, je sais juste que ce matin, quand je me suis levée, comme beaucoup d’entre nous présents hier, oui j’avais mal, au bras, au dos, à la tête, mais ce qui faisait le plus mal, c’est de devoir se réveiller dans un monde un peu moins beau… sans vous.

Alors j’ai cherché vos noms sur internet… sur les site taurins, je voulais vous dédier notre action, mais ils ne sont même pas cités, vos noms… Juste “6 toritos de Dos Hermanas” , “propriété” de Patrick Laugier ; c’est tout ce que nous saurons de vous, ça, et que vous êtes morts sous les coups des apprentis tortionnaires…

Avant que nous repartions, nous avons attendu les derniers, ceux d’entre nous qui étaient restés pour filmer la suite, ou prendre des photos. Une pensée pour notre ami qui nous a rejoint et qui n’a pu retenir ses larmes… parce qu’il a dû assister à la suite.

Merci à lui, merci à tous ceux qui étaient présents ce 8 octobre pour dénoncer la barbarie et à tous ceux qui n’étaient pas présents mais qui luttent chaque jour pour qu’on arrête le massacre.

A vous les six veaux sans nom, votre calvaire est terminé, quand la corrida sera abolie, on vous enverra une pensée, à vous qui êtes tombés sous les coups des apprentis tortionnaires…

Et pour l’heure, au nom de l’espèce Humaine, pardon. ”

Delphine Simon, secrétaire du CRAC Europe.

Posté le 10/10/2011

ET UN DESSIN DE BEBB sur cette action:

578Rodilhan-copie-2.jpg

Voir les commentaires

LA CHASSE DE LA HONTE!

10 Octobre 2011, 16:12pm

Publié par VGBIO

sur 30 millions d'animaux canardés en France chaque année, 20 millions proviennent d'élevage!.........une honte et un business florissant!

2 chasseurs sur 3 ne tirent QUE DU GIBIER D'ÉLEVAGE! QUELLE GLOIRE DE TUER CES PAUVRES BÊTES si peu sauvages et si habituées à l'homme!

Voir les commentaires

FINI LES AILERONS DE REQUINS EN CALIFORNIE!

8 Octobre 2011, 18:06pm

Publié par VGBIO

Décidément, la Californie est un état de pointe pour la protection des animaux! elle vient d'interdire la possessio, vente et consommation d'ailerons de requins sur son territoire!

encore une bonne nouvelle! beaucoup d'autres états américains, et d'autres pays devraient prendre modèle sur la Californie!

Voir les commentaires

MAGNIFIQUE SAUVETAGE DE 120 ÂNES D'HAWAÏ

8 Octobre 2011, 18:00pm

Publié par VGBIO

il y a des jours où les nouvelles font chaud au coeur!

Il y a beaucoup trop d'ânes sauvages à Hawaï, ils ne peuvent plus cohabiter à l'état sauvage, car ils se sont beaucoup reproduits. Mais ce pays intelligent s'est arrangé pour qu'ils vivent leur vie libre en Californie, dans un refuge spécial.

120 ânes sauvages ont donc été capturés et ont fait le voyage en avion. Ils sont arrivés à bon port et sont très heureux!

Voir les commentaires

FOIE GRAS INTERDIT EN CALIFORNIE

7 Octobre 2011, 12:31pm

Publié par VGBIO

À COMPTER DU 1er janvier 2012, une excellente nouvelle!

De plus en plus d'état américains interdisent ce plat résultant de cruauté et de maladie du foie des animaux!

En Europe, seuls 4 pays arriérés continuent à tolérer le gavage.....VOIR le bilan ici:

http://www.stopgavage.com/interdiction-gavage-monde.php

carte_interdiction.gif

 

GAGEONS QUE LE RIDICULE NE TUANT PAS NOS POLITIQUES EN FRANCE, ET LES ANIMAUX NE VOTANT PAS, NOUS SERONS LE DERNIER PAYS À ABOLIR CES TORTURES!

Voir les commentaires

AUCUN ANIMAL N'EST NUISIBLE!

6 Octobre 2011, 14:38pm

Publié par VGBIO

ARTICLE DE ONE VOICE

ANIMAUX CLASSÉS « NUISIBLES » : LA VÉRITÉ QUI FAIT SCANDALE

Octobre 2011.

Classé  « nuisible ». Un simple mot, une étiquette, qui transforme en cauchemar la vie de milliers d’animaux. Pourtant, ils ne sont coupables de rien. Avec One Voice, découvrez qui sont ces véritables martyrs de nos campagnes et de nos forêts et agissez pour la faune sauvage de France !

Les chasseurs au cœur du processus
Le Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable fixe la liste des animaux susceptibles d’être classés nuisibles , sur avis du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage « en fonction des dommages que ces animaux peuvent causer aux activités humaines et aux équilibres biologiques » . Chaque préfet décide ensuite de la liste des animaux concernés pour certaines zones ou pour l’ensemble de son département, sur avis de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage et de la fédération des chasseurs. Ce sont donc eux qui décident à chaque étape car ils sont systématiquement majoritaires… (Voir à ce sujet le très complet livret édité par l’ASPAS et le RAC)

Détruire la concurrence
Ce classement ne repose sur aucune étude scientifique sérieuse. La seule « faute » de ces animaux c’est de faire concurrence aux chasseurs ! Les ragondins perturbent les nids des canards et les petits prédateurs (renards et mustélidés) dévorent leur gibier élevé à grand frais… Et puis, ils présentent aussi l’intérêt non négligeable de pouvoir être chassés et piégés toute l’année !
Ils sont donc persécutés sans relâche et sans distinction, quel que soit leur âge, sans suivi sérieux de leur population, sans quota à respecter ni même d’enregistrement systématique du nombre de prises. Ils sont tirés (au fusil ou à l’arc), piégés, empoisonnés ou déterrés. L’utilisation d’oiseaux de chasse au vol est aussi possible. Et les jeunes renardeaux, loin d’inspirer un peu de pitié, sont considérés comme des cibles de choix, notamment à l’arc…

Le rôle écologique desdits nuisibles 
Pourtant, comme tous les animaux, ils ont un rôle à jouer dans l’équilibre de la Nature : les ragondins sont susceptibles d’avoir un impact sur l’eutrophisation des cours d’eau par leur consommation de végétaux. Les oiseaux à long bec consomment des insectes nuisibles aux cultures. Le geai des chênes contribue au maintien des forêts en assurant la dispersion des glands… Quant aux petits mustélidés, ils sont des régulateurs naturels des populations de lapins, lièvres, perdrix, etc. mais aussi des rongeurs et des jeunes ragondins (pour le putois et la fouine).  Il en est de même du renard qui est également un prédateur des petits mustélidés. Conséquence directe de leur extermination : les rongeurs pullulent…

La Nature empoisonnée
Les agriculteurs ont donc recours à des substances dangereuses, telles que la bromadiolone, un anticoagulant particulièrement néfaste pour la faune et l’environnement. Il pollue les sols en profondeur et constitue même une menace pour la santé publique dans certains départements ! Quant à son cruel mode d’action, il tue en 24 à 36h celui qui l’a ingéré. La mort est lente, pénible et induit des contaminations en chaîne (si un renard, un rapace ou un chat par exemple, mange le campagnol mourant…). Alors qu’il suffirait de laisser les renards faire leur « travail » !

Découvrez qui ils sont vraiment
Les animaux de la liste noire souffrent surtout d’être méconnus. Beaucoup sont ceux qui croient, par exemple, que les renards tuent les chats. C’est pourtant le contraire, ce sont nos matous qui les effraient ! Les renards sont même en vérité bien loin de l’image populaire d’animal malfaisant. Ils sont curieux, sociables et intelligents. En bien des points, leur comportement rappelle celui de chiens qui n’auraient pas été domestiqués… Certains se laissent d’ailleurs facilement apprivoiser… Apprendre au public à mieux les connaître pour mieux les protéger, tel est l’enjeu de la nouvelle campagne de One Voice pour la réhabilitation desdits « nuisibles ». Avec son nouveau guide, « Les peuples sauvages de France – Lesdits nuisibles », vous découvrirez que les corneilles et les corbeaux savent fabriquer des outils, que les rats musqués sont de vrais papas poule, ou que les chiens viverrins utilisent des toilettes !

Ils ont besoin de nous
Ces animaux persécutés, ce sont « nos » animaux sauvages. Bien qu’elle ait suivi l’ONU, avec sa « décennie de la biodiversité », en adoptant une « stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 », la France n’a toujours pas de loi de protection de sa faune sauvage ! Pour que cette dernière ne reste pas à la merci du bon vouloir des chasseurs, pour laisser une chance à la Nature de retrouver son équilibre naturel, aidez-nous à faire évoluer la législation : commandez et diffusez autour de vous notre guide ainsi que la carte de protestation citoyenne, qui exige l’abolition de la liste noire et la mise en place d’une loi de protection pour les animaux sauvages en France. Vous pouvez aussi écrire à votre député (modèle de lettre ici).

   
Télécharger ou commanderle guide Télécharger ou commanderla pétition

[1] décret du 30/09/1988

Voir les commentaires

HOMMAGE AUX ANIMAUX MORTS

3 Octobre 2011, 15:41pm

Publié par VGBIO

 

j'avais oublié de vous parler d'une belle action de L214 lors de la semaine d'abolition de la viande, à regarder ici:

 

Voir les commentaires

BRACONNAGE DE LOUPS, SUITE..........

3 Octobre 2011, 15:27pm

Publié par VGBIO

ARTICLE DE FERUS:

http://www.ferus.fr/actualite/ferus-permet-une-enquete-et-la-decouverte-dun-cadavre-de-louve

Les cas de braconnage se succèdent …. Nous vous faisions part il y a peu de la découverte puis de la disparition d’un cadavre de loup sur la commune de Prads-Haute Bléone, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le 19 septembre, un cadavre de loup très frais était en effet trouvé par des randonneurs dignois, au-dessus du hameau de la Favière, au lieu dit « les eaux grosses ». Ils étaient formels sur l’identification de l’animal. Le cadavre était à 2 m du sentier bien en évidence sur un rocher à côté d’un tuyau d’amenée d’eau à une cabane d’alpage en plastique avec une grosse fuite très visible. L’ONCFS était alors alerté par un administrateur de FERUS le 21 septembre vers midi lorsque cette découverte lui était rapportée. Les gardes de l’ONCFS n’avaient pas pu se rendre sur les lieux immédiatement et devaient s’y rendre dès que possible car il y a au moins 5 h de marche aller retour. Comme les témoins n’avaient pas fait de photos, un adhérent de FERUS y était allé en début d’après-midi du 21, avec un ami qui pratique avec lui la course en montagne, pour essayer de rapporter des preuves photographiques du délit. Ils connaissent très bien cette zone très sauvage et ont réussi à faire l’aller retour avant la nuit mais le loup avait disparu entre temps…. de même que la fuite sur le tuyau d’eau !
Il semblerait que dans l’intervalle, entre lundi 19 et le 21 septembre à 16h, quelqu’un soit passé faire le ménage en enlevant le cadavre du loup. 

Le cadavre a été retrouvé ce samedi 1er octobre après midi vers 16h30 par un agent de l’ONCFS accompagné par les 2 témoins à quelques dizaines de mètres de l’endroit où il avait été découvert il y a 15 jours, dissimulé sous des branchages et des pierres. Il s’agit d’une jeune louve qui a été transportée au laboratoire vétérinaire de Gap pour autopsie. Comme il l’avait déjà annoncé avant la redécouverte du cadavre, FERUS a porté plainte contre x pour destruction d’espèce protégée.

FERUS tient à féliciter les adhérents et sympathisants de FERUS pour leur vigilance et les agents de l’ONCFS pour leur ténacité, sans laquelle la découverte du cadavre n’aurait pas eu lieu.

Si la thèse du braconnage se confirme pour cette jeune louve, plus aucun tir de loup ne peut être autorisé cette année puisque le « quota » des 6 loups a été atteint :

- 3 loups tués légalement (DévoluyDrômevallée du Haut-Verdon)

1 louve retrouvée braconnée dans le Dévoluy (FERUS a porté plainte). Nous venons d’apprendre qu’elle avait 4 louveteaux !

la disparition de la louve Tinée dont le collier émetteur a été retrouvé sectionné manuellement. (FERUS a porté plainte)

Pour le moment, conformément à ce que nous avons demandé à la ministre de l’écologie, le ministère de l’Ecologie et du Développement durable vient de demander aux préfectures de suspendre temporairement les tirs de prélèvement et de défense.

louve braconnée à -prads-haute-bléone

Voir les commentaires

ÉLEVAGES DE PORCS: DES CONDITIONS HORRIBLES!

2 Octobre 2011, 16:15pm

Publié par VGBIO

UNE EXCELLENTE VIDÉO D'ANIMAL CROSS SUR LES CONDITIONS HORRIBLES DES ÉLEVAGES DE PORCS

À FAIRE TOURNER!

Porcs : tranches de vie...
Caméra au poing, Animal Cross s'est rendu à de multiples reprises dans une porcherie de la région Rhöne-Alpes, pour vous montrer à quoi ressemble la vie "ordinaire" d'un porc en France aujourd'hui. Un quotidien désastreux, ponctué de surprises affolantes...
Voilà la réalité de ce qui se cache derrière les paquets de jambon et autre viande de porc !
Faites-le savoir autour de vous, diffusez sur Facebook, sur internet, par mail...
Nous comptons sur vous !

Voir les commentaires

La chasse aux requins est ouverte à La Réunion

2 Octobre 2011, 16:08pm

Publié par VGBIO

C'EST UNE HONTE! ÇA NE CHANGERA RIEN AUX ATTAQUES, ET CELA FRAGILISERA UN PEU PLUS LEUR POPULATION, TRÈS EN DANGER! C'EST EXACTEMENT LE MÊME PROBLÈME QUE LA CHAASE AUX LOUP DANS LES ALPES!

LA FRANCE N'A JAMAIS DE SOLUTION INTELLIGENTE FACE AUX GRANDS PRÉDATEURS!

"Suite à une attaque mortelle survenue lundi dernier, la préfecture de La Réunion a décrété le prélèvement de dix requins. Pour France Nature Environnement (FNE), si cette « pêche punitive » peut apaiser l’opinion publique, elle est incohérente à plus d’un titre. D’une part, le prélèvement de dix individus n’assurera en rien une protection fiable des usagers de la mer. En outre, plutôt que d’éradiquer, il serait plus sain et plus efficace d’essayer de comprendre les raisons de l’attrait nouveau des côtes sur les requins, dont certains en viennent à se sédentariser. 



Selon l’association, ce phénomène peut s’expliquer de diverses manières. Tout d’abord, la fréquentation accrue du littoral et l’essor du surf entraînent nécessairement une hausse des risques. Parallèlement, les bassins d’aquaculture, installés en baie de Saint-Paul, attirent les requins, de même que l’installation de récits artificiels, où se concentrent des populations de poissons. La technique du shark feeding, consistant à nourrir le requin pour l’appâter, n’est probablement pas étrangère non plus à son rapprochement avec l’Homme et ses activités. 

Si les prélèvements sont peu efficaces en matière de sécurité, ils s’avèrent, en revanche, nuisibles à ces espèces, déjà soumises à des captures non contrôlées. Au regard de quoi, FNE appelle à l’abandon de la politique d’abattage au profit d’une stratégie de coexistence, susceptible de concilier respect des espèces et activités anthropiques. L’une des pistes avancées consiste notamment à former les usagers de la mer sur les conduites à risques, telles que se baigner de nuit ou au lever du jour, en eaux troubles ou sur des sites connus de nourrissage de requins. A l’instar du loup, le requin pâtit de l’image de prédateur nuisible à laquelle on l’a associé. Depuis une trentaine d’années, les attaques régulières de requins à la Réunion représentent un accident par an en moyenne, dont la moitié sont mortels. Si chaque perte humaine reste irréparable, l’Homme paie un bien plus lourd tribut, chaque année, en accidents de la route."

                                  Cécile Cassier
tiré de 
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4841

Voir les commentaires