Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Articles avec #non aux maltraitances des animaux

MASSACRE PREVU D' UN MILLION DE CANARDS ET OIES EN FRANCE

8 Janvier 2017, 15:40pm

Publié par VGBIO

Une nouvelle fois, les élevage industriels de canards et oies du sud ouest particulièrement, sont infectés par la grippe aviaire, ce virus sans danger pour l'Homme, mais qui se transmet très rapidement et facilement parmi les oiseaux. 
Le risque élevé de contamination des élevages français a amené les autorités à planifier le massacre d'un million de canards et oies. Massacre d'êtres vivants sensibles pour sauver le business de l'industrie agro-alimentaire.

Pour éviter la propagation du virus, on massacre (dans quelles conditions??????) les canards et oies qui sont élevés et gavés dans les pires souffrances pour le foie gras. Et cela se passe dans l'indifférence quasi générale! et bien sûr, c'est le contribuable, donc nous, qui va payer, car ces éleveurs seront, bien sûr indemnisés!

Toutes ces souffrances parce que des "humains" ont encore envie de se repaître de foies gras malades................quelle tristesse!

il est temps d'évoluer vers une alimentation végétale pour que ces souffrances cessent!

MASSACRE PREVU D' UN MILLION DE CANARDS ET OIES EN FRANCE
MASSACRE PREVU D' UN MILLION DE CANARDS ET OIES EN FRANCE

Voir les commentaires

LES DEPUTES REFUSENT LES CAMERAS VIDEOS ET LES VISITES INOPINEES DANS LES ABATTOIRS

20 Décembre 2016, 16:41pm

Publié par BB

Les députés ont REJETE la semaine dernière, l’une des mesures phares de la proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir, (commission pilotée par Olivier Falorni, et mise en place à la suite des maltraitances révélées par les vidéos de L214 dans des abattoirs français), à savoir l'INSTALLATION DE CAMERAS VIDEOS DANS LES ABATTOIRS. 

C’est à la demande de certains écologistes, des centristes et LR, que l'article visant à rendre obligatoire l'installation de caméras dans toutes les zones des abattoirs où des animaux vivants sont manipulés, a été supprimé, alors que cette mesure est plébiscitée par 85% des Français.  Ces élus se moquent donc clairement de l'avis du peuple français, et n'ont fait qu'obéir au lobby de l'élevage!

Ils ont aussi obtenu la suppression d'un autre article qui proposait d' autoriser les parlementaires à visiter les établissements d'abattage de façon inopinée, éventuellement accompagnés de journalistes.

les tortures vont donc pouvoir continuer tranquillement, hors des yeux de tous les citoyens et élus!

Honte à eux, et souvenez vous en quand vous voterez!

Jugeant le texte "complètement vidé de sa substance, presque massacré", M. Falorni a voté contre la proposition de loi réécrite, et a déploré dans un communiqué la position "extrêmement conservatrice de la commission" et "fermée" du ministère. 

LES DEPUTES REFUSENT LES CAMERAS VIDEOS ET LES VISITES INOPINEES DANS LES ABATTOIRS

Voir les commentaires

EELV écarte la vidéosurveillance comme moyen de lutte contre la violence dans les abattoirs

19 Décembre 2016, 23:00pm

Publié par VGBIO


rappelez vous bien de cela quand vous irez voter!

La députée écologiste Brigitte Allain a contribué à supprimer l'obligation de contrôle vidéo des abattoirs de la proposition de loi sur les conditions d'abattage.

Communiqué de la COMAGRI d'EELV, du 15 décembre 2016

 

Scandales dans les abattoirs

Apporter de vraies alternatives pour une « mort digne des animaux »

L’association L214 a révélé un scandale devant lequel on a fermé les yeux depuis des dizaines d’années malheureusement. Aujourd’hui, face à ce scandale, certaines solutions telle la vidéo surveillance généralisée est envisagée dans les abattoirs et suscitent des débats passionnés et des incompréhensions.

Pour la commission agricole d’Europe Écologie les Verts, la véritable réponse se trouve dans la recherche d’alternatives à tous les stades pour une bientraitance de la naissance à la mort de l’animal et dans un nécessaire dialogue constructif loin des oppositions stériles.

L’élevage industriel a massifié la production alimentaire et l’animal est devenu une chose dans des ateliers hors sols de plus en plus importants. Les techniques ont fait le reste en appauvrissant les savoir-faire de tous les professionnels soumis aux logiques déshumanisantes du marché. «On ne pense plus, on compte ».

* C’est en améliorant les pratiques à tous les stades avec l’ensemble des acteurs concernés

* C’est en réorientant les financements vers des nouveaux modèles d’abattoirs tels que les abattoirs mobiles

* C’est en formant le personnel et en revalorisant l’ensemble des métiers

Que nous renouerons avec des systèmes d’élevage qui respectent les animaux de leur naissance à leur mort.

Voir les commentaires

2017 : OBJECTIF LUTTE CONTRE L’ERRANCE FÉLINE

19 Décembre 2016, 13:21pm

Publié par VGBIO

UNE CAMPAGNE DE ONE VOICE, à soutenir, bien sûr:

10,7 millions de chats sans abri, des centaines de milliers tués chaque année… Cela ne peut plus durer. Pour les félins sans famille, One Voice demande aux candidats à la présidentielle un plan d'action qui mette enfin un terme à l'errance et aux souffrances qui y sont associées.

Ils s'appellent Sheila, Mahalo, Félix, Monsieur Chat… Ils ont eu un foyer mais un jour ont été jugés indésirables. Pour eux, le temps de l'errance a alors commencé. Trouver un abri contre le froid ou la pluie, trouver à manger et à boire, se protéger des agressions, celles des autres chats, des chiens et des humains aussi. Car dans la rue, les chats sont victimes de mille sévices : jets de pierre, brûlures, coups… Autant d'épreuves auxquelles il leur faut survivre au quotidien.

Quelques-uns, néanmoins, ont un jour la chance de croiser un humain bienveillant. Quelqu'un qui les aidera un peu, ou les adoptera pour leur offrir une nouvelle famille et qui, cette fois, ne les trahira pas. Mais malgré ces femmes et ces hommes qui, pour certains, consacrent leur vie à les aider, le problème ne faiblit pas. Il ne cesse même de s'aggraver. Car à l'origine de l'errance, à la base de la surpopulation féline, il y a le taux de reproduction: en sept ans, on estime qu'une chatte et sa progéniture peuvent donner naissance à plus de quatre-cent-mille petits… Alors bien sûr, il y a ceux qui sont jetés à la rue, mais aussi ceux qui y naissent.

One Voice demande aux autorités de réagir. Il est temps que cela cesse. Elle réclame un plan national de lutte contre l'errance féline en France, avec notamment la stérilisation obligatoire et l'interdiction de la vente d'animaux par petites annonces (papier et Internet). À l'approche des élections présidentielles de 2017, c'est une des questions auxquelles l'association va demander aux candidats de répondre. Car l'errance est un problème d'ordre public, qui est non seulement cause de maltraitance, mais aussi de nuisances environnementales.

Pour eux, et à l’approche des présidentielles, One Voice se mobilise pour rendre la stérilisation obligatoire et interdire la vente d’animaux par petites annonces sur Internet. Un plan national de lutte contre l’errance féline en France est réclamé par l’association qui va interpeller les candidats à ce sujet grâce à une question spécialement préparée par notre équipe juridique.
 

Le sujet de l’errance concerne tout le monde. C’est non seulement l’une des premières causes de maltraitance, mais c’est aussi une source de nuisances environnementales. Les défenseurs des chats n’en peuvent plus de faire face à tant de cruauté. Rappelons également que les refuges débordent et que les fourrières pratiquent des euthanasies à la chaîne, financées en grande partie par les contribuables, sans que cela ne résolve en rien le problème… sinon ajouter encore de la souffrance.
 
Cela doit cesser. Le gouvernement doit régler le problème en amont en stoppant le flux incontrôlé et constant de naissances des chatons et leur commercialisation irresponsable, de même que les euthanasies de masse. Pour les chats sans famille, le temps du respect est venu !

 

Vous pouvez aidez les chats sans famille en soutenant notre campagne.

 
2017 : OBJECTIF LUTTE CONTRE L’ERRANCE FÉLINE

Voir les commentaires

Nos impôts servent à financer la cruauté de la filière foie gras en Occitanie.......

10 Novembre 2016, 00:49am

Publié par VGBIO

En tout, ce sont 5,5 millions d'euros d'aides que la région Occitane accordera à la filière foie gras. Qui nous a demandé notre avis?

La présidente de la Région Occitanie  vient d' annoncer une aide supplémentaire de 1 M/€ pour la filière foie gras.

 Après que la collectivité régionale ait déjà injecté 4,5 M/€, elle va faire voter fin novembre prochain une rallonge de 1 M/ €.

En plus, elle a décidé de lancer pour la fin de l'année une grande campagne de communication pour promouvoir cette filière de la cruauté!

voilà où passent nos impôts, une honte! ................révoltant! ces élus qui servent de relais aux lobbies divers de la cruauté animale sont indignes ! ils ne tiennent pas compte du fait que la majorité des gens sont pour l'interdiction du gavage, pratique barbare interdite dans presque tous les pays européens!

Nos impôts servent à financer la cruauté de la filière foie gras en Occitanie.......
Nos impôts servent à financer la cruauté de la filière foie gras en Occitanie.......
Nos impôts servent à financer la cruauté de la filière foie gras en Occitanie.......
Nos impôts servent à financer la cruauté de la filière foie gras en Occitanie.......

Voir les commentaires

LES MEFAITS DES HUMAINS SUR LA VIE DES ANIMAUX SAUVAGES

22 Octobre 2016, 12:09pm

Publié par VGBIO

une poignante vidéo d'animation!

Voir les commentaires

commission d'enquête sénatoriale sur les mouvements animalistes !

5 Octobre 2016, 22:37pm

Publié par VGBIO

oui, vous avez bien lu!

suite au colloque au sénat, organisé par les taurins, André Viard (l'aficionado) annonce sur twitter: une commission d'enquête parlementaire sur les mouvements animalistes !

Pour ceux qui ont manqué l'épisode précédent, je vous rappelle les objectifs de ce colloque infâme:

"Au Sénat le 4 octobre, colloque organisé par l'ONCT : L’Homme et les animaux, vers un conflit de civilisations ?

 

Au nom de la préoccupation légitime pour le bien-être animal, une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire, végane et antispéciste dans sa forme la plus radicale, vise à modifier la relation entre l’homme et les animaux, ainsi que la place que chacun d’eux occupe dans notre société, conformément aux valeurs que notre civilisation, fondée sur l’humanisme, a héritées de la pensée judéo-chrétienne et gréco-latine.

Selon cette nouvelle idéologie, il n’existe aucune hiérarchie ni distinction entre l’homme et les animaux : entre tous doit régner une équivalence de fait et de droit, ce qui exclut toute exploitation des animaux par l’homme, qu’il s’agisse de leur consommation, des traditions et des pratiques culturelles ou religieuses, et même de la recherche scientifique au bénéfice de l’humanité.

Cette idéologie, forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural, présente un danger évident pour l’élevage, l’agriculture, l’industrie alimentaire et de l’habillement, les activités de loisir ou les traditions culturelles.

Face aux réglementations de plus en plus coercitives que cette idéologie parvient à imposer dans de nombreux domaines en s’appuyant sur des campagnes agressives voire discriminatoires, il apparaît indispensable de mener une réflexion globale au travers d’une approche politique, juridique, philosophique et anthropologique."

 

lire un compte-rendu ici:

https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-richier/blog/051016/scoop-commission-denquete-senatoriale-sur-les-mouvements-animalistes

 

Vont-ils aller jusqu'à inscrire les associations abolitionnistes sur la liste des associations terroristes, comme aux USA? avec Valls et Cazeneuve au pouvoir, on peut avoir peur!

 

commission d'enquête sénatoriale sur les mouvements animalistes !

Voir les commentaires

Au Sénat, un colloque pour organiser la chasse aux protecteurs des animaux

28 Septembre 2016, 22:37pm

Publié par VGBIO

ACTION URGENTE POUR PROTESTER CONTRE CE COLLOQUE HONTEUX SE DEROULANT AU SENAT

 

Le 4 octobre prochain, l’observatoire national des cultures taurines organise un débat anti protection animale

« Inauguré par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques » (se rappelle-t-il que la corrida est interdite dans plus de 80% du territoire national) , le colloque sous le nom ronflant de « L’Homme et les animaux : vers un conflit de civilisations ? » donne la parole à tous ceux qui contribuent à la souffrance animale : les associations taurines, la Fnsea, les chasseurs, les intellectuels pro-corridas. Les pro animaux prôneraient « une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire », « forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural ». Les théologiens en herbe qui en appellent au livre de la Genèse proposent « d’identifier les raisons pour lesquelles la culture et l’éthique rendent acceptable la mort d’un animal dans le respect de sa nature ». Voir aussi https://blogs.mediapart.fr/albertdaix/blog/130916/senat-colloque-fantoche-du-lobby-taurin-sur-la-relation-humains-animaux

Ecrivez à votre sénateur !

Nous vous proposons d’interpeller votre sénateur pour lui demander pourquoi aucun protecteur des animaux n’est convié à cette table ronde.

Cliquer ici pour trouver l’adresse e-mail de votre sénateur

http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html#c640

« Madame la Sénatrice/Monsieur le Sénateur,

Je suis très étonné du fait que votre institution organise le 4 octobre [vous pouvez ajouter selon vos goûts, jour de la St François d’Assise, patron de l’écologie] un colloque entièrement à charge contre les protecteurs des animaux. Ce colloque, inauguré par le Président du sénat, donne la parole à tous ceux qui contribuent à la souffrance animale : les associations taurines, la Fnsea, les chasseurs, les intellectuels pro-corridas. Les pro animaux prôneraient « une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire », « forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural ».

Vous incarnez la représentation nationale. Aussi nous souhaiterions que votre illustre organisation propose des débats contradictoires et démocratiques et ne soit pas le porte-voix de conceptions dépassées, arque-boutées sur la vision d’un homme supérieur à la nature et qui en jouit selon son plaisir. Ces opinions sont destructrices pour les animaux et sans avenir non plus pour l’homme.

Je vous prie de croire Madame la Sénatrice/Monsieur le Sénateur en l’expression de mes sentiments distingués.

Signature »

 

Vous pouvez aussi vous exprimer dans le blog pro taurin http://lotaureroge.canalblog.com/archives/2016/09/08/34298254.html

Au Sénat, un colloque pour organiser la chasse aux protecteurs des animaux

Voir les commentaires

DES MUSULMANS INDIENS SACRIFIENT............UNE CHEVRE EN GATEAU POUR L'AID

14 Septembre 2016, 14:31pm

Publié par VGBIO

quelle merveilleuse idée!

Cette communauté musulmane indienne ne voulait plus faire souffrir les animaux et lier cette fête à la cruauté et la souffrance, alors, ils ont décidé de sacrifier une chèvre...............en gâteau!

enfin un gâteau de 5 kg orné d'une chèvre, qui a été coupé selon tout le rituel approprié.......

espérons que tous les musulmans du monde suivront cette idée humaniste et généreuse!

à lire ici (c'est en anglais):

http://www.indiatimes.com/news/india/no-qurbani-for-awadh-muslim-manch-goats-rss-backed-group-will-cut-a-goat-shaped-cake-instead-261640.html

le gâteau a été dévoré, et les chèvres sont restées bien vivantes!

Espérons que ce bel exemple sera suivi....................

DES MUSULMANS INDIENS SACRIFIENT............UNE CHEVRE EN GATEAU POUR L'AID
DES MUSULMANS INDIENS SACRIFIENT............UNE CHEVRE EN GATEAU POUR L'AID

Voir les commentaires

Castration à vif des porcelets: campagne d'affichage censurée en Bretagne

3 Septembre 2016, 14:19pm

Publié par VGBIO

La campagne d'affichage de l'association welfarm contre la castration à vif des porcelets a été suspendue à Brest vendredi 26 août après 3 jours de présence et déprogrammée à Rennes, Saint-Brieuc et Langueux. Ce sont pas moins de 200 affiches qui ne seront pas collées sur les panneaux bretons.

DES GROUPES DE PRESSION FONT ANNULER la CAMPAGNE D’AFFICHAGE !

Dans le cadre de sa campagne #COUIC2018, WELFARM a lancé mercredi 24 août dernier une campagne d’affichage dans l’ouest de la France. Débutée à Brest, cette opération d’affichage a été suspendue le vendredi 26 août par l’afficheur suite à des pressions locales exercées par certains acteurs du monde agricole et relayées par des politiques.

QUELLE HONTE! le lobby de l'élevage a frappé! ils peuvent le faire, mais les gens doivent l'ignorer! diffusons un max!

 

Cette affiche (voir ci dessous) montre un porcelet effrayé, qui va être castré à vif sans anesthésie, comme les éleveurs sadiques le font en Bretagne (et ailleurs! mais les élevages de porcs sont surtout concentrés en Bretagne........)

 

tous les détails ici:

Les affiches ont été retirées du réseau d’abribus et de tramway de Brest avant le terme prévu de la campagne d’affichage, sans l’accord de l’association WELFARM.
La campagne devait se dérouler du 24 août au 20 septembre dans différentes villes de Bretagne, mais en raison des menaces dont il a fait l’objet, l’afficheur a également décidé d’annuler l’opération d’affichage dans les villes de Langueux, Saint-Brieuc et Rennes.

Une campagne et une opération d’affichage visant avant tout à ouvrir un dialogue

Aujourd’hui, 85% des porcs mâles élevés en France sont castrés sans anesthésie alors même que des alternatives à cette pratique douloureuse existent et sont prédominantes dans plusieurs pays européens. En France, face à l’immobilisme des différentes parties prenantes, l’association WELFARM a lancé, en mai 2016, une campagne de sensibilisation du grand public et de mobilisation des acteurs de la filière.
Dans le cadre de cette campagne, WELFARM a entamé une démarche de dialogue avec les principaux distributeurs et industriels de l’agroalimentaire, mais également avec les principaux groupements d’éleveurs de la filière porcine. Les échanges avec les éleveurs rencontrés par l’association, se sont bien déroulés, mais un grand nombre d’entre eux n’ont pas souhaité s’engager à court ou moyen terme à mettre fin à la castration à vif des porcelets.
Alors que plus de 70% des élevages de porcs se situent dans le grand Ouest, l’objectif de la campagne d’affichage de l’association WELFARM était ainsi d’interpeler les professionnels de la filière au plus près de chez eux, pour les convaincre de la nécessité d’abandonner la castration à vif des porcelets et de privilégier les alternatives à cette mutilation.

Des menaces et des pressions font annuler la campagne de WELFARM après 3 jours d’affichage

Après 3 jours d’affichage, WELFARM a été informée que son afficheur avait reçu des menaces d’acteurs locaux issus du monde agricole et politique. L’afficheur a immédiatement décidé, sans l’accord de WELFARM, de retirer les affiches du réseau d’abribus et de tramway de Brest, et d’annuler les opérations d’affichage #COUIC2018 prévues courant septembre à Langueux, Saint-Brieuc et Rennes.
Ces réactions immodérées apparaissent en décalage avec la démarche de dialogue entamée par WELFARM et avec le ton purement informatif de ses affiches. WELFARM dénonce avec vigueur la volonté de priver l’association d’un accès à des espaces publicitaires publiques et donc de la possibilité d’informer le grand public sur une pratique d’un autre âge.

Une campagne d’affichage financée par une opération de crowdfunding

Pour réaliser cette opération d’affichage, l’association avait organisé une opération de financement participatif sur la plateforme Ulule au mois d’août. Une opération réussie, puisque l’objectif de 5000 € avait été atteint bien avant le temps imparti.
L’annulation de cette campagne d’affichage paraît d’autant moins légitime qu’elle avait été soutenue par le grand public. De plus, la pétition de WELFARM demandant l’arrêt de la castration à vif des porcelets a déjà recueilli plus de 120 000 signatures.
Cette situation ne fait que renforcer la détermination de WELFARM, et l’association continuera à agir pour mettre un terme à la castration à vif des porcelets en France.

Vous pouvez nous aider à y parvenir :

  1. En partageant cet article ou notre post Facebook sur les réseaux sociaux
  2. En imprimant l'affiche de la campagne et en la distribuant autour de vous
  3. En commandant gratuitement le kit militant de la campagne à l'adresse benevoles@welfarm.fr
  4. En allant sur le site couic2018.fr pour signer notre pétition et écrire aux acteurs réticents !

 

Pour plus de renseignements sur la castration à vif des porcelets, rendez-vous sur couic2018.fr.

 

 

 

 

 

 

 

 

Castration à vif des porcelets: campagne d'affichage censurée en Bretagne

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>