Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Articles avec #droits des animaux, actions et reflexions

ACTIONS CONTRE L'EXPLOITATION ANIMALE

7 Février 2013, 13:16pm

Publié par VGBIO

QUELQUES UNES DE NOS DERNIERES ACTIONS DANS LA REGION DE TOULOUSE

manif anti fourrure:

action pour la fermeture des abattoirs:

P1100564

P1100562

P1100560

Voir les commentaires

LES ANIMAUX RESTERONT DES "BIENS MEUBLES" EN FRANCE

10 Mai 2012, 15:28pm

Publié par VGBIO

UNE TRES MAUVAISE NOUVELLE! décidément les lobbies de la chasse et de l'élevage sont de plus en plus nocifs en France

amis

extraits d'un article du monde

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/30/en-france-les-animaux-sont-encore-des-meubles_1693149_3244.html

Un chien n'est pas une chaise. Une évidence ? Ce n'est pourtant pas ce que considère notre Code civil, pour lequel, depuis Napoléon, les animaux sont inscrits dans la catégorie des biens. Et plus précisément des "biens meubles", objets qui, par leur nature, "peuvent se transporter d'un lieu à un autre".

De plus en plus de personnes réclament une réforme de ce statut. D'où un projet d'avis, proposé par le président de la Ligue de protection des oiseaux, Allain Bougrain-Dubourg, qui a été validé en avril 2011 par le Conseil économique, social et environnemental (CESE). Mais las ! Bien qu'adoptée à l'unanimité par la section environnement, puis validée par le bureau du CESE, cette saisine a été stoppée net, mercredi 25 avril, en raison des violentes tensions qui se sont progressivement instaurées entre naturalistes d'une part, et représentants des chasseurs, pêcheurs et agriculteurs d'autre part.
 

"La pression des lobbies a été si forte qu'elle a rendu tout débat impossible sur ce sujet éthique, au point que nous avons dû nous résoudre à faire voter, au sein même de la section environnement, sur la poursuite ou non de la saisine. A une voix près (14 contre 13), celle-ci a été rejetée. Depuis que le CESE existe, cela n'était jamais arrivé!", s'indigne M. Bougrain-Dubourg. "Si l'on ne peut pas réfléchir sereinement à des questions de ce type dans une assemblée démocratique comme celle-là, où pourra-t-on le faire ?", s'inquiète Anne-Marie Ducroux, présidente de la section environnement, qui a dû se résoudre à organiser le vote.

PREMIER MASTER EN DROIT ANIMAL

En dépit d'une proposition de loi déposée, le 3 avril, par le député Jacques Remiller (UMP), demandant à ce que les animaux soient reconnus dans le Code civil comme "des êtres vivants doués de sensibilité", le temps ne semble donc pas venu de voir s'engager cette réforme.

Et en France ? Rien ou presque. La faute à Descartes, et à sa philosophie de l'animal machine ? Un peu, sans doute. Mais pas seulement. "Dans le discours philosophique moderne, l'animalité est toujours définie de manière négative, privative, comme un ensemble de manques : comparé à l'homme, l'animal sera dénué d'âme, de raison, de conscience... Au-delà du domaine savant, cette vision privative se retrouve aussi dans nos pratiques. Et ce qui régit nos pratiques, ce sont, pour beaucoup, les législations", remarque Florence Burgat, philosophe au Centre de recherche Sens, Ethique, Société (CNRS-Université Paris-Descartes) et spécialiste de la question animale. Ce qui nous ramène au Code civil, et à la catégorie des biens mobiliers. Est-ce pour cela, entre autres, que l'enseignement du droit animal reste si peu développé en France ? 

LES ANIMAUX SONT-ILS DES CHOSES ?

Jean-Pierre Marguénaud, juriste universitaire à la faculté de droit de Limoges et directeur de la Revue semestrielle de droit animalier, en est persuadé : si l'application des peines relatives aux délits de cruauté reste négligeable dans notre pays, et si l'enseignement du droit animal y est encore embryonnaire, c'est en grande partie à ce statut juridique qu'on le doit. "Il y a en France des textes protecteurs des animaux qui sont assez avancés. Mais les mêmes dispositions protectrices ne seront pas interprétées avec la même force, la même ampleur et la même efficacité dans un système qui continuera à dire que les animaux sont des biens meubles, que dans un système où on a affirmé le contraire", déclare-t-il. En Suisse, depuis le 1er avril 2003, une disposition du Code civil affirme expressément que les animaux ne sont pas des choses.

Le futur chef de l'Etat français ouvrira-t-il une réforme similaire ? Et notre pays restera-t-il encore longtemps à l'écart de l'essor que connaît dans le monde entier l'enseignement du droit animal ? Le vent pourrait tourner. Ainsi l'épreuve écrite de l'agrégation externe de philosophie, qui se déroulait le 21 mars, portait cette année sur le thème de l'animal, une première. "C'est un détail, mais quand on sait à quel point le milieu académique est resté longtemps fermé à ces questions, il a son importance", note Mme Burgat.

Autre signe annonciateur : M. Marguénaud, qui s'est récemment rendu à l'université de Barcelone, en est revenu avec quelques dépliants sur le nouveau master "Droit animal et société""Quand j'ai retrouvé à Limoges mes étudiants en droits de l'homme, ils se sont véritablement rués dessus", raconte-t-il. La preuve, à ses yeux, que cette question "est véritablement devenue une question de société, et non seulement de lobbies socio-professionnels".

Voir les commentaires

USA: L'IOWA CRIMINALISE LES INVESTIGATIONS CACHÉES DANS LES ÉLEVAGES INDUSTRIELS

5 Mars 2012, 19:50pm

Publié par VGBIO

LAMENTABLE! la démocratie disparait partout!

c'est le 1er état américain à passer une loi honteuse punissant d'UN an de prison et 1500$ d'amende les responsables d'investigations en caméra cachée dénonçant les maltraitances des animaux dans les élevages industriels!

Cet état est un de ceux qui a le plus d'élevages industriels de porcs et de poules pondeuses. Et ces dernières années, de nombreuses investigations en caméra cachée de militants s'étant fait embaucher dans des élevages de l'Iowa avaient mis en lumière des pratiques honteuses et des torutures et maltraitances extrêmes des animaux!

Pour répondre à cela, ces politiciens qui sont aux ordres des lobbies agricoles, comme en France ont passé cette loi inique!

et bien sûr, d'autres états vont suivre! cet exemple lamentable!

TORTUREZ EN PAIX ÉLEVEURS, LA LOI VOUS PROTÈGE!

Voir les commentaires

PRIX MYCHKINE ATTRIBUÉ AU DÉFENSEUR DES DROITS DES ANIMAUX AUTRICHIEN, MARTIN BALLUCH

29 Janvier 2012, 15:39pm

Publié par VGBIO

UNE BELLE RÉCOMPENSE POUR LE COMBAT DE MARTIN CONTRE L'EXPLOITATION ANIMALE! et si vous êtes en ïle de France, vous pouvez aller à la remise des prix, voir plus bas......


Ceci dénonce le comportement INTOLÉRABLE du gouvernement autrichien, qui a voulu laminer ces activistes autrichiens, en les emprisonnant et les accusant de terrorisme. Souvenez vous:

http://archedenoelle.over-blog.com/article-soutenez-les-militants-autri-49919281.html

 

COMMUNIQUÉ DES ORGANISATEURS:

 

Prix Mychkine


Le comité fondateur du Prix Mychkine, Joszef Bugovics – Leipzig, Rene Gude – Amsterdam, Regina Haslinger – Wien, Maren Sell – Paris, Peter Sloterdijk – Karlsruhe, Peter Weibel – Karlsruhe, annonce la création d’un nouveau prix culturel. Il est destiné à récompenser, dans le domaine de la création, des réalisations dont les auteurs se sont distingués par leurs contributions exemplaires à l’instauration d’un climat de générosité.


Le Lauréat du Prix Mychkine 2012, qui récompense l’ensemble d’une œuvre, est le diplomate et écrivain français Stéphane Hessel. Le Prix Mychkine 2012 attribué pour une œuvre en cours et doté de 50 000 euros, est décerné au physicien, philosophe et militant autrichien du droit des animaux Martin Balluch. Un prix spécial distingue cette année le psychiatre italien Gaetano Benedetti pour les efforts qu’il a menés tout au long de sa vie afin de comprendre et de traiter les maladies schizophréniques.


L’artiste Neo Rauch a créé la statuette du prix.


Nous serions heureux de vous accueillir à la cérémonie de remise des prix qui aura lieu

le 30 janvier 2012 à 20h à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Paris,

elle sera ouverte par Peter Sloterdijk, animée par Laure Adler, avec des contributions musicales d’Angela Winkler.

Les éloges des lauréats seront prononcés par de hautes personnalités.


Réservation impérative prix.mychkine@theatre-odeon.fr

Voir les commentaires

LES ACTIVISTES DES DROITS DES ANIMAUX AUTRICHIENS ACQUITTES!

2 Mai 2011, 18:58pm

Publié par VGBIO

BELLE VICTOIRE au terme d'un procès fleuve, qui se solde par un acquitement! les voici au sortir du tribunal. Il semble donc qu'il y ait une justice indépendante en Autriche!

 

 

 

 

 

militants-autr.jpg

 

mil-autr2.jpg

Voir les commentaires

REFLEXIONS ANTISPECISTES.....

23 Novembre 2010, 11:55am

Publié par VGBIO

beau passage d'un livre de J. Bentham, à méditer.....

tiré de son livre: An Introduction to the Principles of Morals and Legislation (1789).

 

"Les Français ont déjà découvert que la noirceur de la peau n’est en rien une raison pour qu’un être humain soit abandonné sans recours au caprice d’un bourreau. On reconnaîtra peut être un jour que le nombre de pattes, la pilosité de la peau, ou la façon dont se termine le sacrum sont des raisons tout aussi insuffisantes pour abandonner un être sensible au même sort. Et quel autre critère devrait tracer la ligne infranchissable ? Est-ce la faculté de raisonner, ou peut-être celle de discourir ? Mais un cheval ou un chien adulte sont des animaux incomparablement plus rationnels et aussi plus causants qu’un enfant d’un jour, d’une semaine, ou même d’un mois. Mais s’ils ne l’étaient pas, qu’est-ce que cela changerait ? La question n’est pas : peuvent- il raisonner ? ni : peuvent-ils parler ? mais : peuvent-ils souffrir?"

 

TOUS SENSIBLES

 

 

Voir les commentaires