Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Transport des veaux non sevrés : souffrance garantie

19 Août 2016, 16:30pm

Publié par VGBIO

un article de CIWF:

La France est le 2ème exportateur européen de veaux non sevrés. Cette enquête révèle les terribles conditions de transport de ces jeunes animaux vulnérables, en violation de la réglementation européenne. Ces veaux âgés de seulement 10 jours sont transportés sur des distances pouvant atteindre près de 3000 km et plus de 40h de route. Il ressort clairement de cette enquête que les jeunes veaux souffriront tant que ces longs transports continueront. Exigez leur interdiction.

Une enquête de longue haleine

En 2015, plus d’1,3 millions de veaux non sevrés ont été transportés entre les pays européens. Issus de l’industrie du lait, les veaux mâles qui ne produiront pas de lait ou les femelles qui ne serviront pas au renouvellement du cheptel, sont vendus pour un prix dérisoire, entre 10 et 150€. La majorité des veaux partent d’Allemagne, de France, de Pologne ou d’Irlande, pour être engraissés notamment aux Pays-Bas, en Italie ou en Espagne. Sur une période de deux ans, nos partenaires Tierschutzbund Zurich et Animal Welfare Foundation ont enquêté sur les transports longues distances des veaux non sevrés, depuis leurs points de départ, les élevages laitiers et les marchés aux bestiaux, jusqu’à leurs destinations : des centres d’engraissement. Ils ont suivi du début à la fin 10 transports, et 7 trajets impliquaient la France (point de départ, d’arrivée ou traversée du pays). Le constat est sans appel.

Les découvertes de cette enquête

Cette enquête prouve qu’il est impossible de transporter des veaux non sevrés durant plus de 8h en respectant le bien-être animal. La souffrance des animaux est inévitable durant les transports longues distances et la réglementation européenne n’est pas et ne peut pas être appliquée.

Les conditions de transport sont insupportables pour les veaux :

  • Ces jeunes animaux vulnérables sont aussi bien transportés par des températures en dessous de zéro que par une chaleur extrême.
  • Aucun camion n’était équipé d’un système d’abreuvement adapté pour les veaux non sevrés, qui devraient boire du lait tiédi ou un substitut de lait.
  • Au cours des voyages qui durent souvent plus de 25 heures, ils ne sont jamais nourris à bord des véhicules
  • Les camions sont parfois surchargés, et il n'y a jamais assez d'espace en hauteur. Les animaux ne peuvent pas tenir leur tête droite ou se coucher pour se reposer.
  • Les veaux subissent trop souvent le traitement brutal des employés : tirés par la queue ou les oreilles, ou encore battus avec des bâtons lors des déchargements.
  • En route, les veaux déjà faibles, deviennent malades ou se blessent. Les plus affaiblis meurent pendant le trajet, d’autres dans les jours qui suivent leur arrivée dans le centre d'engraissement.

La réglementation européenne sur le transport des animaux est systématiquement violée pour les animaux non sevrés : l’alimentation correcte des veaux non sevrés est techniquement impossible.

Merci de demander à Stéphane Le Foll d’interdire les transports longues distances de veaux non sevrés.

https://action.ciwf.fr/ea-action/action?ea.client.id=1758&ea.campaign.id=54755&utm_campaign=transport&utm_source=actionemail&utm_medium=email&ea.url.id=677878#takeaction

Transport des veaux non sevrés : souffrance garantie

Voir les commentaires

PETIT OURS S'AMUSE BIEN!

7 Août 2016, 15:11pm

Publié par VGBIO

allez, un peu de plaisir aujourd'hui en regardant cette vidéo à mourir de rire!

enjoy!

PETIT OURS S'AMUSE BIEN!

Voir les commentaires

Vigiloup : Protégez les loups en vous promenant !

4 Août 2016, 17:15pm

Publié par VGBIO

Vous voulez aider les loups, vous aimez vous promener? joignez l'utile à l'agréable et donnez des infos à l'ASPAS:

Le site de l'ASPAS recense les zones où des « tirs de prélèvement » et « tirs de défense renforcée » de loups sont autorisés.

détails des secteurs ici:

http://www.aspas-nature.org/campagnes/protection/connaissance-et-protection-des-loups/vigiloup-protegez-loups-promenant/

Voir les explications sur les tirs, définitions et gradation

Toute information sur ces secteurs nous intéresse : présence de tireurs, de la brigade « anti-loup », présence ou absence de troupeaux, niveau de protection des troupeaux…

Envoyez vos informations à vigiloup@aspas-nature.org

Votre seule présence pacifique sur les lieux peut aussi être utile ! Présence prudente (vis à vis des tirs en cours et des chiens de protection des troupeaux) et dans le respect des propriétés privées.

Nota : les « tirs de défense » simples ne sont pas recensés ici car ordonnés sur la plupart des communes où le loup est présent (763 la saison dernière !!).

Vigiloup : Protégez les loups en vous promenant !

Voir les commentaires

DES VICTOIRES POUR LES ANIMAUX

1 Août 2016, 18:11pm

Publié par VGBIO

c'est si rare qu'il faut bien les souligner ces quelques avancées vers moins de cruauté!

alors, ce soir, je regroupe 3 bonnes nouvelles annoncées ces temps dernier:

1- La corrida définitivement radiée du patrimoine immatériel de la France:

L’association des villes taurines et l’Observatoire national des cultures taurines avaient réussi à obtenir en 2011 l’inscription de la corrida à l’inventaire du Patrimoine immatériel français, décision annulée en juin 2015 par la cour administrative de Paris.

Les deux organisations pro-corrida avaient alors émis un pourvoi afin de contester cette annulation.

La cour administrative de Paris vient de rejeter ce pourvoi, la corrida est radiée définitivement de l’inventaire du Patrimoine immatériel de la France !

http://www.anticorrida.com/actu/corrida-radiee-patrimoine-culturel-francais-conseil-detat-confirme/

2- La dissection à nouveau interdite dans les collèges et lycées:

elle avait été interdite en 2014, puis réautorisée il y a quelques mois, suite aux protestations du SNES (principal syndicat enseignant!!!!!!!!) et c'est suite aux mobilisations des associations comme antidote europe,  qu'elle est à nouveau INTERDITE.

Ministère contre syndicat, c’est le premier qui remporte cette troisième manche sur la possibilité ou non de disséquer des souris au collège et au lycée. Antidote Europe félicite Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, d’avoir rappelé : « Il n’est plus procédé à des dissections d’animaux morts élevés à seule fin d’expériences scientifiques ». Le 21 juillet 2016, le Bulletin officiel publiait le texte adressé par la ministre aux recteurs, inspecteurs et enseignants le 8 juillet dernier (http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=104634).

voir les détails ici:

http://antidote-europe.org/pas-de-souris-college/

 

3- Les bouquetins du Bargy ne seront pas éradiqués

Afin de lutter contre une épizootie de brucellose, le 1er octobre 2013, le préfet de la Haute-Savoie signait un arrêté ordonnant l’abattage de tous les bouquetins de 5 ans et plus du massif du Bargy. Ces animaux emblématiques des Alpes sont protégés et interdits de chasse. Le jour-même, le massif était bouclé par la gendarmerie. Le lendemain soir, on dénombrait 197 bouquetins morts (dont beaucoup n’étaient pas malades).D'autres seront abattus ensuite, amenant le nombre des massacrés à 224 !!!!!!!!!

Des particuliers et assocaitions déposaient alors un recours (ASPAS et ONE VOICE)

après plus de deux ans et demi d’attente, le jugement vient de tomber : l’arrêté est annulé. Au moins 224 bouquetins ont donc été abattus illégalement par l’Etat, mais cette décision indiffère les institutions: aucun responsable politique n’est condamné pour ces 224 abattages... 

voir tous les détails sur ce blog, dont l'auteur s'est battu contre ce massacre depuis le début:

http://lebruitduvent.overblog.com/2017/06/bouquetins-du-bargy-la-justice-donne-raison-a-notre-colere-226-abattages-illegaux.html

DES VICTOIRES POUR LES ANIMAUX

Voir les commentaires