Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Articles avec #vegetarisme-vegetalisme-vegan

PRODUITS ANIMAUX SURCONSOMMÉS EN RESTAURATION COLLECTIVE

6 Septembre 2011, 16:53pm

Publié par VGBIO

ARTICLE DE L214

La restauration collective aux ordres de l'agroalimentaire

Ou comment l’État impose la (sur)consommation de produits d’origine animale

Des décrets en préparation vont réglementer la restauration collective1. Ces décrets basés sur la recommandation du Groupement d’Étude des Marchés de la Restauration Collective et de la Nutrition (GEMRCN2) imposeraient, à hautes doses, la présence de produits d’origine animale dans les menus.
Rien d'étonnant, le GEMRCN compte parmi ses membres de nombreux représentants des industries agroalimentaires comme l'Association Nationale des Industries Agro-alimentaires, le Syndicat des entreprises françaises des viandes (SNIV- SNCP), Nestlé... dont la vocation naturelle est de placer au mieux leurs produits.

Les règles régissant la restauration collective devraient prendre en compte les questions nutritionnelles et également l’ensemble des aspects liés à l’alimentation :environnement, équité dans le partage des ressources, souffrance animale, santé publique et liberté de conscience.

L'association L214, coordinatrice de viande.info, a adressé un courrier au Président de la République et au Premier Ministre leur demandant de renoncer à promulguer des décrets qui imposeraient une vision étriquée et néfaste de l'alimentation à l'opposé d'une approche globale, pourtant indispensable.

→Lire la lettre adressée à Messieurs Sarkozy et Fillon

Un sujet d’importance

  • La restauration collective s’adresse à de très nombreuxusagers captifs (public scolaire, personnes hospitalisées ou en maison de retraite, détenus…).
  • Les normes édictées ont vocation à former les habitudes alimentaires des jeunes, et à servir de modèle pour l’alimentation des Français en général.

Quelles normes ?

Selon toute probabilité, les décrets en préparation reprendront la recommandation du Groupement d’Étude des Marchés de la Restauration Collective et de la Nutrition (GEMRCN), un organisme qui compte parmi ses membres de nombreux représentants des industries agroalimentaires.
Au lieu d’indiquer les apports nécessaires en divers types de nutriments et d’indiquer les divers moyens de les satisfaire, la recommandation du GEMRCN fixe des normes en termes deproduits. Elle impose notamment des seuils minimum de viande de bœuf, veau et agneau, de poisson et de produits laitiers3. À de rares exceptions près, le document du GEMRCN assimile le « plat protidique » (qui doit figurer à chaque menu) à un apport de protéines animales (viande, poisson, œufs, abats, charcuterie).

Pourquoi s’alarmer ?

Une réglementation de la restauration collective publique fondée sur la recommandation du GEMRCN serait inacceptable :

  • Elle constituerait une violation de la liberté de conscience. En effet, elle interdirait aux responsables de la restauration collective publique d’offrir des repas végétariens aux usagers qui refusent l’alimentation carnée en collectivité, soit parce qu’ils sont végétariens par conviction éthique, soit parce qu’ils ne veulent pas de produits animaux non halal ou non casher par conviction religieuse.
  • Elle érigerait en norme un modèle alimentaire fondé sur la surconsommation de produits d’origine animale : un modèle égoïste qui accapare une part démesurée des ressources agricoles alors que près d’un milliard de personnes souffrent de la faim, un modèle au coût effroyable en termes de souffrance animale, un modèle désastreux pour l’environnement.

→Plus d’informations sur viande.info

Un pas de plus dans la mauvaise direction

En réalité, le mal est déjà largement fait. Le dispositif qui fait de la recommandation du GEMRCN le document de référence pour la restauration collective est déjà en place. Pour autant, l’acte politique consistant à rendre obligatoire un modèle alimentaire désastreux n’a rien d’innocent. Il importe symboliquement. Et il importe en pratique : les décrets sont un moyen de verrouiller le système en place et d’empêcher les évolutions nécessaires.

Parce que la restauration collective publique doit être exemplaire d’une alimentation responsable et solidaire, nous ne voulons pas d’une restauration collective régie par la recommandation du GEMRCN !

1. Selon une réponse à une question parlementaire publiée au J.O. le 30 août 2011, les textes sont en cours de signature. Voir également la réponse à une question parlementaire publiée au J.O. le 30 novembre 2010.

2. GEMRCN, Recommandation nutrition, version actualisée du 15 juin 2011.

3. Voir annexes 3, 4 et 5 de la recommandation précitée. Par exemple, les produits laitiers seraient obligatoires dans 18 menus sur 20 dans la restauration scolaire.


Voir les commentaires

le flan de courgette au basilic de VALERIE CUPILLARD

27 Août 2011, 10:52am

Publié par VGBIO

UNE RECETTE DE VALERIE CUPILLARD, à essayer, je vous la conseille:

Le flan de courgette au basilic
300 g de courgette
20 cl de crème d’avoine ou d’épeautre liquide
2 g d’agar-agar en poudre
quelques feuilles de basilic

Je fais cuire la courgette coupée en morceaux à la vapeur douce dans le panier d'une cocotte à fond épais (ou à l’eau en gardant le bouillon pour diluer l'agar-agar).
Dans une petite casserole, je fais fondre l’agar-agar dans 30 cl d’eau (ou de bouillon).
On place sur feu doux. Dès que cela commence à frémir, on laisse une minute tout en remuant. Puis je verse dans un blender et je mixe après avoir ajouté la courgette cuite, la crème végétale liquide, les feuilles de basilic et du sel.
On peut remplir 4 à 6 verrines et on laisse refroidir à température ambiante avant de réserver au réfrigérateur au moins 2 heures.

Voir les commentaires

CHAT VEGETALIEN..........SUITE

21 Juillet 2011, 14:22pm

Publié par VGBIO

VOILA MON GROS CHAT CARAMEL en train de déguster une assiette de........melon! il devient fou dès qu'il sent l'odeur du melon!

qui dit mieux?

P1060291.JPG

 

Voir les commentaires

CHATS VEGETALIENS

3 Juillet 2011, 15:26pm

Publié par VGBIO

LA PREUVE PAR LES IMAGES!

ALLEZ, TU M'EN DONNES UN PEU!

P1080866.JPG

d'abord, le faux jambon:

on ne mange pas le paquet, s'il vous plaît, avant qu'une tranche soit sortie, Tilou!

P1060052.JPG

P1060050.JPG

attention, ça va aller très vite, en 15 secondes, l'assiette sera vide

P1060001.JPG

mais mon gros chat Caramel, lui préfère le germe de blé en paillettes

P1060059.JPG

et les 2 s'accordent sur le lait d'avoine.......un peu de pub.........

P1060064.JPG

P1060068.JPG

Autrement, pour les croquettes, ce sont les amicat, qu'ils adorent!

http://www.unmondevegan.net/-c-38_62.html?cust_id=d4an2gke2b7b48vtffhnevpd94

Voir les commentaires

LE CRI DE LA CAROTTE

20 Janvier 2011, 15:36pm

Publié par VGBIO

PUB GRATUITE ET AMICALE!!!!

 

[…] Je suis devenue végétarienne parce que j’ai compris ce qui se cachait de l'autre côté de mon assiette. Pour le veau, comme pour tout autre animal devenu viande. Je n’avais alors aucune idée des conséquences, ni de la longue évolution qui m’attendait, ni de brusquement devenir, simplement parce que je changeais mon alimentation, une sorte d’objecteur de conscience. […]
Les mouvements pour le végétarisme, pour le véganisme et pour les droits des animaux ne cessent de préoccuper les consciences collectives et s’invitent de plus en plus souvent dans les médias.

Sandrine Delorme, à travers un récit de vie, drôle, nourri par de nombreuses réflexions, répond avec brio à une foultitude de questions : qui sont les « VG » ? Pourquoi et comment devient-on végétarien, végétalien, végane, militant de la cause animale ? Quels liens avec le bio, l’écologie, la décroissance ? Pourquoi s’occuper d’animaux plutôt que des humains ? Et quid des végétaux ? Enfin, les animaux ne se mangent-ils pas entre eux ?...

1° de couv site Carotte.png

Le cri de la carotte propose de s'orienter vers une réflexion commune pour la cause animale; en effet, depuis quand un comportement ancré dans nos habitudes lui confère-t-il une légitimité ?

Aux omnivores, aux apprentis végétariens ou aux activistes des droits des animaux, cet ouvrage suggère de nombreuses pistes et aide chacun d’entre nous à élargir le champ de son humanité.

Préface de Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris, où les cantines scolaires servent depuis janvier 2009 un repas végétarien hebdomadaire.

Sandrine Delorme, outre son combat pour les animaux, est orthophoniste dans deux centres médico-psychologiques pour enfants du XVIIème arrondissement parisien. Elle est également l’auteure de deux recueils de nouvelles pour adultes, N’aie jamais d’enfant et L’Entière Vérité, parus en mai 2010. www.afleurdeplume.com

 

http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=110

 


Voir les commentaires

MAGNIFIQUE TEXTE SUR LE MASSACRE DES ANIMAUX POUR LES "FETES"

23 Décembre 2010, 15:46pm

Publié par VGBIO

Je viens de recevoir ce beau texte poignant qui décrit bien ce que nous qui ne mangeons pas les animaux pouvons ressentir en ces périodes de fêtes.....Je vous le livre, il est magnifique!

 

"Nous tous les animaux avons le don magique de sentir que nous existons.

Les cailloux et les trains, les tubercules et les fruits, ne savent rien de la douceur de l'air et de la caresse de l'eau, ni n'éprouvent l'émotion de se frotter les uns aux autres.

Mais pour nous, les animaux, la vie peut être belle.

Ce sera bientôt notre fête ?

 

Les guirlandes sont prêtes, et bientôt on goûtera plus fort qu'à l'habitude la joie d'être réunis.
Bientôt pleuvront les coups plus forts qu'à l'habitude. Et les « paix sur la terre » et les « voeux de bonheur » vogueront tranquillement sur une mer de sang plus large qu'à l'habitude.
Beaucoup des animaux iront au grand festin : les vivants autour de la table et les morts posés au milieu. 
Car le monde, dit-on, est fait de deux moitiés, l'une née pour régner et l'autre pour périr.


Joyeux Noël, pour qui ?


Il y aura des sapins, des gentils Pères Noëls, des crèches avec un boeuf et un petit enfant.
Le boeuf ne humera ni sapins ni paille.
Il aura le souffle rauque de la bête qui s'affale ; la vie s'échappera par sa gorge tranchée ;
 ensuite les Pères Noël partageront sa dépouille avec les petits enfants.


Pour qui, la bonne année ?


Bientôt la Saint Sylvestre, la nuit des bons vivants aux ventres de cimetière.
Porcelets qu'on ampute de la queue et des dents, veaux traînés à genoux vers le dernier voyage, vous tous les mutilés
les emprisonnés, les asphyxiés, les gavés, les électrocutés, les éventrés, à quoi bon vous débattre ?


Les bons vivants à la voix mélodieuse couvrent déjà vos cris.
Ils parlent de terroir et de nappes à carreaux, chantent les bonnes mains calleuses (qui tiennent les tenailles, les embucs, les filets),
 et le talent immense d'exciter les papilles en cuisinant des morts.
Ou tu parles comme eux ou tu es un peine-à-jouir.


Pour être de la famille, il faut organiser...
... la communion dans le sang !


Noël ou Nouvel an sans dinde, sans foie gras, sans saumon, sans homard, sans huîtres, sans gibier, sans mousse de canard, sans langouste, sans boudin blanc, sans caviar... il manquerait l'essentiel !


Avoir des invités et n'offrir point de viande, cela ne se fait pas.
Voyons ce sont nos hôtes, il faut leur faire honneur, leur prouver notre estime, se montrer accueillants !
Macabre communion au prix d'un sacrifice. Vois combien je t'honore, j'ai immolé pour toi des
victimes sans compter. Tu es bien mon égal, tu es digne comme moi de moissonner les vies de ceux de l'autre moitié.


En ces temps généreux, les plus pauvres des élus ne seront pas oubliés.
Aux réveillons humanitaires, eux aussi recevront leur rondelle de foie gras.
Puis on les renverra se geler dans les rues, tout oints de dignité.
Et moi, je me mets où ?


Moi qui n'ai ni plumes, ni fourrure, ni écailles, je suis par ma figure de la race des saigneurs.
Comme je voulais leur plaire, qu'ils m'acceptent parmi eux, j'ai fait mine de croire la fable des deux moitiés.
Je savais tout comme eux savourer le goût du meurtre et rire grassement des cadavres exquis.
Mais c'est trop cher payer ma place parmi les leurs.


J'aimerais encore qu'ils m'aiment et pouvoir les aimer, mais je vois trop clairement qu'ils écrasent de sang froid ceux de l'autre moitié, qui sont aussi les miens.
Plus jamais je ne serai du côté des bourreaux.

Le jour du grand festin, s'il n'y a que deux camps, je choisis l'autre côté.


Éventrez-moi vivante comme les autres esturgeonnes.
Explosez-moi le foie comme aux autres canards.

Arrachez mes testicules comme aux autres chapons.
Ecartelez-moi comme les autres grenouilles.
Ébouillantez-moi comme les autres homards.
Que vos dents souriantes mettent ma chair en lambeaux comme celle des autres dindes, veaux, chevreuils et saumons.

 

Faut-il vraiment choisir entre le pire et le pire ?

Rejoindre les suppliciés qui vont agoniser, abandonnés de tous, ou bien les assassins qui poussent vers l'abattoir, la face ricanante qui déjà se pourlèche ?


Non, non, non, non !
Je dénonce !
Je dénonce le médiocre et lâche procédé de mépriser autrui pour mieux se rassurer sur sa propre importance.
Je dénonce la communauté bâtie sur l'exclusion.
On peut créer des liens autrement qu'en étant complices des mêmes crimes.
Oublions l'odieux mythe du monde à deux moitiés, la sinistre machine à fabriquer le malheur.

Je veux qu'existent en vrai les Pères Noëls gentils, et la paix sur la terre, et la fraternité.
Que puisse s'épanouir la chaleur animale et la joie d'exister des porcelets joueurs, des canards amoureux et des humains bavards.
Pour nous tous, les animaux, la vie peut être plus belle.

Que commence enfin la fête pour de vrai, la fête sans sacrifices !"

 

(Merci à Kri44 qui m'a envoyé ce texte que j'ai plaisir à partager.)

 

Voir les commentaires

DEVENEZ VEGAN.......

18 Décembre 2010, 19:40pm

Publié par VGBIO

et si c'était votre résolution de 2011? pensez y, c'est la seule manière d'éviter les souffrances et l'exploitation d'êtres vivants sensibles comme nous!

Voir les commentaires

viande rouge et cancers : les liens se confirment

7 Décembre 2010, 22:53pm

Publié par VGBIO

tiré de veg mag

http://vegmag.fr/actus/?debut_blog=6#article1

Aux Etats-Unis, près de 500 000 personnes de 50 à 71 ans ont été suivies pendant 10 ans, une étude qui prenait en compte le régime alimentaires des gens, ainsi que le mode de cuisson de la viande. 
Les résultats, publiés le 26 octobre 2010 dans l’American Journal of Gastroenterology démontrent que le risque de certains cancers de la gorge et l’estomac est plus élevé chez ceux qui mangent beaucoup de viande rouge, ou des produits fabriqués à base de viandes. Pour le cancer de l’oesophage notamment, le risque est augmenté de 79%.

L’étude attire également l’attention sur certains produits à base de viande qui, cuits à haute température, produisent des aminés hétérocyclique cancérigènes (HCA). A forte dose, ils pourraient causer certains types de cancers de l’estomac.

source : The American Journal of Gastroenterology,http://www.nature.com/ajg/journal/v…

Voir les commentaires

FOIE GRAS VEGETALIEN

5 Décembre 2010, 13:35pm

Publié par VGBIO

merci à vg-zone.net pour cette délicieuse recette de tofoie gras!

http://vg-zone.net/2010/12/03/tofoie-gras/

 

Ce n’est à présent plus un secret pour personne, le foie gras est certainement l’une des spécialités française des plus cruelles. Désormais interdit dans certains pays, condamné par de nombreuses célébrités et pourtant, toujours autant en vogue dans l’hexagone. Il faut dire qu’aussi barbare soit-elle, cette spécialité reste synonyme de fête et de luxe. C’est pourquoi il était important de pouvoir proposer une alternative recevable, aussi gourmande, raffinée qu’éthique, sans pour autant déroger aux traditions de la gastronomie.

Voilà plus de deux ans que nous avions élaboré cette recette à la demande d’un restaurant parisien. Mais faute d’avoir été portée à la carte, il était un peu décevant que personne ne profite du résultat de notre travail. Voici donc, chers lecteurs, notre cadeau de Noël avant l’heure, qui donnera un aspect d’autant plus festif à vos réveillons.

Cette recette a été présentée en démonstration culinaire, lors du Paris Vegan Day 2010

Pour 6 portions

 

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de pause : 1 à 2 heures

Ingrédients :

Préparation :

Mixer le tofu fumé dans le récipient du mixeur plongeant, jusqu’à ce qu’il soit totalement crémeux. Ensuite, ajouter la margarine et l’incorporer soigneusement au tofu (toujours avec le mixeur).

Ajouter le mélange 4 épices, le sel et le poivre. Délayer et re-mixer le tout avec le vin blanc. Réserver.

Dans une casserole, mélanger le lait de soja avec le cognac, la poudre de cèpes et l’agar-agar en fouettant vigoureusement afin qu’il ne reste aucune particule de poudre. Porter à ébullition sans cesser de tourner et laisser bouillir durant 1 minute.

Verser le liquide encore chaud dans le récipient où se trouve le mélange de tofu, ajouter l’huile à la truffe et mixer à nouveau afin d’obtenir une texture bien homogène.

Verser la préparation dans un moule, et laisser figer au frais durant 1 à 2 heures.

Voir les commentaires

DELICIEUSES RECETTES SANS CRUAUTE POUR LES FETES

4 Décembre 2010, 12:14pm

Publié par VGBIO

C'EST L'EXCELLENTE CREATRICE CULINAIRE VALERIE CUPILLARD QUI NOUS LES PROPOSE SUR SON BLOG.
J'en ai testé beaucoup, ce sont de purs délices, souvent très originales. Comme quoi, une fois de plus, la preuve est faite qu'on peut faire la fête sans cruauté! 

Voici une sélection des recettes de saison qui vous attendent sur le
blog :

 1- recettes vegan

Velouté de butternut en chaud et froid de cajou
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/01/21

Mousse de betterave à la noisette
http://www.biogourmand.info/index.php/2007/11/18

Ile flottante sur sa crème de courge à la badiane
http://www.biogourmand.info/index.php/2007/12/28

Quinoa aux cèpes à la crème d'amande
http://www.biogourmand.info/index.php/2007/11/13

Velouté de chou-fleur aux noisettes
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/11/22

Dip de betterave et sa barquette de légumes
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/10/18

Purée rose pour Sarah
http://www.biogourmand.info/index.php/2010/01/17

Tarte au potimarron
http://www.biogourmand.info/index.php/2007/10/24

Pavés curry aux flocons de riz et pois chiche
http://www.biogourmand.info/index.php/2006/11/04

Fonio en timbales de poireaux, coulis courge et cannelle
http://www.biogourmand.info/index.php/2007/03/06

Cocotte de légumes d'hiver façon « ratatouille »
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/02/28

Galettes végétales aux flocons de quinoa
http://www.biogourmand.info/index.php/2008/10/07

Blanquette de légumes au laurier
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/10/31

Polenta au safran, carottes aux pétales d’amandes
http://www.biogourmand.info/index.php/2008/01/27

Pommes d'or à la coque, mousseline tiède à l'huile de sésame et poudre
de cardamome
http://www.biogourmand.info/index.php/2006/12/18

Crème de mangue au zeste de mandarine

 http://www.biogourmand.info/index.php/2009/12/18

 

Compote de pommes et clémentines
http://www.biogourmand.info/index.php/2008/02/06

 

Gelée passion / mandarine
http://www.biogourmand.info/index.php/2006/12/26

 

2- quelques unes avec des oeufs:

Fondant noir, sauce crémeuse miel - amande
http://www.biogourmand.info/index.php/2010/02/11

Bûche de Noël sans gluten au parfum des îles
http://www.biogourmand.info/index.php/2006/12/23
 
Fondant de chocolat noir au poivre Tellichery et sa crème anglaise à
la stévia
http://www.biogourmand.info/index.php/2010/04/02
 
Flan de banane à la vanille, neige de coco
http://www.biogourmand.info/index.php/2009/12/01



Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>