Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Le CIRC -OMS DEMONTRE LE LIEN ENTRE CONSOMMATION DE VIANDE ET CANCER

28 Octobre 2015, 18:22pm

Publié par VGBIO

Je me suis appuyée sur l'article paru il y a quelques jours dans la revue "the lancet" pour écrire cet article. Il s'agit donc des conclusions de scientifiques et non des délires d'une végétalienne..............

http://www.iarc.fr

22 scientifiques de 10 pays se sont réunis en octobre à Lyon, à l'agence internationale pour la recherche sur le cancer, pour évaluer l'éventualité d'un lien entre la consommation de viande rouge (boeuf, veau, agneau, mouton, porc, cheval, chèvre) ou de viande transformée (charcuteries diverses provenant de tout animal, jambon, boudin, saucisses, saucissons, pâtés, viande cuisinée, viande fumée, ceci incluant toutes les viandes citées, plus les volailles et les abats, le sang, c'est à dire la viande qui a été transformée par salaison, maturation, fermentation, fumaison, ou autres procédés mis en oeuvre pour la conservation. )

Dans le monde, la proportion de la population qui consomme de la viande non transformée va de moins de 5% jusqu'à 100%. Pour les viandes transformées, de 2% à 65% de la population.
La quantité de viande non transformée va de 50-100gr pour les petits consommateurs, jusqu'à plus de 200 grammes par personne et par jour.
On a peu de données sur les quantités de consommation de viande transformée.

Le groupe de travail a décortiqué plus de 800 études concernant un lien entre consommation de viande et cancer. Etudes provenant de tous pays, continents, régimes et ethnies. Ils ont privilégié les études sur de vastes cohortes, sur le long terme.

Les études les plus fréquentes concernaient le cancer colo-rectal. Un lien évident a été mis en évidence dans plus de la moitié de ces études, en ce qui concerne la consommation de viande non transformée. Mais, 12 études sur 18 faisaient clairement le lien entre cancer colorectal et consommation de viande transformée.

Le risque de développer un cancer augmente de 17% par consommation de 100 grammes de viande non transformée par jour, et de 18% par 50 grammes de viande transformée.

(je vous rappelle que la consommation de viande, transformée ou non, est actuellement de 240 grammes par jour et par personne en France..............sans commentaires!)

Des études analysaient aussi 15 autres types de cancers. Des liens évidents ont été mis en évidence entre la consommation de viande non transformée et le cancer du pancréas, de la prostate, et entre le cancer de l'estomac et la consommation de viande transformée.

ces études amènent donc les scientifiques à estimer qu'il y a suffisamment d'éléments pour déclarer les viandes transformées comme cancérogènes avérés.Je vous rappelle que cela concerne donc: les charcuteries diverses provenant de tout animal, jambon, boudin, saucisses, saucissons, pâtés, toutes les viandes cuisinées, la viande fumée, ceci incluant toutes les viandes citées, plus les volailles et les abats, ainsi que le sang! donc, les plats préparés contenant de la chair de poulet par exemple sont concernés!.....et le risque augmente de 18% à partir d'une consommation de 50 grammes par jour!

En ce qui concerne la viande non transformée, il y a seulement suspicion forte, de risque accru de survenue de cancer........
Des mutations génétiques ont été mises en évidence chez les gens qui mangent la viande très cuite ou grillée.

Rappelons que la viande n'est absolument pas nécessaire pour être en bonne santé, bien au contraire, et qu'un régime à base de végétaux, bien conduit, est sain et sans danger pour les humains, il évite cancers, diabète, cholestérol, maladies cardio-vasculaires et surpoids, entre autre.

 

Le CIRC -OMS DEMONTRE LE LIEN ENTRE CONSOMMATION DE VIANDE ET CANCER

Commenter cet article