Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

Articles avec #non aux maltraitances des animaux

Poussins broyés ou étouffés : le couvoir condamné

9 Mars 2016, 16:40pm

Publié par VGBIO

communiqué de L214, association de plus en plus indispensable pour dénoncer les mauvais traitements faits aux animaux par les éleveurs et autres exploitants agricoles, et qu'il faut soutenir:

Ce mardi 8 mars, le couvoir finistérien Saint-François et son dirigeant ont été condamnés à 15 500 et 3 500 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Brest pour mauvais traitements envers des animaux.

Cette condamnation fait suite aux images filmées par un ancien employé et révélées en novembre 2014 par l’association L214. On y voyait des poussins jetés dans une vis sans fin qui les déchiquetait vivants, ou étouffés par centaines dans des sacs poubelle. L214 avait alors porté plainte pour cruauté envers les animaux.

Le procès, dont l’audience s’est tenue le 2 février dernier, a révélé que ces deux méthodes employées pour tuer les poussins sont illégales et entraînent “une souffrance animale certaine”, selon la brigade nationale d’enquête vétérinaire et phytosanitaire.

Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214 : “La reconnaissance d’une maltraitance au sein d’une entreprise industrielle d’élevage est une véritable avancée, tant ces pratiques ayant lieu à huis clos bénéficient habituellement d’une tolérance dès qu’ils s’agit d’animaux dits de rente. Mais tant que nos habitudes alimentaires ne changeront pas, des poussins continueront d’être broyés par milliers : la tuerie qui ne se passe plus dans ce couvoir a lieu dans le couvoir d’à côté.”

Poussins broyés ou étouffés : le couvoir condamné

Voir les commentaires

Derrière les murs d'un abattoir certifié bio: cruauté, maltraitance et souffrances infinies

23 Février 2016, 23:35pm

Publié par VGBIO

Derrière les murs d’un abattoir certifié bio: Nouvelle enquête de L214 Moutons violemment jetés, employé s’amusant à leur infliger des décharges électriques, cochons et porcelets mal étourdis et conscients sur la chaîne d’abattage, étourdissement laborieux des vaches et des bœufs, reprise de conscience d’animaux suspendus, matériel défaillant, personnel incompétent, vétérinaires absents (?)

Les animaux meurent-ils différemment dans les abattoirs bio ?

À travers ces images tournées à l'abattoir du Vigan dans le Gard, L214 montre ce qu'endurent les animaux dans cet abattoir certifié bio. Comme en abattage standard, les animaux y sont tués dans une extrême violence.

cette nouvelle investigation de L214 dévoile une fois de plus ce que subissent les animaux dans les abattoirs.

Nili Hadida, chanteuse du groupe Lilly Wood and the Prick, présente la vidéo et commente : « Même dans les abattoirs tournés vers le bio et le local, les animaux perdent la vie dans d’atroces souffrances. La viande heureuse, ça n’existe pas. »

Hier Alès, aujourd’hui Le Vigan. Quelle que soit la taille des abattoirs, quel que soit le mode d’abattage, les images dévoilent une cruauté insoutenable. Ces enquêtes témoignent de l’horreur vécue par ces animaux conduits à la mort sans nécessité.

L214 porte plainte pour sévices graves contre cet abattoir, plainte appuyée par des rapports d’experts accablants. Celle déposée contre l’abattoir d’Alès a conduit à l’ouverture d’une enquête judiciaire toujours en cours d’instruction à l’heure actuelle.

Par ailleurs, L214 nous propose d’agir en sollicitant nos députés pour demander une commission d’enquête sur tous les abattoirs pour faire la lumière sur des pratiques trop longtemps dissimulées au public. La souffrance des animaux et le droit à l’information doivent enfin être pris au sérieux.

SIGNEZ pour demander une commission d'enquête:

http://www.l214.com/pages/2016/abattoir-made-in-france/le-vigan/?utm_source=Association+L214&utm_campaign=67ffc4cd59-Lettre_abattoir_du_Vigan2_23_2016&utm_medium=email&utm_term=0_2859894380-67ffc4cd59-195639169#petition-block

Tournez enfin le dos à la viande, même bio!

http://www.l214.com/vegetarisme

Derrière les murs d'un abattoir certifié bio: cruauté, maltraitance et souffrances infinies

Voir les commentaires

SYNDICATS AGRICOLES - SEGOLENE ROYAL: MEME COMBAT ANTI LOUPS

6 Février 2016, 15:58pm

Publié par VGBIO

Vous savez que déjà l’arrêté ministériel du 30/06/15 fixe à 36 le nombre de loups pouvant être abattus entre juillet 2015 et juin 2016. Pourtant, au moins 41 loups sont déjà morts : 34 abattus, dont 33 « légalement », et 7 morts encore non élucidées, auxquelles s’ajoute le braconnage qui passe inaperçu. D’après le suivi officiel, la population de loups en France a baissé entre 2014 et 2015, et continuera à baisser au rythme des abattages actuellement réalisés.

 

Cette politique place notre pays en infraction avec ses engagements européens.

Or, Royal vient d'annoncer que comme le plafond des 36 allait être atteint, elle pense à autoriser encore 10 abattages supplémentaires!

ce sont principalement les chasseurs qui tuent les loups maintenant, depuis que ce droit leur a été accordé par Royal, et ce loin des troupeaux!

le bilan mortel est ici:

http://www.cap-loup.fr/actualites_cap-loup/41-loups-morts-sur-un-plafond-de-36-stop-aux-tirs/

 

lisez cet excellent article qui montre bien la position commune de tous les syndicats agricoles, et de S. Royal:

http://www.buvettedesalpages.be/2016/02/les-syndicats-moutonniers-contre-le-bien-commun.html

Je vous offre une belle photo de loup de Vincent Munier, excellent photographe animalier, allez sur son blog, ses photos sont sublimes!

http://vincentmunier.com/indexflash.html

SYNDICATS AGRICOLES - SEGOLENE ROYAL: MEME COMBAT ANTI LOUPS

Voir les commentaires

LES ELEVEURS VIOLENTS TERRORISENT LA POPULATION AVEC DES CADAVRES D'ANIMAUX

6 Février 2016, 15:18pm

Publié par VGBIO

les éleveurs sont sur les routes un peu partout en France, avec des actions violentes et destructrices, qui bloquent une partie des routes, comme d'habitude, engendrant plus de 4 millions d'euros de dégâts (que nos impôts vont servir à payer, pourquoi ne pas faire payer les syndicats agricoles? je suggère cette nouvelle mesure!) se servant d'animaux morts dans leurs exploitations pour essayer de terroriser la population.............

Comme l'analyse L214:

" Un veau, un cochon et des canards morts, déposés par des éleveurs dans la permanence parlementaire d’une députée du Lot-et-Garonne.

Les corps de deux veaux déversés avec du fumier, une vache morte pendue à la façade du bureau d’un député de la Manche.

Des porcelets jetés avec des détritus sur une nationale des Côtes d’Armor. Ce sont quelques-uns des animaux, morts dans les élevages, que des éleveurs ont cru bon d’exhiber lors de leurs manifestations cette semaine.

Ce sont quelques-uns des animaux, morts dans les élevages, que des éleveurs ont cru bon d’exhiber lors de leurs manifestations cette semaine.

Les éleveurs souhaitent attirer l’attention sur leur condition. Sur la crise qu’ils traversent, sur un système dont ils s’estiment les premières victimes. Mais sur ces images d’autres victimes nous crèvent les yeux. Ces jeunes animaux déversés comme du lisier ne sont pas morts de vieillesse. Ils étaient trop faibles, malades, ou jugés pas assez rentables pour être soignés. Ils sont morts avant d’être tués à l’abattoir, condamnés dès le jour de leur naissance à n’être qu'une pièce de viande en devenir ou un déchet."

 

et aucune arrestation, bien sûr! ce ne sont pas de dangereux écologistes ou militants anti corrida, ce sont de bons éleveurs responsables!..............!

la violence, ça les connaît, ils la pratiquent au jour le jour dans leurs exploitations agricoles, traitant les animaux comme des déchets, des choses exploitables à l'envie!......et bien sûr ils auront encore et toujours le soutien du gouvernement, et des crédits supplémentaires débloqués, alors que les exploitants français sont déjà les plus aidés d'Europe!

ras le bol que nos impôts servent à payer cette industrie de souffrance et de mort!

végétalisez votre alimentation pour que nous n'ayons plus à nourrir ces profiteurs massacreurs d'animaux! que ces élevages de la honte, qui font souffrir les animaux et polluent notre environnement, tout en fournissant des chairs inmangeables au plan diététique, disparaissent!

 

voici ce qu'en pensent les animaux chez insolente veggie:

http://www.insolente-veggie.com/les-animaux-insensibles-aux-problemes-des-eleveurs/

 

 

LES ELEVEURS VIOLENTS TERRORISENT LA POPULATION AVEC DES CADAVRES D'ANIMAUX

Voir les commentaires

PRISON FERME POUR LE TORTIONNAIRE DE CHAT NICOIS

3 Février 2016, 01:17am

Publié par VGBIO

une peine exemplaire, soit 30 mois de prison, dont 2 ans fermes pour cet individu qui avait arrosé d'alcool, puis enflammé le chat de son amie, avant de le jeter par la fenêtre du 7è étage.

Le pauvre chat, qui n'était pas mort malgré toutes ces horreurs , avait dû être euthanasié..................

Il a aussi interdiction de détenir un animal à vie et de se faire soigner.............

Cet individu a fait appel........espérons que la peine sera confirmée..............

PRISON FERME POUR LE TORTIONNAIRE DE CHAT NICOIS

Voir les commentaires

FOIE GRAS=CRUAUTE, PAS DANS MON ASSIETTE!

21 Décembre 2015, 22:05pm

Publié par VGBIO

après le scandale de la torture infligée aux canards lors du gavage, L214 nous expose l'enfer du broyage des milliers de poussins femelles, broyées vivantes, car leur foie ne convient pas pour le foie gras. les femelles sont donc considérées comme des déchets par cette industrie.

et l'enfer des canes, inséminées jusqu'à l'épuisement.

Les parents des canetons qui naissent dans les couvoirs sont enfermés dans des centres d'insémination, ici dans le Sud-Ouest. Les canes sont inséminées de force et les canards sont coincés dans des cages minuscules, leur semence est régulièrement prélevée.

Aucune attention n'est portée à ces animaux comme en témoigne cette terrible séquence montrant la mise à mort par dislocation du cou d'une cane...

toutes les autres vidéos sont ici:

http://www.l214.com/enquetes/2015/broye-petit-ou-gave-plus-tard/#section-insemination-gavage/

Regardez et diffusez, pour des fêtes SANS FOIE GRAS et sans cruauté animale, pour des fêtes véganes!

FOIE GRAS=CRUAUTE, PAS DANS MON ASSIETTE!

Voir les commentaires

2 ANS DE PRISON FERME POUR AVOIR FRAPPE ET TUE SON CHIEN

5 Décembre 2015, 13:41pm

Publié par VGBIO

enfin, il semblerait que la justice commence à condamner les tortionnaires d'animaux familiers à ce qu'ils méritent!....et elle va vite, puisque ces fait horribles remontent au 30/11 2015...........

cet homme ignoble avait frappé son chien avec un manche de pioche parce qu'il aboyait. Il le maltraitait depuis des semaines!

quand la police est arrivée sur place, elle n'a pu qu'emmener le pauvre animal qui baignait dans une mare de sang, chez le vétérinaire, qui a dû l'euthanasier car il avait de multiples fractures sur tout le corps!

et enfin, cet individu a interdiction de posséder un animal à vie!

RIP petit cocker massacré!

2 ANS DE PRISON FERME POUR AVOIR FRAPPE ET TUE SON CHIEN

Voir les commentaires

GRACE A L214, L'ABATTOIR D'ALES EST FERME

22 Octobre 2015, 17:39pm

Publié par VGBIO

L’abattoir d’Alès a fermé !

Grâce à votre mobilisation

L’enquête a fait grand bruit en France et à l’étranger. Nul n’ignore aujourd’hui que des images insoutenables ont été prises à l’abattoir d’Alès. Que des chevaux, des vaches, des veaux, des cochons, des moutons ont vécu un calvaire avant de mourir. Nul n’ignore aujourd’hui le prix payé par les animaux pour un simple et inutile morceau de viande. La vidéo a été vue plus de 1,8 millions de fois. Les messages pleuvent pour témoigner du choc éprouvé, de la volonté de changer d’alimentation, du désir d’agir.

→ abattoir-made-in-france.com

Plus de 400 passages dans les médias

Pendant plusieurs jours, nous avons répondu aux sollicitations des médias et nous avons parlé pour les animaux du mieux que nous avons pu : de l'horreur vécue par les animaux d'Alès, de celle vécue par des milliards d'autres chaque année dans les abattoirs du monde entier. Le scandale d'Alès a fait la Une du Midi Libre deux jours de suite, a été relayé sur France 2, France 3, BFMTV, iTélé, M6, Le Point, Paris Match, Charlie Hebdo et sur de nombreux médias papier ou en ligne. De nombreuses émissions radios ou télé en ont parlé.

Le Grand Journal
de Canal+
Grand Angle
sur BFM TV
Bourdin Direct
sur RMC

→ Liste d'articles sur l'abattoir d'Alès

Fermeture de l'abattoir et procès

L’abattoir a fermé ses portes le jour même de la publication de l’enquête grâce à votre mobilisation immédiate. Aujourd’hui, vous êtes plus de 240 000 à avoir signé la pétition pour soutenir les demandes de L214. Même sur les bancs de l'Assemblée nationale et au Sénat, la question des conditions de mise à mort des animaux a été abordée par les voix de Mmes Abeille, Blandin, Goy Chavent et de M. Jégo. Nous avons porté plainte immédiatement et plusieurs associations se sont portées partie civile ou ont porté plainte à leur tour. Par ailleurs, le parquet d'Alès ouvre une enquête pour faits d'actes de cruauté et mauvais traitements sur animaux.

Nos pensées vont à tous les animaux encore abattus aujourd’hui, nous continuerons à nous battre pour eux. Continuons ensemble !

À bientôt,
L'équipe L214

Voir les commentaires

IL FAUT SAUVER LES ANIMAUX DE MARINELAND

12 Octobre 2015, 19:27pm

Publié par VGBIO

UNE ACTION DE PETA FRANCE:

Alors que beaucoup d'animaux marins et terrestres ont péri après l'inondation du parc-prison de Marineland, les survivants se trouvent actuellement en danger de mort, notamment parce que les bassins sont boueux et que le système de filtration et d'oxygénation est en panne.

Enfermés à vie, privés de tout ce qui est naturel et important pour eux, contraints pour certains de réaliser des tours, les animaux captifs de Marineland vivent l'enfer chaque minute, chaque heure, chaque jour, jusqu'à leur mort.

La direction doit prendre la seule décision respectueuse des animaux qui s'impose : les libérer dans des sanctuaires adaptés et s'engager à ne plus utiliser ni enfermer d'animaux. Contactez simplement le PDG de Parques Reunidos (qui possède Marineland) et le directeur de Marineland en cliquant ici.

Merci de ce que vous faites pour les animaux.

Bien à vous,

Isabelle Goetz
PETA France

IL FAUT SAUVER LES ANIMAUX DE MARINELAND

Voir les commentaires

Hélicoptères, tireurs d'élites... Apocalypse now sur le massif du Bargy !

12 Octobre 2015, 18:44pm

Publié par VGBIO

Un massacre de faune sauvage, comme Royal aime tant! elle vient de l'autoriser, via son préfet, sous la coupe des lobbies de l'élevage. Ils avaient déjà abattu 200 bouquetins, soient presque la moitié de ceux présents dans le massif du Bargy, ils finissent le boulot! Tout ça à cause du lobby des fabricants de reblochon!

JE VOUS APPELLE A BOYCOTTER CE REBLOCHON SANGLANT! et à dire votre écoeurement sur le site de la ministre de "l'écologie" (ce titre est une vraie mascarade!)

lire tous les détails de cette lamentable affaire sur cet excellent blog:

http://lebruitduvent.overblog.com/2014/05/le-massacre-des-bouquetins-du-bargy-en-8-points-cles.html

lisez ici le communiqué de l'ASPAS expliquant le massacre:


"Nos associations le redoutaient, le Préfet de Haute-Savoie l'a fait : contre toute attente il a déclenché ce jeudi 8 octobre 2015 une opération massive d'abattage de 200 à 300 bouquetins dont les cabris nés dans l'année. Couvert, semble-t-il, par les décisions de la ministre officiellement en charge de l'écologie, et par le ministre de l'agriculture, l'abattage indiscriminé du seigneur des Alpes, officiellement protégé par les conventions internationales ratifiées par la France, a commencé. Sombre jour pour l'écologie en France.

Nos associations en appellent en urgence au Président de la République pour qu'il ordonne l'arrêt immédiat de ce massacre injustifié.

Cédant à la pression d'une partie du monde rural, sous prétexte de présence de brucellose sur une partie des bouquetins (d'ailleurs introduite par l'élevage domestique), le Préfet de Haute-Savoie s'acharne à vouloir éradiquer la quasi-totalité de la population présente sur le Massif du Bargy. Il a déjà procédé à des opérations massives d'abattage, avec les résultats inverses, à savoir la dissémination de la maladie notamment sur les plus jeunes animaux.

Dès cette nuit et pour plusieurs jours semble-t-il, les gendarmes ont bouclé le massif du Bargy, empêchant tout accès. Les tireurs sont acheminés par hélicoptère. Hier, des dizaines de bouquetins ont été tués par balle. On ne saura jamais combien d'entre eux étaient indemnes de maladie !

Pourtant toutes les études et tous les avis sont convergents, du rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) à l'avis du Conseil scientifique de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) chargé en l'occurrence de cette basse besogne, de l'avis du Conseil national de protection de la nature (CNPN) à celui des différents vétérinaires et spécialistes du bouquetin. Non seulement l'abattage de la totalité des bouquetins est illusoire, mais le risque est grand d'une dissémination à d'autres massifs par la dispersions des quelques animaux qui auront échappé aux tireurs. Les solutions existent pourtant comme l'abattage des seuls animaux malades, la vaccination et le suivi dans le temps des animaux sains.

Non, Monsieur le Préfet, on ne gère pas une épizootie dans une montagne comme on le fait avec un troupeau de 20 vaches dans une étable ! Les expériences internationales en témoignent.

Pire, le Préfet précipite l'abattage sans attendre que soit examiné le recours juridique déposé par nos associations et dont l'audience est fixée... dans 10 jours seulement ! Il précipite l'opération pour ne pas avoir à tenir compte d'une décision qu'il redoute. Que nous restera-t-il si le juge confirme l'erreur d'appréciation que nous mettons en évidence ? Qui ressuscitera les animaux injustement et inutilement abattus ?

Enfin, le préfet veut agir sans témoin : 7 de nos militants présents sur le massif ont été interpellés, menottés et conduits en hélicoptère à la gendarmerie où ils ont dû s'acquitter d'une amende.

Lorsque que des éleveurs prennent en otage le Président et le Directeur du Parc National de la Vanoise, non seulement on satisfait immédiatement à leurs revendications, mais ils ne sont pas inquiétés. Lorsque nos associations se contentent d'observer des pratiques contestables, ils sont interpellés.

Monsieur François Hollande, vous avez déclaré vouloir faire de la France un pays exemplaire en matière de protection de la biodiversité d'une part, et de la démocratie environnementale d'autre part. Prouvez-le. Il est encore temps car il faudra plusieurs jours pour tuer autant de bouquetins. Prouvez-nous que nous ne siégeons pas pour rien dans des instances de concertation environnementale depuis tant d'années."

question personnelle aux randonneurs, quand vous allez vous balader dans le Bargy, vous préférez voir:

a- des troupeaux de vaches

b- des bouquetins

réponse souhaitée..............

Hélicoptères, tireurs d'élites... Apocalypse now sur le massif du Bargy !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>