Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
STOP A L'EXPLOITATION ANIMALE

ECOUTEZ L'EMISSION DE RADIO INSOUMISE SUR L'ANTISPECISME

20 Octobre 2017, 17:58pm

Publié par VGBIO

Voir les commentaires

Appel au boycott du film «L'École buissonnière» de Nicolas Vanier

20 Octobre 2017, 17:34pm

Publié par VGBIO

Je relaye cette analyse fort pertinente de JP Richier, tirée de son blog de mediapart, avec son accord.

https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-richier/blog/081017/appel-au-boycott-du-film-lecole-buissonniere-de-nicolas-vanier

 

La sortie le 11octobre du film « L'École buissonnière » fait l'objet d'une promotion sans précédent de la Fédération Nationale des Chasseurs, avec la complicité de son réalisateur Nicolas Vanier. La FNC entend utiliser ce film pour réhabiliter la chasse de loisir, notamment auprès des enfants. Tous les défenseurs de la nature et des animaux sont donc invités à le boycotter, et à le faire savoir.

 

Le film

L'École Buissonnière raconte un enfant de 12 ans venant d'un orphelinat parisien qui découvre la Sologne, en 1930. Il est confié à un couple dont le mari (Eric Elmosnino) est le garde-chasse du domaine d'un comte veneur (François Berléand), et il sympathise avec un braconnier (François Cluzet).

 

© STUDIOCANAL France
 Bande-annonce officielle(1)

 

L'émission On N'est Pas Couché a participé comme c'est son rôle au lancement du film samedi 30 septembre en invitant François Cluzet, le premier rôle, et Nicolas Vanier. Il n'était pas fait allusion à la chasse dans cette séquence. Laurent Ruquier en a remis une couche le lendemain dans l'émission Les Enfants de la Télé, où étaient invités François Cluzet et François Berléand.

Vanier et Cluzet étaient quelques jours plus tôt (le 27/09) les invités d'une émission de C à vous, sur France 5, intitulée "Les amoureux de la nature", où la question de la chasse (bien sûr sans référence à la FNC) était présente (les chasseurs s'auto-proclamant, comme on sait, les vrais amoureux de la nature).

Peut-être L'École Buissonnière a-t-il des qualités cinématographiques, peut-être ses acteurs ont-ils du talent.

La question n'est pas là.

Pour information, Nicolas Vanier a travaillé pendant 2 mois avec 3 équipages de chasse à courre en Sologne pour tourner son film, ainsi que la Société de vènerie le rapporte sur sa chaîne Youtube Vènerie TV.

Mais la question n'est même pas là non plus.

 

L'implication de la FNC

 

Willy Schraen , président de la FNC © Jean-Paul Richier
 

 

La FNC a donc décidé de promouvoir le film, ou si on préfère, de se promouvoir en utilisant le film avec le compérage explicite de Nicolas Vanier.

Il faut dire qu'elle ne manque pas de moyens(2), dont beaucoup sont dédiés à la communication et au lobbying.

Et, avec ses FDC, elle ne manque pas d'appui auprès des élus locaux, des députés et des sénateurs, volontiers enclins au clientélisme envers le lobby cynégétique.

La Fédération nationale des chasseurs sort l'artillerie lourde sur sa page Facebook depuis le 2 octobre, faisant même de l'affiche du film sa photo de couverture

 

 

Et elle a annoncé le 4 octobre sur son site « La FNC est partenaire de la promotion du film l’Ecole Buissonnière, réalisé par Nicolas Vanier ».

On y lit :

« Le film L’Ecole Buissonnière, réalisé par Nicolas Vanier, sort en salle le 11 octobre. La Fédération Nationale des Chasseurs a eu un véritable coup de cœur pour cette œuvre cinématographique, qui porte les valeurs d’une passion pour la nature qui sont les nôtres. Un film à voir absolument sur grand écran.

[…]

C’est pourquoi la FNC, ainsi que les Fédérations Départementales et Régionales des Chasseurs, ont décidé de porter les couleurs de L’Ecole Buissonnière.

Côté FNC, une émission spéciale L’Ecole Buissonnière sera diffusée mi-septembre sur sa chaine youtube Chasseur de France TV. Un jeu concours permettant de gagner des places de cinéma, vous sera également proposé en parallèle sur Ekolien, le site d’éducation à la nature de la FNC(3).

Côté FDC des avant-premières se mettent en place dans les territoires, parfois en partenariat avec les conseils régionaux ou départementaux, afin de sensibiliser les décideurs locaux autour de la défense de la nature. Les éducateurs fédéraux proposeront également aux professeurs des écoles primaires et du collège un programme pédagogique autour de la découverte des animaux de la forêt afin d’inciter le corps enseignant à faire une place à cette thématique dans les savoirs scolaires, lors de la sortie du film. « Le développement de l’éducation à la nature est un objectif fort de la FNC. En effet, les enfants sont les citoyens de demain. Un citoyen qui connait la nature, ses règles, ses animaux, c’est un citoyen averti, qui comprend tous les usages de la nature tels que la chasse et la pêche. »

 

 

Guy Guédon, président de la commission " éducation à la nature " de la FNC © Jean-Paul Richier
 

 

Rappel : le Trophée de plomb de l'ASPAS

Début 2013, Nicolas Vanier avait été élu imposteur de l'année 2012 par les adhérents de l'ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages), et avait donc reçu le "Trophée de plomb".

L'ASPAS commentait cette attribution en ces termes :

« Nicolas Vanier a reçu quant à lui le Trophée de plomb pour son attitude anti-écologique.

[…]

Pour 65 % des adhérents de l’ASPAS, Nicolas Vanier se sert de l’image sympathique de l’explorateur pour suivre une carrière médiatique et opportuniste. Car derrière cette image se cache un fou de chasse, prenant des positions anti-écologistes révoltantes. Soutien au lobby des chasseurs de phoques, affirmations anti-scientifiques, comme dans son film « Le dernier trappeur » (« il n’y aurait pas tant d’animaux s’il n’y avait pas de chasseurs »…), conditions de tournage déplorables pour les bêtes sauvages et domestiques exploitées dans son film « Loup », construction d’un camp touristique sur une zone protégée du Vercors, attaques de ses chiens de traîneau sur des animaux… »

 


notes

      (1) A ce jour, alors que le film n'est même pas encore sorti, sa bande annonce aurait fait l'objet de plus d'1,5 million de vues sur la chaîne Youtube du distributeur (Studiocanal),… et de 7 commentaires. Comment est-ce possible ? Les mauvaises langues diront que Studiocanal dispose manifestement de bots (robots logiciels) efficaces pour gonfler artificiellement le nombre de vues sur Youtube…

      (2) Dans un rapport de 2013, la Cour des Comptes faisait état de recettes avoisinant les 12,5 millions d'euros pour la saison 2010-2011, essentiellement liées aux cotisations obligatoires des chasseurs.

Sans compter les revenus des valeurs mobilières de placement, dont la Cour des comptes indiquait qu'elles étaient passées de 3M€ en 2004-2005 à 12 M€ en 2008-2009, et commentait benoîtement "s'exposant ainsi à un marché volatile". De fait, multiplier ses investissements dans les titres boursiers dans les années précédant la saison 2008-2009, ça donne à penser que les chasseurs sont aussi visionnaires en matière de gestion des finances qu'en matière de gestion de la nature.

      (3) La Commission "Education à la nature" de la FNC a pour but de familiariser les enfants avec la chasse, afin d'assurer le renouvellement des adhérents, nécessaire pour pérenniser cette activité en perte de vitesse.

Elle a créé il y a un an, en octobre 2016, un site consacré à cette propagande : Ekolien

 

On peut y lire « Chaque année, plus de 70 000 élèves, dans un cadre scolaire ou périscolaire, bénéficient des interventions de nos animateurs nature. »

Et  y est annoncé un « Grand jeu concours L’École Buissonnière spécial écoles » : « Du 11 octobre 2017 au 28 février 2018 inclus, Ekolien organise en partenariat avec la société Studiocanal un concours national pour les classes du CP, CE1, CE2, CM1, CM2 et 6e. En jeu : une journée d’animations pour découvrir la nature avec vos élèves et une rencontre avec Nicolas Vanier ! »

 
Appel au boycott du film «L'École buissonnière» de Nicolas Vanier

Voir les commentaires

INVESTIGATION CHASSE: LE DOCUMENTAIRE CENSURE

18 Octobre 2017, 23:38pm

Publié par VGBIO

Non à la censure, oui à la liberté d'expression et d'information: voici le reportage intitulé "Spécial Investigations: chasse, le pouvoir du fusil" diffusé sur Canal + une seule fois, le 10/09/2013 puis censuré suite à des jeux d'influence. La liberté d'expression et la laïcité, c'est aussi le droit de regarder cette enquête qui, un peu comme les videos de L214 dans les abattoirs (sans quoi on ne saurait rien), soulève des sujets souvent masqués... et dont il semble que les rendre publics gêne.

-24:15 le lobby intervient dans les écoles avec l'aval du ministère de l'éducation nationale 
- 34:50 les liaisons chasseurs-députés 
> 36:10 le pouvoir des chasseurs à l'assemblée nationale et le grand déséquilibre entre les députés agissant pour les chasseurs et ceux agissant pour la sécurité routière ou la biodiversité 
> 39:10 Thierry Coste, personnalité politique majeure agissant pour la chasse et attestant qu'il a "rédigé les amendements de François Hollande sur la chasse" ! 
> 42:28 Dominique Voynet, une ministre courageuse dont l'action a été déviée et ruinée 
> 44:55 les chasseurs, indispensables pour "réguler les sangliers" ? 
> 48:50 le "cochonglier" cynégétique: les chasseurs sont en fait la cause du problème.......mais ce problème leur donne les droits de chasser encore plus et plus longtemps avec les chasses en battue pour dégâts agricoles

INVESTIGATION CHASSE: LE DOCUMENTAIRE CENSURE

Voir les commentaires

NICOLAS HULOT REPOND A UN DEPUTE ANTI LOUP, REPONSE INTERESSANTE

15 Octobre 2017, 17:52pm

Publié par VGBIO

Je vous passe cet article de FERUS. Avancerait-on sur cette question aussi? on verra ce qu'il fera pour la prochaine année sur ce sujet, car les abattages de 40 loups (on en est hélas déjà à 22, .la plupart ayant été tués loin des troupeaux par des chasseurs!) vont jusqu'à fin juin 2018..........

Si, de plus, les indemnisations des moutons tués par les loups (moins de 1% des moutons, rappelons le) est soumise à l'obligation de mesures de protections, on va grandement avancer, car la plupart des moutons tués le sont sur des troupeaux non protégés et non gardés.........

Ce 2 octobre 2017, le ministre Nicolas Hulot a répondu au député Pierre Morel A L’Huissier. Ce député lozérien (Les Républicains) est bien connu pour ses positions très anti-loup. Il s’en est pris par ailleurs à notre association à deux reprises en interpellant Ségolène Royale en 2015 et 2016 à l’Assemblée Nationale, accusant notamment FERUS d’utiliser de l’argent public pour attaquer en justice les arrêtés de tir de loups (ce qui est faux, nous vivons principalement de dons et adhésions).

Dans son courrier, Nicolas Hulot pointe la fragilité de la population de loups en France et indique privilégier les solutions alternatives aux tirs de loups comme les moyens de protection des troupeaux. Il cite d’ailleurs l’efficacité de ces derniers en mentionnant le rapport Terroïko. Il conclut en précisant que « la France, qui invite les pays, d’Afrique en particulier, à mettre en place toutes les mesures pour préserver les grands mammifères, doit être en mesure de son côté de montrer l’exemple dans la préservation de ce grand prédateur, en facilitant sa cohabitation avec les systèmes d’élevage ». Aucun ministre, à ce jour, n’avait osé écrire ou dire de telles choses.

C’est pour nous un courrier réellement encourageant, une vraie volonté de réflexion, de recherche de solutions et un vrai désir de protéger l’espèce. Mais nous restons attentifs et attendons que les actes soient mis en concordance avec les paroles.

NICOLAS HULOT REPOND A UN DEPUTE ANTI LOUP, REPONSE INTERESSANTE

Voir les commentaires

GUCCI ARRETE D'UTILISER DE LA FOURRURE

15 Octobre 2017, 17:37pm

Publié par VGBIO

On avance les ami-e-s, la marque de haute couture Gucci vient d'annoncer qu'elle n'utilisera plus de fourrure, du fait de la cruauté nécessaire pour la produire.
A quand la même chose chez Dior, où Lagerfeld semble bloqué totalement sur le sujet?

De plus en plus de marques abandonnent le fait d'utiliser la peau de pauvres animaux torturés, on arrivera à faire cesser cette industrie de souffrance! continuons!

GUCCI ARRETE D'UTILISER DE LA FOURRURE

Voir les commentaires

LA CHAINE DE TELE GULLI NE DIFFUSERA PLUS DE SPECTACLES AVEC DES ANIMAUX.

13 Octobre 2017, 22:38pm

Publié par VGBIO

On avance!

la chaîne  Gulli a décidé de ne plus diffuser de spectacles avec animaux, notamment de cirque, afin de lutter contre la souffrance animale.

Gui préfère désormais privilégier des émissions montrant les animaux dans leur milieu sauvage.

une belle avancée, à quand la même décision sur toutes les chaînes de télé?

LA CHAINE DE TELE GULLI NE DIFFUSERA PLUS DE SPECTACLES AVEC DES ANIMAUX.

Voir les commentaires

DITES NON A UN NOUVEL ABATTAGE DE BOUQUETINS DANS LE BARGY

13 Octobre 2017, 22:31pm

Publié par VGBIO

 

La préfecture de Haute-Savoie vient de lancer une consultation publique relative à un projet d’arrêté autorisant, sur le massif du Bargy, la capture, l’euthanasie et l'abattage d'un certain nombre de bouquetins non testés séropositifs.

L’objectif de ce projet d’arrêté serait à la fois de constituer un noyau sain de bouquetins ainsi que sa surveillance. Pour ce faire, il ordonnerait le prélèvement de bouquetins non testés séronégatifs présents sur les secteurs « Grand Bargy », « Petit Bargy » et « Jalouvre Peyre », pour maîtriser l’enzootie de brucellose au sein de cette population, dans l’intérêt de la santé publique et pour prévenir les dommages à l’élevage et aux filières agricoles de montagne.

En d’autres termes, il s’agirait de « prélever » (en français, abattre), d'ici à la fin de l'année 2017, jusqu'à 20 bouquetins dans la zone centrale du massif du Bargy, zone dans laquelle le taux supposé de prévalence brucellique est le plus fort : le chiffre de 70 % de taux d'infection est avancé. Les zones périphériques, où le taux de prévalence est estimé entre 10 et 20 %, ne sont concernées que par des captures pour contrôle sanitaire, avec euthanasie des individus séropositifs.

À une courte majorité (9 pour, 7 contre, 2 abstentions), le CNPN avait donné son accord sur ce plan le 21 septembre. Le ministère de la transition écologique a également donné son feu vert.

Nos organisations (ASPAS, FERUS, la FRAPNA, la LPO et One Voice) restent sur leur opposition à tout abattage d'animaux non testés. C'est ce que nous écrirons à nouveau dans une réponse motivée à cette enquête publique.

Les réponses peuvent être envoyées directement par courriel à l'adresse suivante : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr.

Soyez donc nombreux à répondre à cette consultation publique sur le site web de la préfecture de Haute-Savoie avant le 23 octobre 2017.

Plus d'informations

Retrouvez tous les arguments et compléments d'informations sur le lien suivant : Dossier complet s'appuyant sur des rapports scientifiques

 
DITES NON A UN NOUVEL ABATTAGE DE BOUQUETINS DANS LE BARGY
DITES NON A UN NOUVEL ABATTAGE DE BOUQUETINS DANS LE BARGY

Voir les commentaires

AVANCÉE HISTORIQUE : L’ORDRE DES VÉTÉRINAIRES OPPOSÉ AUX MAMMIFÈRES SAUVAGES DANS LES CIRQUES!

12 Octobre 2017, 16:12pm

Publié par VGBIO

article de one voice, que je relaye:

L'Ordre national des Vétérinaires, " organisme d'habilitation à l'exercice de la profession vétérinaire en France [et] le garant de la compétence des professionnels et de leur éthique "1,prend position dans le combat que mène One Voice pour libérer les animaux sauvages des cirques, dont les éléphantes Maya2 et Lechmee3 et l'hippopotame Jumbo4.

En effet, dans sa réponse (reçue le 10 octobre 2017) à Muriel Arnal, Présidente fondatrice de l'association One Voice qui lui demandait son positionnement5 l'Ordre National des Vétérinaires, par la voix de son Président, le Docteur vétérinaire Jacques Guérin, déclare adhérer à la recommandation de la Fédération des Vétérinaires Européens (FVE) d’interdire l’usage des mammifères sauvages dans le cadre de cirques itinérants. De plus, il confirme que les conditions dans lesquelles les animaux sont détenus ne peuvent satisfaire à leurs besoins physiologiques et sociaux. Il précise que cet avis a été pris suite à un long processus d’expertise et de validation scientifique6.

Pour Muriel Arnal, les avis des inspecteurs vétérinaires et des vétérinaires praticiens sont rendus invalides car allant à contre-sens de l'avis de leur Ordre professionnel, instance garante de leur "compétence et de leur éthique"1: « Au vu de cette prise de position, l’État va devoir nous expliquer comment leurs inspecteurs vétérinaires peuvent rendre des rapports qui concluent au bien-être des animaux dans les cirques. De même pour les vétérinaires praticiens qui sont venus à Tours au festival du cirque, ou à d'autres occasions, notamment au cirque détenant Jumbo, à la demande des circassiens, pour dire que tout allait bien. De qui se moque-t-on? Pendant ce temps des animaux dépérissent et meurent dans des remorques! » 

 

One Voice a dès hier interpellé le Ministre de l'Ecologie Solidaire Nicolas Hulot demandant que l’État tire toutes conséquences de cet avis et prenne ses responsabilités de toute urgence.

Cette réponse de M. Jacques Guérin sera également communiquée :

  • aux magistrats en charge d’instruire les plaintes pour mauvais traitements et actes de cruauté déposées par l’association One Voice, 
  • aux tribunaux saisis de recours en annulation des refus des préfectures de retirer les dits animaux des cirques,
  • et au Conseil d’État qui doit se prononcer sur la légalité de l’arrêté dit "cirque".

1 Site de l'Ordre national des Vétérinaires
2 Communiqué de presse Maya du 6 octobre 2017
3 Communiqué de presse procédures inédites du 28 août 2017
Communiqué de presse Jumbo du 14 août 2017
5 Lettre de One Voice en Annexe 1
6 Lettre de l'Ordre national des Vétérinaires en Annexe 2
7 Article de La Nouvelle République sur la visite sanitaire du festival du cirque à Tours
8 Article évoquant la visite vétérinaire organisée par le cirque où vit Jumbo

AVANCÉE HISTORIQUE : L’ORDRE DES VÉTÉRINAIRES OPPOSÉ AUX MAMMIFÈRES SAUVAGES DANS LES CIRQUES!

Voir les commentaires

JUMENTS VIDEES DE LEUR SANG ET MALTRAITEES A CAUSE DES ELEVEURS EUROPEENS

9 Octobre 2017, 23:35pm

Publié par VGBIO

Je relaye cette enquête révélée par welfarm:

Anémiées, blessées, frappées à coup de bâton… Les 10 000 juments détenues dans les « fermes à sang » d’Argentine et d’Uruguay subissent aussi des prélèvements sanguins hebdomadaires et des avortements à répétition. Tout cela pour extraire de leur sang une hormone vendue aux élevages pour synchroniser les chaleurs des truies, des moutons ou des vaches...

C’est en enquêtant sur le marché de la viande chevaline en Argentine et en Uruguay que les associations Tierschutzbund-Zürich (TSB) et Animal Welfare Foundation (AWF) ont découvert l’existence des fermes à sang de juments. Ces fermes alimentent un commerce lucratif, celui de la gonadotrophine chorionique équine (eCG), aussi appelée PMSG. Cette hormone présente dans le sang des juments lors des premiers mois de gestation, est importée, notamment en Europe et en France, par des laboratoires pharmaceutiques vétérinaires. L’eCG est en effet utilisée dans les élevages porcins, bovins, ovins ou caprins pour déclencher et synchroniser les chaleurs des femelles. Associée à d'autres hormones de synthèse, elle permet d’inséminer toutes les femelles en même temps, de programmer les mises-bas, de réduire l'intervalle entre deux gestations et donc d'augmenter la rentabilité des élevages.  

 

 

Juments faméliques, anémiées, blessées

Les deux associations TSB et AWF ont enquêté dans 5 fermes à sang, entre mars 2015 et avril 2017. La vidéo et les témoignages recueillis sur place, relayés en France par WELFARM, révèlent de graves cas de maltraitance :

  • Les juments maigres, souvent émaciées, blessées ou atteintes de maladies carentielles sont livrées à elles-mêmes dans des plantations d’eucalyptus, sans soin vétérinaire.
  • Durant 11 semaines, une à deux fois par semaine, elles subissent des prélèvements pouvant aller jusqu’à 10 litres de sang, soit l’équivalent d'1.5 litres pour un homme de 80 kg ! De tels prélèvements peuvent causer un choc hypovolémique (chute du volume sanguin), une anémie, un affaiblissement du système immunitaire, voire la mort.
  • Les enquêteurs ont d’ailleurs trouvé de nombreuses juments mortes sur les lieux.
  • Lors des prélèvements de sang, les employés distribuent coups de fouet, de bâton ou d’aiguillon électrique pour forcer les juments à entrer dans les boxes de contention et leur insérer une où une canule dans leur veine jugulaire.
  • Pour obtenir la fameuse hormone, les juments doivent être gestantes. Mais elle n’est présente dans leur sang que durant les 4 premiers mois de gestation. Une fois ce délais passé, les juments sont avortées manuellement et sans anesthésie pour permettre une nouvelle gestation. Immédiatement après cet acte lourd et douloureux, les juments sont renvoyées au pré.    
  • Au bout de 3 à 4 ans, les juments qui ont survécu à ces années de maltraitance, épuisées et stériles, partent à l’abattoir pour alimenter le commerce de viande chevaline, exportée notamment vers la France.                                                                                                                                                                 La suite ici:    https://welfarm.fr/news/524/86/Mettons-un-terme-au-business-des-fermes-à-sang-de-juments

SIGNEZ LA PETITION:    https://secure.avaaz.org/campaign/fr/horse_blood_loc/

JUMENTS VIDEES DE LEUR SANG ET MALTRAITEES A CAUSE DES ELEVEURS EUROPEENS

Voir les commentaires

JEREMY CORBYN, VEGETARIEN, EN ROUTE VERS LE VEGANISME......

23 Septembre 2017, 11:33am

Publié par aines d'années

Comme on aimerait avoir des leaders politiques aussi en avance que lui! 

Le leader du Labour party est végétarien depuis des dizaines d'années, (50 ans!!!).  Il l'est devenu à 20 ans, alors qu'il travaillait dans un élevage de cochons, quand il s'est rendu compte combien ils étaient attachants! 

Dans une interview au Telegraph, il déclare songer à devenir vegan, car les produits vegans proposés sont de plus en plus nombreux et attractifs, et être vegan est donc très facile.

La question lui avait été posée par l'entreprise Lush, qui avait dit que se battre pour avoir un 1er ministre vegan serait très motivant.

Il dit trouver la nourriture végane délicieuse et être sur la route pour devenir vegan, on le félicite!

 

JEREMY CORBYN, VEGETARIEN, EN ROUTE VERS LE VEGANISME......

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>