Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Effarouchement de l’Ours dans les Pyrénées : la justice donne raison aux associations

31 Janvier 2014, 18:15pm

Publié par VGBIO

COMMUNIQUE DE FERUS

En 2012 et 2013, le préfet des Hautes-Pyrénées a signé deux arrêtés illégaux autorisant un effarouchement d’ours dans le département que rien ne justifiait. En donnant raison aux associations* qui avaient déposé un recours en annulation à l’encontre de ces arrêtés, le tribunal administratif de Pau renvoie par ailleurs la préfecture et l’État à leurs responsabilités vis-à-vis à la fois de la protection de la biodiversité et de celle d’un pastoralisme durable dans les Pyrénées.

Les recours juridiques s’imposaient aux associations

Effectivement, elles avaient estimé que ces arrêtés, inutiles, inefficaces et contre-productifs, étaient entachés d’illégalités manifestes. Elles avaient d’ailleurs fait part de leur analyse au préfet dès 2012 qui malgré cette alerte, a récidivé en 2013 en autorisant ces tirs d’effarouchement.

Par un jugement du 28 janvier 2014, le tribunal administratif de Pau en annule ces arrêtés du préfet des Hautes-Pyrénées, au motif qu’on ne peut perturber intentionnellement une espèce protégée sans justifier de l’existence de réels problèmes sur le terrain.

Cannelito n’est pas un ours à problème

Rappelons que pour effaroucher l’ours Cannellito, Monsieur le préfet devait notamment démontrer que celui-ci avait causé un important dommage à l’élevage et qu’aucune autre solution n’avait pu être mise en place. Aucune des deux conditions n’étaient pourtant remplies. Au final, l’application stricte du protocole d’intervention pour les ours à problèmes, accepté et validé par tous, y compris par les associations de protection de la nature, aurait permis au préfet d’éviter une telle sanction. En effet, le comportement de cet ours dans les Hautes-Pyrénées ne correspond pas aux critères d’un ours à problème : ses prédations sont tout simplement les conséquences de l’absence de mesures de protection des troupeaux. Les effarouchements n’étaient donc pas justifiés.

Avec l’annulation de ces arrêtés, la préfecture des Hautes-Pyrénées va devoir travailler rapidement et efficacement à la recherche de vraies solutions permettant de concilier la restauration d’une population d’ours et le développement d’un pastoralisme durable ; cela commence par la protection des troupeaux. Cela devra se poursuivre par le renforcement de ce noyau occidental de la population ursine constitué seulement de deux ours mâles (Néré et Cannellito) depuis la mort de l’ourse Cannelle en 2004.

* Ferus, France Nature Environnement et les associations pyrénéennes, FNE Midi-Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées, le FIEP et SEPANSO Pyrénées-Atlantiques

Effarouchement de l’Ours dans les Pyrénées : la justice donne raison aux associations

Voir les commentaires

L'ETAT SOCIALISTE FAIT ENCORE UN CADEAU AUX CHASSEURS, PAS AUX OIES………...

31 Janvier 2014, 17:39pm

Publié par VGBIO

cmmuniqué de l'ASPAS:

C'est encore Noël pour les chasseurs :
La chasses aux oies, c'est maintenant !

 

Fidèle à une tradition de gauche comme de droite, à l’approche des échéances électorales, le ministre dit de l’Écologie offre précipitamment quelques journées de chasse supplémentaires aux chasseurs. Un coup bas contre la nature, pris en toute connaissance de son illégalité.

Ce matin, vendredi 31 janvier, le Journal officiel publie la dernière manipulation du ministre de l’Écologie : il prolonge la chasse aux oies de 10 jours en totale illégalité vis-à-vis des législations françaises et européennes. Cela en partenariat avec les instances cynégétiques, qui avant même la publication de l’arrêté, avaient annoncé la « bonne nouvelle » à leurs adhérents !

Plusieurs fois dans le passé, de pareils arrêtés prolongeant la chasse aux oies avaient été pris. Ils ont tous été systématiquement annulés par le Conseil d’État, saisi par l’ASPAS et d’autres associations de protection de la nature. Le dernier en date avait été pris à la demande de Nicolas Sarkozy, alors en pleine campagne électorale. Le gouvernement de François Hollande ne reprend que les mêmes recettes éculées et nul ne doute que le Conseil d’État rendra le même avis.

Pire, la consultation publique concernant cet arrêté a été écourtée de deux semaines, bien entendu illégalement afin de faciliter cette manœuvre prise dans la plus grande hâte.

Bien sûr, Philippe Martin, tout comme Jean-Marc Ayrault et François Hollande, savent que cet arrêté est illégal. C’est la raison pour laquelle ils le font publier le 31 janvier, veille de cette période complémentaire. Ils savent pertinemment que le Conseil d’État ne pourra rendre sa décision dans la journée, et pendant ce temps, les oies seront abattues.

L’ASPAS tient à exprimer son exaspération de voir le personnel politique de notre pays si peu enclin au respect des lois qu’il a pourtant en charge de faire appliquer et respecter.

L’ASPAS dépose aujourd’hui même un recours au Conseil d’État et rappelle que si les chasseurs sont des électeurs, les protecteurs de la nature et les vrais écologistes ont aussi des bulletins de vote, qu’ils n’entendent pas offrir à des partis politiques aussi promptes à nier leurs engagements, au mépris de leur vocation affichée.

L'ETAT SOCIALISTE FAIT ENCORE UN CADEAU AUX CHASSEURS, PAS AUX OIES………...

Voir les commentaires

ET LES LOUPS CONTINUENT D'ETRE DECIMES……..

25 Janvier 2014, 00:15am

Publié par VGBIO

triste pays que la France, semaine après semaine, les loups sont victimes, soit de tirs, soit d'actes de braconnage ou d'empoisonnement, soit de collision avec des voitures!

début janvier, un cadavre retrouvé dans les Alpes Maritimes, cause de la mort inconnue pour le moment, et la semaine dernière, un loup tué par une voiture en Savoie…………..

quelle tristesse!

ET LES LOUPS CONTINUENT D'ETRE DECIMES……..

Voir les commentaires

CANNELLITO: UN HOMMAGE EN RAP

15 Janvier 2014, 20:44pm

Publié par VGBIO

bel hommage au fils de Cannelle, abattue par un chasseur, ce rap a été fait par un groupe de rap de Tarbes. BRAVO A EUX!

Voir les commentaires

LES ASSOCIATIONS GAGNENT:CHASSE AUX REQUINS INTERDITE A LA REUNION

12 Janvier 2014, 20:02pm

Publié par VGBIO

COMMUNIQUE DE L'ASPAS:

Chasse aux requins à La Réunion :
nouvelle victoire pour Sea Shepherd, l'ASPAS et Longitude 181

Suite à sa gestion calamiteuse de la « crise requins » à La Réunion, Thierry Robert vient d’essuyer un nouveau revers dans le contentieux qui l’oppose aux associations de protection de la nature. Le Conseil d’État a en effet confirmé la suspension de son arrêté autorisant la pêche aux requins dans une aire protégée.

Suite à l’accident qui avait coûté la vie à un touriste de 36 ans en mai 2013, Thierry Robert, maire de Saint-Leu, publiait un arrêté appelant à la pêche des requins dans les eaux de sa commune, pourtant classées Reserve Marine Nationale.

En juin dernier Sea Shepherd, l’ASPAS et Longitude 181 obtenaient la suspension en urgence de cet arrêté devant le Tribunal administratif de La Réunion. L’élu a alors décidé de contester en cassation cette ordonnance devant le Conseil d’État, qui, le 30 décembre, lui a donné tort une nouvelle fois.

Le Conseil d’État réaffirme d’une part que la mesure, visant à autoriser et encourager la destruction d’un grand nombre de requins au sein des zones de protection renforcée et intégrale de la réserve, portait atteinte à l’intégrité de ces zones, et que la suspension de cet abattage massif n’exposerait pas les usagers de la mer à un risque accru d’attaques de requins. Il confirme d’autre part l’incompétence du député maire de Saint-Leu pour déroger au régime de protection de la Réserve.

Au lieu de prendre des arrêtés municipaux qu'il sait parfaitement illégaux, Monsieur T. Robert devrait prendre en considération les mesures qui relèveraient pleinement de sa compétence. À savoir, notamment, améliorer le traitement des eaux usées de sa commune qui sont l’un des stimuli connus pour attirer les requins bouledogues près des spots de surf.

Nos associations, quant à elles, n’auront de cesse d’appeler à la raison, de démontrer qu’il y a place pour tous les usagers de la mer aux côtés des requins et de faire valoir le droit pour protéger la Réserve Marine Nationale. Les manifestations populaires actuelles en Australie contre les massacres de requins devraient donner l’exemple.

 

LES ASSOCIATIONS GAGNENT:CHASSE AUX REQUINS INTERDITE A LA REUNION

Voir les commentaires

NON AUX MASSACRES DE RENARDS DANS LE NORD!

12 Janvier 2014, 19:59pm

Publié par VGBIO

communique de l'ASPAS

Massacres de renards dans le Nord :
Malvenue chez les Ch'tis ?

 

Sous le titre très cow-boy de “Ch’tis fox days” se prépare un véritable carnage dans les campagnes du Nord, les 22 et 23 février prochains.

Sans aucune justification sanitaire, et à l'encontre des réalités scientifiques et écologiques quelques chasseurs locaux vont détruire tous les renards qu’ils pourront, parfois avec une cruauté sans nom.
L’image conviviale et la réputation du département du Nord et de la région du Nord-Pas-De-Calais en sera entachée.
Au delà, nous rappelons que le renard est un animal utile à la collectivité et au monde agricole par son rôle de limitation des rongeurs et de régulateur des écosystèmes qu'il occupe.
L'ASPAS, la LPO Nord, le RAC feront entendre leur voix et appellent le monde associatif à se mobiliser.
Les associations de protection de la nature viennent d’écrire au préfet pour lui demander de faire interdire ces deux jours de pratiques complètements injustifiables, inutiles et violentes.
Les réactions sont déjà très vives sur Internet, on peut s’attendre à un très fort mécontentement de la population, notamment des agriculteurs.

Sauvegardons nos ch’tis renards !

NON AUX MASSACRES DE RENARDS DANS LE NORD!

Voir les commentaires

ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1

12 Janvier 2014, 12:10pm

Publié par VGBIO

une belle action, un défilé de mode sanglant, et une table d'infos, ………..et plein de faux sang!

ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1
ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1
ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1ACTION ANTI FOURRURE TOULOUSE 11/1

Voir les commentaires

JOSE BOVE PLUS ANTI-LOUP QUE JAMAIS

11 Janvier 2014, 01:15am

Publié par VGBIO

voici un article reproduit du dauphiné libéré:

http://http://www.ledauphine.com/societe/2014/01/03/jose-bove-il-faut-eliminer-le-loup

moi, je sais qui il faudrait éliminer du paysage politique français, ……………ne votez surtout pas pour cet individu!

 

"José Bové persiste et signe. Dans un entretien avec nos confères suisses du Nouvelliste , il assurait cette semaine qu’« il y a trop de loups dans nos montagnes ».

Joint hier au téléphone, il a confirmé et même amplifié ses propos. « Oui, je le dis : le loup n’est pas une espèce en voie de disparition. La preuve, l’extension de son territoire est constante. On en a même repéré à moins de 200 km de Paris. » De quoi faire frémir dans les chaumières…

Mais au-delà de la symbolique, c’est surtout en montagne qu’il faut, selon l’élu européen, s’inquiéter. « La cohabitation entre le loup et l’élevage n’est pas possible », martèle-t-il.

Et lorsqu’on lui fait observer que beaucoup de ses amis écologistes sont pro-loup, il balaye l’argument. « Bien sûr, les associations environnementalistes défendent l’animal. C’est leur droit. Mais elles n’ont pas de vision du monde rural. La question qu’il faut se poser, c’est celle de la place des éleveurs en montagne. Doivent-ils continuer d’être présents pour entretenir le territoire ? Je pense que oui. »

….José Bové entend donc réclamer une augmentation des autorisations d’abattage en France.

Et surtout, une révision urgente de la directive européenne Habitat, qui, avec la Convention de Berne, protège la bête : « Je lance un appel solennel aux ministres de l’Écologie et de l’Agriculture, Philippe Martin et Stéphane Le Foll, pour qu’ils entament au plus vite des discussions en ce sens avec la Commission européenne. »

par Julien ESTRANGIN le 04/01/2014

 

JOSE BOVE PLUS ANTI-LOUP QUE JAMAIS

Voir les commentaires

EXPLOITATION ANIMALE: LE PIRE EST A VENIR! CAMP DE CONCENTRATION POUR VEAUX

6 Janvier 2014, 15:41pm

Publié par VGBIO

un peu découragée quand on découvre certaines horreurs!

la dernière en date est la hutte pour veau. Non, vous ne rêvez pas, le concept de huttes (ou huches disent-ils en traduisant de l'anglais "hutches")

Le principe: donc, après avoir volé le veau qui vient de naître à la mère, on en parque des centaines dans des huttes à veau, seul, et encagé!

plus de détails ici:

http://www.calftel.com/fr/

voici à quoi ça ressemble:

(et si ça vous fait pensez à un camp de concentration, ben oui, c'en est bien un pour veaux!)

Mais jusqu'où iront-ils dans la torture des animaux????????? je trouve qu'il n'y a plus de limites!………..leur slogan? "là où se loge le futur"………….triste futur pour les pauvres veaux volés à la tendresse de leur mère pour finir dans ces camps!

EXPLOITATION ANIMALE: LE PIRE EST A VENIR! CAMP DE CONCENTRATION POUR VEAUX

Voir les commentaires

ON A MANGE LES CHATS !!!!!!!…

2 Janvier 2014, 15:06pm

Publié par VGBIO

…………….si, si, c'est vrai, regardez:

petite entrée végane toute drôle pour repas du nouvel an!

ON A MANGE LES CHATS !!!!!!!…
ON A MANGE LES CHATS !!!!!!!…

Voir les commentaires

1 2 > >>