Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Articles avec #animaux, mes amis

VOTEZ POUR LES ANIMAUX DEMAIN, VOTEZ MELENCHON

22 Avril 2017, 16:28pm

Publié par VGBIO

une interview très détaillée sur le programme de JL Mélenchon pour défendre la cause animale:       

http://www.telestar.fr/article/presidentielle-2017-le-programme-de-jean-luc-melenchon-pour-defendre-la-cause-animale-274482

extraits:

"Parmi les 30 propositions du Manifeste rédigées par le collectif Animal Politique, quelles sont celles que vous mettrez en place durant votre quinquennat ?

Je suis favorable à presque toutes les propositions exposées dans le Manifeste

Si vous êtes élu président quelles sont les trois premières mesures que vous prendrez en faveur de des animaux ?

- Interdire les élevages en batterie et notamment les fermes usines comme les fermes des mille vaches

- Redéfinir les normes d'élevage (densité, aire de pâturage) en vue du respect de la condition de vie des animaux d'élevage, l'amélioration et l'application effective de la réglementation sur les conditions d'abattage, afin de limiter au maximum la souffrance animale et de rendre possible l'abattage à la ferme.

- Introduire à l'école une éducation à la nature intégrant le respect des animaux

Quelles autres mesures vous tiennent à cœur ?

Je souhaite limiter la consommation de protéine carnée, en instaurant systématiquement la possibilité d'un menu végétarien dans les lieux de restauration collective."

Que répondez-vous à ceux qui disent, qu'il y a des problèmes plus urgents à traiter que la cause animale ?

La question ne se pose pas de cette façon. Il faut en effet identifier en quoi la cause animale traverse plusieurs sujets fondamentaux pour notre avenir : la considération des animaux avec respect va de pair avec le souci d'une société apaisée, en harmonie, dont le logo du mouvement France insoumise est le symbole. C'est aussi un élément essentiel de la préservation de notre écosystème et enfin, de la qualité de notre alimentation."

et quelques autres prises de position analysées par le site animé par L214:

https://www.politique-animaux.fr/presidentielle-2017

https://www.politique-animaux.fr/chasse/jean-luc-melenchon-favorable-l-interdiction-de-chasse-des-mammiferes-en-periode-de-dependance

https://www.politique-animaux.fr/chasse/jean-luc-melenchon-favorable-l-interdiction-des-lachers-d-animaux-pour-chasse

https://www.politique-animaux.fr/chasse/jean-luc-melenchon-souhaite-instaurer-une-journee-sans-chasse-par-semaine-et-interdire-chasse

https://www.politique-animaux.fr/chasse/jean-luc-melenchon-favorable-l-extension-aux-animaux-sauvages-y-compris-non-captifs-de-notion

https://www.politique-animaux.fr/elevage/jean-luc-melenchon-veut-fortement-encourager-recherche-visant-substitution-des-materiaux-iss

https://www.politique-animaux.fr/experimentation-animale/jean-luc-melenchon-se-declare-pret-desobeir-l-ue-pour-orienter-recherche-ver

https://www.politique-animaux.fr/droit-animal/jean-luc-melenchon-souhaite-introduire-l-education-au-respect-des-animaux-dans-l-enseig

https://www.politique-animaux.fr/droit-animal/consideration-des-animaux-avec-respect-va-de-pair-avec-le-souci-d-une-societe-apaisee-e

De plus, je ne retrouve plus la page, mais il est pour que TOUS les animaux soient étourdiis avant l'abattage

et un drôle de petit sondage sur les gens qui ont des compagnons chats ou chiens:

http://www.slate.fr/story/143945/sondage-chien-chat

pour résumer, votez pour les animaux! votez JL Mélenchon demain, les ami!e)s, même si vous n'êtes pas d'accord avec la totalité du programme par ailleurs, je ne suis pas moi non plus à 100% d'accord, et il faut toujours garder un esprit critique, mais on a une occasion historique de faire avancer la cause pour laquelle nous nous battons: celle des animaux!

 

 

Voir les commentaires

GERARD CHAROLLOIS, MILITANT ANIMALISTE ET ECOLOGISTE APPELLE A VOTER JL MELENCHON

20 Avril 2017, 18:43pm

Publié par VGBIO

Gérard Charolais, fondateur de la CVN, militant écologiste et grand défenseur des animaux, anti chasse avéré appelle à voter pour JL Mélenchon. Je reproduis le texte de son appel ci-dessous/

 

Pourquoi je voterai Jean-Luc MELENCHON

 

En 1981, les femmes et hommes de mieux annonçaient qu’ils allaient « changer la vie ».
François CAVANNA avait déjà compris que la vraie révolution allait bien au-delà et que la valeur première était la vie.
Aujourd’hui, notre aspiration est de la sauver, de protéger l’arbre, l’animal et l’homme, de substituer la solidarité à la concurrence, l’empathie à la course au profit, la croissance purement qualitative au productivisme forcené, le progrès qui nourrit la légitime quête du bonheur aux expansions qui alimentent les spéculations des oligarques.
Or, tout ceci est du concret, de l’effectif et non un énoncé de concepts généreux.
Il faut en finir avec les grands travaux inutiles, avec la dévastation de l’espace par les mafieux de la finance et des firmes, commanditaires de certains politiques dont ils financent les campagnes électorales pour en retour recevoir des prébendes, en finir avec la financiarisation de l’économie, le culte de la compétition, le creusement des écarts sociaux, en finir avec la chasse, la torture tauromachique, les élevages concentrationnaires, la danse des pesticides.
Dès lors, il faut traduire en choix électoral cette éthique de la prévalence du vivant sur le Système totalitaire et sournois qui putréfie la démocratie par l’argent.
Beaucoup de candidats dénoncent, à juste titre, le « Système », cependant que ses agents feignent d’ignorer son existence pour mieux le préserver.
Je le définirai donc, ci-dessous.
Mais examinons les candidatures en présence lors du scrutin du 23 avril.
Toutes les sensibilités politiques sont représentées ce dont il faut se féliciter.
Trois candidats se réclament du nationalisme, prônent le dégagement de l’Europe et célèbrent la patrie.
Deux candidats, soutenus par les milieux d’affaires, représentent le Système : François FILLON et Emmanuel MACRON.
Deux candidats portent les valeurs révolutionnaires du trotskysme.
Deux candidats écologisent une vieille gauche qui avait perdu son âme avec les reniements du mitterrandisme à partir de 1983 : Benoît HAMON et Jean-luc MELENCHON.
Indéniablement, le talentueux Jean-Luc MELENCHON permet d’ajouter une dimension éthique élevée, une préoccupation pour la nature et l’animal à la traditionnelle aspiration à la justice sociale de ce courant de pensée.
C’est un héritier qui sait faire fructifier l’héritage du socialisme pour en conserver le socle tout en le dépassant et en y introduisant des éléments de biocentrisme.
Les fascistes de la chasse ne s’y sont pas trompés et sur certains de leurs sites dénoncent l’insoumission de ce candidat qui contraste avec les génuflexions des pusillanimes qui s’inclinent respectueusement devant les tueurs agréés.
Il est regrettable que par suite d’une dispersion des forces de mieux, la qualification pour le second tour demeure difficile, malgré une remarquable progression de cet orateur brillant, penseur plus profond que nombre de ses adversaires.
Sans ces divisions, nous pouvions espérer l’élimination des deux candidats du « Système », dont l’élection paraissait assurée aux oligarques.
Y a-t-il un Système ?
Il règne sur la planète entière et se traduit par une exploitation frénétique de toutes les ressources, une artificialisation de tous les milieux, par un écrasement des êtres, par une extinction d’espèces, par un avilissement de l’humain intoxiqué par le culte de l’argent.
Ce Système s’est enraciné durant le précédent siècle et son totalitarisme a été assumé par Mme THATCHER lorsqu’elle énonça ce que radote ses successeurs : « There is no alternative ».
Ces zélés propagandistes disent : "vous n’avez plus le choix et tout ce qui nous conteste n’est que radicalisme extrémiste et dangereux, utopie funeste et errements idéologiques".
Le Système n’offre aucune autre issue que sa perpétuation.
Il suscite des diversions, multiplie des candidatures illusoires, en veillant à conserver la réalité du pouvoir.
La religion du Marché constitue un néo-totalitarisme tout aussi intolérant que ceux du siècle passé, mais infiniment plus rusé et efficace.
Par un habile conditionnement culturel, par une atomisation de la société, par l’insinuation d’oppositions entre chômeurs, salariés du privé et du public,
assistés et auto-entrepreneurs, le Système anesthésie les peuples et perpétue son règne létal.
Car à terme, le Marché fera disparaître la nature et compromettra la survie de l’humanité sur une terre empoisonnée, polluée, enlaidie.
Le Système ne voit dans « l’environnement » qu’une occasion de profits, dans l’animal une marchandise, dans l’humain un agent économique.
Le Système veille à ce que les exclus du premier cercle, soit 98% de la population, ne prennent pas conscience du processus à l’œuvre.
Pour pérenniser la religion du Marché, les oligarques propriétaires des journaux et des chaînes de télévisions privées financent des candidatures de pures leurres. Les peuples sont abusés et croient à des changements, là où il n’y a que maintien des mêmes intérêts, des mêmes options se résumant à ceci : «tout pour le profit ».
Il y a ceux qui déplorerons l’absence d’une candidature estampillée biocentriste.
N’oubliez pas que la sélection des candidats s’obtient par le parrainage de cinq cents élus. Or, parmi ces cinq cents élus, vous trouvez une majorité de très petits maires ne représentant que quelques dizaines ou centaines de personnes, dans des milieux sociaux et culturels définis, à savoir, une France FNSEA/ CPNT.
Voilà qui ne permet guère aux écologistes, aux animalistes, aux naturalistes d’intervenir dans le débat public.
Insoumis, réfractaire à la société de marché, militant pour sauver la Vie, je voterai pour Jean-Luc MELENCHON, au premier tour de la présidentielle et au second, en toute hypothèse.

 

Gérard CHAROLLOIS

 

https://www.ecologie-radicale.org

Voir les commentaires

VOTER POUR LES ANIMAUX, C'EST VOTER JL MELENCHON

20 Avril 2017, 17:44pm

Publié par VGBIO

Je vous transmets ce COMMUNIQUE DE L214, qui a analysé les programmes des candidats et les a classés. JL Mélenchon arrive en 1er. Moi, j'ai choisi, je voterai pour JL Mélenchon, comme beaucoup d'ami(e)s vegans. ....Il est aussi soutenu par pleins d'artistes, dont Pamela Anderson, Carole Bouquet, qui dit:

 

 

 

 

 

 

 

Il est 100% d'accord avec les propositions de l'AVF, voir ici:

http://www.veggie2017.fr/melenchon-veggie2017-avf/

Il pense que le véganisme, c'est l'avenir, voir ici:

https://www.vegactu.com/actualite/melenchon-vegan-autre-monde-24708/

http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/video-melenchon-face-a-nos-lecteurs-etre-vegan-c-est-etre-revolutionnaire-16-04-2017-6858516.php

qui d'autre offre des repas vegans dans ses meetings? voir ici, vers 17 minutes, le "pot au feu" est au tofu! 

https://www.youtube.com/watch?v=lNxs9G6cT6w&feature=youtu.be

ses prises de positions en faveur des animaux:

https://www.facebook.com/CyberactionsAnimauxEcologie/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf

bon, j'arrête là les soutiens, qui sont nombreux et v donc le communiqué de L214:

La question animale entre en politique !

Une sensibilité croissante à l’égard des animaux

Lors de la dernière élection présidentielle de 2012, la protection des animaux était quasi absente du débat public et les questions adressées aux candidats restaient pour la plupart sans réponse. Depuis, un grand pas a été franchi et 39% des Français déclarent que les propositions des candidats en matière de protection animale peuvent influencer leur vote, soit 10 points de plus qu'en 2012 (sondage IFOP/AnimalPolitique, mars 2017). La cause animale est même jugée importante par 80% des Français.

 

Dans ce contexte, L214 s’engage à vos côtés pour contribuer au décryptage des engagements des candidats et être force de proposition.

→ Voir les enquêtes d’opinion relatives à la condition animale

L’observatoire Politique & animaux

Une démarche transparente, depuis 2011

Animé par L214, l’observatoire Politique & animaux collecte l’ensemble des propositions, déclarations et actions vis-à-vis de la question animale. En fonction de l’impact, du type et de la date de ces prises de position, un algorithme calcule la note globale de près de 2 000 personnalités politiques et 70 partis... dont les candidats à l’élection présidentielle de 2017 ! Avec cette plateforme, L214 entend contribuer à engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

Que proposent les candidats pour les animaux ?

→ L'observatoire Politique & animaux

→ Consultez les actions, les propositions
et le détail des notes des candidats

VOTER POUR LES ANIMAUX, C'EST VOTER JL MELENCHON

Voir les commentaires

JL MELENCHON CLASSE 1er POUR LA DEFENSE DES ANIMAUX

9 Avril 2017, 23:26pm

Publié par VGBIO

le site initié par L214, "politique et animaux", après un examen de tous les programmes et déclarations des candidats à la présidentielle, a classé les candidats en ce qui concerne la défense des animaux.
C'est, sans surprise, JL Mélenchon qui arrive en tête, avec 15,5/20.

tout le classement ici:

https://www.politique-animaux.fr/presidentielle-2017

JL MELENCHON CLASSE 1er POUR LA DEFENSE DES ANIMAUX

Voir les commentaires

BONNE NUIT PETIT MINOU!

25 Mars 2017, 00:48am

Publié par VGBIO

adorable!

Voir les commentaires

La cause animale pourrait influencer plus d'1 électeur sur 3

24 Mars 2017, 18:34pm

Publié par VGBIO

Sondage IFOP - AnimalPolitique
La cause animale pourrait influencer plus d'1 électeur sur 3

Le Collectif AnimalPolitique partage avec vous les résultats de l’enquête exclusive Ifop/AnimalPolitique (1) et vous invite à consulter les réponses déjà reçues des candidats.

Plus d’1 électeur sur 3 pourrait voter en fonction du programme des candidats en faveur des animaux.

39 % des Français inscrits sur les listes électorales affirment que les propositions des candidats en matière de protection des animaux pourraient influencer leur vote à l’élection présidentielle ! Le collectif AnimalPolitique -regroupant 26 ONG de protection animale(2)- interpelle l’ensemble des prétendants à la fonction suprême sur leurs engagements en faveur de la cause animale.

Pour 4 Français sur 5 (80 %) inscrits sur les listes électorales, la cause animale est un enjeu important, selon un récent sondage exclusif Ifop/collectif AnimalPolitique.

38 % d’entre eux jugent même cette thématique très importante, soit une progression significative de 6 points par rapport à la précédente élection présidentielle de 2012 (Ifop/Fondation 30 Millions d’Amis). La cause animale apparait ainsi clairement comme une préoccupation sociétale forte qui pèse dans le débat public.

 

 Plus d’1/3 des électeurs (39 %) affirment que les propositions des candidats en matière de protection des animaux pourraient avoir une influence sur leur bulletin de vote le 23 avril prochain. Là encore, un résultat très largement supérieur de 10 points par rapport à la précédente élection présidentielle de 2012 (Ifop/Fondation 30 Millions d’Amis).

Enfin, 72 % des Français inscrits sur les listes électorales souhaitent que les candidats à l’élection présidentielle s’engagent sur des mesures concrètes en matière de protection animale.

À quelques semaines du premier tour, le collectif AnimalPolitique est mobilisé et invite les différents candidats à l’élection présidentielle à répondre à la sollicitation qui leur a été adressée et à prendre position sur les 30 mesures en faveur des animaux regroupées en 6 thèmes majeurs de protection animale dans son Manifeste. Chaque candidat peut ainsi prendre clairement des engagements vis- à-vis des électeurs, sur ces questions. Les réponses des candidats sont publiées sur https://www.animalpolitique.com/signatures-du-manifeste-candidats. Les non-réponses y sont également actées.

Le collectif AnimalPolitique – qui porte des préoccupations sociétales fortes soutenues par l’opi-nion et les électeurs – souhaite que la cause animale s’impose dans le débat politique et appelle les candidats et les journalistes à se saisir de cette question au cours des prochains débats télévisés. Et il restera attentif aux engagements pris pour améliorer rapidement et durablement les conditions d’existence des animaux dans notre pays.

En 2017, nos voix seront leur voix.

Voir la synthèse de l'enquête

(1) Enquête réalisée par l’Ifop pour le collectif AnimalPolitique du 10 au 13 mars 2017 menée auprès de 949 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon national de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Questionnaire auto-administré en ligne. Représentativité selon la méthode des quotas. 

(2) Les membres : Alliance Anticorrida, Antidote Europe, ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages), Association Stéphane Lamart, C’est Assez !, CIWF France (Compassion In World Farming), CNSPA (Confédération Nationale des SPA de France – Défense de l’Animal), Code animal, CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida), FLAC (Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas), Fondation Assistance aux Animaux, LFDA (La Fondation Droit Animal, éthique et sciences), Fondation 30 Millions d’Amis, Fondation Brigitte Bardot, FUDA, IFAW France (Fonds international pour la protection des animaux), L214, OABA (Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs), One Voice, PETA France (People for the Ethical Treatment of Animals), Pro Anima, Sea Shepherd, SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux), la SPA (la Société Protectrice des Animaux), 269 Life France, WELFARM.
 

La cause animale pourrait influencer plus d'1 électeur sur 3

Voir les commentaires

UN ANE MALIN!

15 Janvier 2017, 18:31pm

Publié par VGBIO

pas le courage de sauter.....alors, il utilise son cerveau............malin l'âne!

Voir les commentaires

Le collectif AnimalPolitique propose un manifeste aux candidats aux élections

19 Décembre 2016, 13:29pm

Publié par VGBIO

 30 propositions pour mettre la condition animale au coeur des enjeux politiques

Publié il y a quelques semaines, par 26 associations réunies autour de ce texte, il réclame des droits pour les animaux en détaillant 30 propositions concrètes à mettre en oeuvre.

Il a déjà été signé par Y. Jadot. Jean Luc Mélenchon a reçu Bernard Marie de la fondation BB, pour une réunion de travail autour de ces propositions et donnera sa position bientôt.

Certains députés l'ont déjà signé aussi.

le site est ici:

http://www.animalpolitique.com

 

 

Voir les commentaires

2017 : OBJECTIF LUTTE CONTRE L’ERRANCE FÉLINE

19 Décembre 2016, 13:21pm

Publié par VGBIO

UNE CAMPAGNE DE ONE VOICE, à soutenir, bien sûr:

10,7 millions de chats sans abri, des centaines de milliers tués chaque année… Cela ne peut plus durer. Pour les félins sans famille, One Voice demande aux candidats à la présidentielle un plan d'action qui mette enfin un terme à l'errance et aux souffrances qui y sont associées.

Ils s'appellent Sheila, Mahalo, Félix, Monsieur Chat… Ils ont eu un foyer mais un jour ont été jugés indésirables. Pour eux, le temps de l'errance a alors commencé. Trouver un abri contre le froid ou la pluie, trouver à manger et à boire, se protéger des agressions, celles des autres chats, des chiens et des humains aussi. Car dans la rue, les chats sont victimes de mille sévices : jets de pierre, brûlures, coups… Autant d'épreuves auxquelles il leur faut survivre au quotidien.

Quelques-uns, néanmoins, ont un jour la chance de croiser un humain bienveillant. Quelqu'un qui les aidera un peu, ou les adoptera pour leur offrir une nouvelle famille et qui, cette fois, ne les trahira pas. Mais malgré ces femmes et ces hommes qui, pour certains, consacrent leur vie à les aider, le problème ne faiblit pas. Il ne cesse même de s'aggraver. Car à l'origine de l'errance, à la base de la surpopulation féline, il y a le taux de reproduction: en sept ans, on estime qu'une chatte et sa progéniture peuvent donner naissance à plus de quatre-cent-mille petits… Alors bien sûr, il y a ceux qui sont jetés à la rue, mais aussi ceux qui y naissent.

One Voice demande aux autorités de réagir. Il est temps que cela cesse. Elle réclame un plan national de lutte contre l'errance féline en France, avec notamment la stérilisation obligatoire et l'interdiction de la vente d'animaux par petites annonces (papier et Internet). À l'approche des élections présidentielles de 2017, c'est une des questions auxquelles l'association va demander aux candidats de répondre. Car l'errance est un problème d'ordre public, qui est non seulement cause de maltraitance, mais aussi de nuisances environnementales.

Pour eux, et à l’approche des présidentielles, One Voice se mobilise pour rendre la stérilisation obligatoire et interdire la vente d’animaux par petites annonces sur Internet. Un plan national de lutte contre l’errance féline en France est réclamé par l’association qui va interpeller les candidats à ce sujet grâce à une question spécialement préparée par notre équipe juridique.
 

Le sujet de l’errance concerne tout le monde. C’est non seulement l’une des premières causes de maltraitance, mais c’est aussi une source de nuisances environnementales. Les défenseurs des chats n’en peuvent plus de faire face à tant de cruauté. Rappelons également que les refuges débordent et que les fourrières pratiquent des euthanasies à la chaîne, financées en grande partie par les contribuables, sans que cela ne résolve en rien le problème… sinon ajouter encore de la souffrance.
 
Cela doit cesser. Le gouvernement doit régler le problème en amont en stoppant le flux incontrôlé et constant de naissances des chatons et leur commercialisation irresponsable, de même que les euthanasies de masse. Pour les chats sans famille, le temps du respect est venu !

 

Vous pouvez aidez les chats sans famille en soutenant notre campagne.

 
2017 : OBJECTIF LUTTE CONTRE L’ERRANCE FÉLINE

Voir les commentaires

UN PARTI ANIMALISTE EST ENFIN CREE EN FRANCE

19 Novembre 2016, 02:07am

Publié par VGBIO

excellente nouvelle pour ceux qui luttent contre l'exploitation des animaux: un parti animaliste a été créé.

Voici son site:

https://parti-animaliste.fr

vidéo du lancement ici:

https://youtu.be/q8chy7QdtN0

Le projet

Les enjeux

Le sort réservé aux animaux apparaît sclérosé depuis des siècles sans avoir connu d’évolution significative.

La société a pourtant connu au cours des dernières décennies des avancées considérables.

La question animale est elle restée paralysée.

Pourtant la prise de conscience de l’opinion publique n’a de cesse de croître sur cette question, chaque jour un nombre toujours plus important d’individus appellent de leurs vœux un changement.

Les connaissances scientifiques livrées par l’éthologie confortent plus encore la nécessité d’un tel changement.

Pour autant, les acteurs politiques n’ont pas su prendre la mesure du décalage entre cette opinion, ces connaissances et l’état du droit applicable aux animaux.

Face à ce contexte, il est impérieux d’opérer une rupture et de faire émerger la question animale dans le champ politique.

Le Parti animaliste s’est donné cette ambition.

La naissance d’un projet

Au cours de l’été 2014, lors d’un colloque sur la question animale, la création d’un projet politique autour de la question animale s’est imposée comme une étape nécessaire à son avancée.

Un groupe s’est alors formé et travaille depuis à sa concrétisation.

Ce groupe a tout d’abord étudié les outils qui permettraient de politiser la question animale et les expériences entreprises dans les autres pays.

Il a ensuite rejoint la dynamique initiée par le parti néerlandais Partij voor de Dieren (Parti pour les animaux) en participant aux rencontres internationales se déroulant chaque année et réunissant les différents partis animalistes.

Le groupe a ainsi pu échanger et s’enrichir de leurs expériences, ce qui a contribué à nourrir sa réflexion sur la construction du Parti animaliste.

Le travail de groupe s’est organisé par le biais de séminaires de travail bimestriel et de réunions hebdomadaires.

Le Parti animaliste a été officiellement créé en mars 2016.

Il a été lancé officiellement le 14 novembre 2016.

L’objet du parti

Animé par un désir de justice et de progrès, le Parti animaliste promeut une évolution de société qui prend en compte les intérêts des animaux et qui repense la relation entre les animaux et les humains.

Le Parti animaliste a pour objet :

  • d’élaborer des perspectives et un programme prenant en considération les intérêts des animaux ;
  • d’inclure dans les politiques publiques la prise en compte des intérêts des animaux ainsi que du respect de leurs ressources, de leurs territoires, de leurs habitats et de leurs mobilités ;
  • de mobiliser la société et de prendre toute initiative d’action allant dans le sens de cette évolution ;
  • de présenter ou de soutenir aux différentes élections des candidats portant les valeurs du parti ;
  • de soumettre au débat public et aux scrutins électoraux ses propositions de modification des politiques publiques et de les promouvoir dans l’ensemble des institutions.
  •  
UN PARTI ANIMALISTE EST ENFIN CREE EN FRANCE

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>